X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

La peau pendant ma grossesse

Par Karima Peyronie
La peau pendant ma grossesse

La grossesse, ce sont beaucoup de changements à l’intérieur, qui se voient à l’extérieur…Un peu comme le Bifudus actif de la pub… Bon, malheureusement pour nous, il ne s’agit pas de manger un yaourt pour que tout rentre dans l’ordre. Non, il va falloir un peu plus d’efforts et de patience que ça ! Et l’une des premières marques de la grossesse se trouve sur la peau…

Rien ne stoppe les vergetures !

Moi personnellement, ma première crainte durant la grossesse, c’était bien les vergetures. Même pas peur des nausées, ou des contractions, je savais que ça s’oublierait vite avec le temps. En revanche, les vergetures sont des marques indélébiles laissées sur la peau. Je savais aussi que j’aurai eu beau faire, l’élément le plus déterminant reste la constitution de base de la peau et le facteur génétique, et la mienne n’est pas des plus parfaite.
Une qualité de peau favorable est une peau souple qui ne manque pas en profondeur d’élastine et de collagène. Généralement le bon indicateur est de savoir si vous avez déjà eu des vergetures durant la puberté ou lors de variations de poids. Bon ceci étant dit, il ne faut pas pour autant se résigner et baisser les bras, et vous pouvez toujours agir sur l’étendue et la profondeur des stries en apportant du soin jour et nuit à votre peau.

Pourquoi a-t-on des vergetures surtout pendant la grossesse ?

Marinella Degrande, chef de produit du Groupe Omega Pharma nous explique tout : ” Au moment de la grossesse, de la puberté et des poussées de croissance (filles et garçons), le corps subit des variations hormonales qui engendrent un dysfonctionnement des cellules fibroblastiques. Celles-ci ne fabriquent plus alors de collagène et d’élastine, deux composants de la peau qui assurent son élasticité et sa souplesse. L’étirement trop rapide et trop brutal de la peau laisse des lésions cutanées irréversibles : des cicatrices visibles à la surface de la peau sous forme de vergetures d’abord rouges violacées puis blanches nacrées.
La bonne nouvelle ? Les études estiment que 90 % des femmes sont menacées par l’apparition des vergetures au cours de leur grossesse. Ah vous n’êtes pas seule ! “

Sans surprise je vous conseille d’hydrater et de nourrir. Deux choses différentes nécessaires à la peau. L’hydratation est à base d’eau, tandis que la nutrition se fait avec un corps gras. On m’a souvent conseillé durant la grossesse de varier les soins le matin et le soir. Ainsi pour commencer la journée, mieux vaut choisir une formule plus fluide, qui est absorbée rapidement par la peau, pour que l’on enfile son jean facilement (ou son legging lorsqu’on est au dernier trimestre !). Tandis que le soir, vous pouvez mettre le paquet en ingrédients gras, qui laisseront une fine pellicule sur la peau et seront absorbés tout au long de la nuit, le moment de régénération des cellules.

Notre séléction

phyto-gel lieracLa nouvelle huile magique qui va vite devenir un basique, Bi-Oil. L’une de ses actions principales cible les vergetures grâce à sonbioil complexe unique en vitamine A, E, différentes huiles naturelles comme la lavande, le romarin… Le + : vous pourrez l’utiliser sur votre bébé aussi plus tard !

  • Le gel Phytolastil de Lierac : une référence en la matière depuis 35 ans. Une texture fluide et agréable et la peau est vraiment plus souple après application.

La peau de crocodile

La grossesse modifie toutes les fonctions de la peau à cause des fluctuations hormonales. Alors que sur le visage, de nombreuses futures mamans peuvent remarquer un excès de sébum et l’arrivée de plusieurs imperfections, comme à l’époque de l’adolescence, sur le corps le phénomène est souvent inverse. Comme nous le rappelle Marinella Degrande : « Pauvre en lipides, le film hydrolipidique présent à la surface de la peau devient trop perméable. Mal protégée, la peau se déshydrate facilement. Elle devient alors sensible aux irritations, aux démangeaisons et aux rougeurs. ». Du coup, comme votre peau est plus sensible, elle réagit d’autant plus aux agressions extérieures comme le calcaire de l’eau, la climatisation, le soleil ou encore les variations de températures.Il faut déjà hydrater son organisme en bonne quantité, alors buvez de l’eau un maximum. Et tant pis pour la vessie qui subit la pression de l’utérus et qui vous entraine à aller très régulièrement aux toilettes. L’eau est en plus importante pour constituer le liquide amniotique.

Ensuite, hydratez-vous de l’extérieur au moins 3 fois par jour si vous avez la peau sèche, qui pèle, ou qui laisse de petites traces blanches si vous grattez. Choisissez des formules riches et douces qui pénètrent en profondeur tout en préservant le film hydrolipidique. Une autre astuce consiste aussi à mettre de l’huile dans votre bain et sortir de ce dernier sans avoir rincer. La chaleur aura fait ouvrir les pores de la peau pour mieux faire pénétrer l’huile (amande, argan, olive…) en profondeur tout en laissant un voile protecteur sur la surface.

Mon produit coup de cœur du moment

  • Cas de force majeure, d’Hapsatou Sy : il s’agit d’une huK2ile universelle, c’est-à-dire qu’elle s’applique aussi bien sur la peau, que les cheveux ou les ongles. Pratique dans la valise ! Sa formule magique se compose de l’huile des incas, une huile apparemment utilisée depuis toujours pour résoudre tous les problèmes de peau. Moi, j’ai adoré la texture assez inattendue qui est à mi-chemin entre l’huile et le sérum. Après application, la peau est visiblement plus souple et toutes les démangeaisons disparaissent. Et en plus son odeur sucrée n’est pas trop écœurante si vous avez encore des nausées.

Tâches de soleil et autres spots

Les futures mamans à peau brune sont particulièrement touchées par ce problème, et c’est pourquoi la meilleure des solutions reste la prévention ! Les tâches de soleil, dites brunes sont provoquées par une variation de la pigmentation de la peau engendrée par les pics hormonaux. Certaines zones sont plus sensibles que d’autres comme le visage, surtout les pommettes, le cou (attention au parfum au soleil si vous vous exposez), le décolleté et les aisselles. Comme les vergetures, les taches brunes sont très difficiles à atténuer même après la grossesse. Alors pour éviter l’apparition de ces tâches pigmentaires : ne vous exposez pas ! C’est aussi simple que cela. Et puis 9 mois dans la vie d’une femme c’est quoi ? Si c’est pour préserver et protéger votre capital beauté ? Bon pour celles qui ne peuvent pas s’en empêcher, n‘oubliez pas de toujours porter un chapeau et de vous protéger avec une crème au SPF entre 30 et 50.

Attention aussi si vous avez de l’acné : ne triturez pas trop vos boutons car ces mini-inflammations de la peau peuvent laisser des vilaines cicatrices, surtout si vous prenez le soleil. Elles se transformeront en spots brunâtres pendant de longues semaines, voire mois.

Mes produits ciblés

  • La crème de soin teintée multi-hydratante de Clarins : clarins-creme-de-soins-teintee-multi-hydratanteen plus d’hydrater  efficacement, la formule teintée permet d’homogénéifier avec discrétion le teint. Elle possède aussi un SPF protecteur pour prévenir les risques d’exposition même lorsque ce n’était pas prévu (petite ballade ou déjeuner en terrasse).
  • shiseidoConcentré intensif anti-âge de Shiseido : une fois que le mal est fait, mieux vaut réparer les dégâts le plus rapidement possible. Alors, pour éviter de se ruer dans les centres d’esthétiques et ses lasers antitaches onéreux et douloureux, vous avez la solution de tester ce soin. C’est le best en la matière, puisqu’il nous vient du Japon, ce pays où la blancheur extrême est le graal des femmes.

Nos autres articles sur le sujet :

Bon allez rassurez-vous les MTBP, la grossesse ce n’est pas que ça ! C’est aussi ce dont je vous parle très souvent. Et qui fait que vous serez vraiment radieuse et rayonnante, peu importe les vergetures ou les tâches…Les hormones elles servent aussi à ça !
Et vous quels sont vos produits coup de cœur du moment pour prendre soin de votre peau ?

Tags

Partager

5 Commentaires

  1. Mes chouchous du moment ?
    La ligne Beautanicae, découverte à la dernière MTBP, un grand merci!
    J’ai tout maintenant le lait pour le coprs et les mains, le baume anti vergeture et même la crème contre la peau grasse pour le visage. Ce fut véritablement une belle découverte pour moi 😉
    J’attends la sortie de l’huile avec impatience!

    emilie
  2. La crème anti-vergetures, jambes légères et allaitement, le tout Mustela. Parfaite, sans parfum, très nourrissante.

    Olivia
  3. Suite à votre article, j’ai cherché un peu plus d’info sur cette fameuse Bi-Oil que je ne connaissais pas. Après un coup d’œil sur la liste des ingrédients, elle contient quand même de l’huile essentielle de romarin formellement interdite pendant la grossesse et l’allaitement, et du BHT, perturbateur endocrinien connu ! Ce produit parait donc surtout adapté au traitement des vergetures après la grossesse qu’à la prévention pendant !

    Amandine
  4. @Amandine : merci beaucoup de ton retour et de tes recherches. Suite à tes interrogations à propos des huiles essentielles et du BHT, nous avons contacté le Laboratoire Omega Pharma. Voici donc ses précisions :

    Les quantités d’huiles essentielles contenues dans Bi-Oil® sont certifiées non toxiques et permettent une utilisation par les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse.
    Précision pour l’huile de Romarin : les quantités contenues dans Bi-Oil sont 100 fois inférieures aux doses jugées dangereuses en application locale.

    Concernant le BHT :
    Le BHT (Butyl hydroxytoluène) présent dans Bi-Oil est classé comme un antioxydant et non comme un conservateur
    Le BHT est aussi utilisé et autorisé en alimentaire (E321) où le passage systémique est infiniment plus grand.
    Les quantités de BHT contenues dans Bi-Oil® sont non cancérigènes (il faudrait utiliser 4 flacons de 60 ml par jour pour atteindre les doses jugées dangereuses)

    Bi-Oil® est une formule sûre, qui a passé les évaluations de sécurité européennes et dispose d’un certificat de toxicologie pour son utilisation à partir du 2ème trimestre de grossesse

    Christel
  5. Bonjour,
    J`aimerais savoir si enceinte, on peut faire des soins du visage, sachant que dans le protocole de soin il ya la partie extraction de comedons puis électrode pour cicatriser?
    Merci

    Mai

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi