X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Le maquillage « correcteur » de la grossesse

Par Karima Peyronie
Le maquillage « correcteur » de la grossesse

Malgré votre magnifique « magic glow » de la grossesse, il vous arrive d’avoir quelques surprises le matin devant votre miroir. Votre peau change durant la grossesse, et naturellement vous allez aussi devoir changer votre beauty routine. Rien de radical, juste des petits gestes et produits qui vous aideront à garder une mine radieuse. Celeste Duquesne, la (magnifique !) make-up artist de la marque américaine Nyx*, elle-même maman de deux p’tit bouts, nous dévoile tous ses secrets de pro. Prenez note les filles !

*NYX Cosmetics est une marque américaine présente dans plus de 21 pays, et qui vient de faire son lancement officiel en France le 28 mai dernier. Les textures, pigments et packagings sont très pros avec des prix plus accessibles. Decouvrez-la sur l’e-boutique : www.nyxcosmetics.fr

La peau qui déraille ? C’est normal !

Vous qui passez votre temps à vous regarder le nombril les premiers mois, vous allez aussi devoir vous occuper de votre joli minois. Prenez-le du côté positif, et dites-vous que ces petits indésirables ne sont que le reflet de votre condition : vous êtes enceinte, waouh, et ce ne sont pas quelques boutons qui vont vous gâcher la vie ! Alors bien, sûr, il y a celles qui sont gâtées par la nature et qui n’auront qu’une peau un peu plus brillante (grrrr) et d’autres qui revivront leur crise d’adolescence et leurs premiers émois avec l’Eau Précieuse. De manière générale, sachez que vos problèmes dermatologiques d’avant, ne vont que s’empirer avec la grossesse, ainsi mieux vaut aller voir un dermato avant votre projet pour régler tous ces petits problèmes de peau. Lui seul sera en mesure de vous donner le bon pronostic de peau et vous aiguiller sur les produits adaptés.

Bon, pour une fois, me concernant, je n’ai trop souffert durant ma grossesse (bah oui, je ne peux pas accumuler toutes les tares non plus…cf vergetures, prise de poids & co) mais je sais comme certains complexes, jusqu’à alors inexistants peuvent venir vous gâcher la vie.

Selon la croyance populaire, on dit que la femme qui a beaucoup de problème de peau attend une fille, tandis que la maman bien dans son reflet attend un garçon…Mouais, à vérifier.

Une chose est certaine en revanche, les imperfections ne sont pas une fatalité et quelques semaines après l’accouchement elles ne seront que de lointains et vilains souvenirs. En attendant, et bien, ouvrez vos trousses à maquillage les filles, il est temps de faire un p’tit check up !

Halte, du gras à la surface !

Pourquoi ?

Le taux d’hormone qui grimpe agit directement sur la production de la glande sébacée, c’est le même mécanisme que durant l’adolescence. Du coup, vous pouvez voir apparaitre des boutons, des points noirs, voire même de l’acné sur la zone indiqué du « stress », à savoir le menton et les joues. Cette « zone de stress » vient du plexus solaire et remonte jusqu’au visage, ainsi vous pouvez avoir une peau moins nette également sur le décolleté.

La solution maquillage :

Utilisez exclusivement des produits « oil free », c’est-à-dire sans agents gras ni d’huile pour ne pas obstruer d’avantage les pores. Choisissez très peu de produits à appliquer sur le visage (on oublie la technique du layering, c’est-à-dire la superposition de produits et d’actifs à la manière des japonaises), et concentrez-vous sur une bonne crème hydratante matifiante et un simple fond de teint hydratant. Le mieux étant une formule fluide, comme une crème ou compact, mais pas trop couvrante, car vous ne voudriez pas que vos pores ne respirent plus. De manière générale, préférez des matières légères et aériennes, même si la tentation de vouloir « couvrir » les imperfections est tentante mais ne fera qu’aggraver votre problème. CQFD.

En cas d’acné, consultez notre article-conseil : Soigner et camoufler l’acné de grossesse.

Vous rougissez, plus que d’habitude ?

Pourquoi ?

La grossesse peut provoquer une dilatation des vaisseaux sur tout le corps mais aussi sur des parties fines du visage. Ainsi, il n’est pas rare de voire un éclatement de petites veines autour du nez, comme un début de couperose (et pourtant vous ne buvez pas d’alcool, rooo !). Pour certaines, la fatigue aidant, peut aussi provoquer des cernes rosés ou violacés, jusqu’au dessus de la paupière. Les rougeurs s’étendent généralement sur la partie la plus fragile et exposée du visage à savoir la fameuse « T Zone », le front, le nez et le menton. Ces rougeurs sont souvent le signe d’une peau très fragilisée, sensible, voire à tendance sèche.

La solution maquillage :

Concentrez votre correction avec un correcteur de teint en insistant sur la zone T. N’utilisez pas d’éponge pour l’appliquer car, moins hygiénique, elle a tendance à garder les bactéries. Préférez alors un pinceau et le bout de votre doigt, voici comment procéder :

  • Etalez grossièrement au pinceau votre anti-cerne sur la zone T : balayez doucement le front et le menton et les ailes du nez et le nez.
  • Puis avec la pulpe de votre doigt, revenez sur les zones (surtout le nez) et pressez délicatement pour faire pénétrer le produit sur chaque pore de votre peau. Le fait de tapoter permet de matifier et assure une meilleure adhérence et couvrance de la peau. De plus avec la chaleur du doigt, vous réactivez aussi la microcirculation de votre visage.
  • Procédez de la même façon pour vos paupières et cernes : n’oubliez pas de ne pas étaler le produit mais bien de le tapoter. C’est vrai que ca prend plus de temps, mais c’est aussi plus efficace !

 The mask, celui là ne vous fait pas rire !

Pourquoi ?

Le masque de grossesse est souvent le problème des peaux mates ou métissées ou bien de celles qui se sont exposées au soleil sans faire attention. Une simple après-midi sur une terrasse peut être fatale à votre peau, alors surtout n’oubliez jamais dans votre sac votre crème solaire d’un indice de 30 minimum. Cette concession peut être difficile à tenir surtout si vous êtes en vacances, mais franchement, le masque de grossesse est si difficile à disparaître, que le jeu en vaut amplement la chandelle ! N’oubliez pas le décolleté aussi, les tâches apparaissent aussi sur les zones les plus fines et exposées.

La solution maquillage :

Le mieux est d’avoir un fond de teint hydratant avec une protection solaire. Si les tâches sont déjà présentes, alors dissimulez les avec un fond de teint fluide ou compact, posé au pinceau (cf paragraphe précèdent). Choisissez une teinte illuminatrice et non mate pour faire ressortir un teint bonne mine plutôt que de le matifier, et le rendre, à contrario, plus terne. L’illuminateur de teint se reconnait avec de fines particules de nacres contenues dans la formule qui rend un fini plus satiné. Si votre peau est sèche, ou pire que vous pelez (surtout si vous avez pris le soleil), alors oubliez les formules en poudre qui ne feraient qu’aggraver le problème.

Jouez avec les arrondis

Pourquoi ?

Difficile aussi de se maquiller lorsqu’on a pris + de 15 kilos (et je sais de quoi je parle !). Oubliez le miroir grossissant, au risque d’une déprime assurée ! Oui, mais voilà, une soirée de prévue, un mariage, un baptême ou autre et vous ne pouvez décemment pas afficher ce visage citrouille à la face du monde… Ah, et bien, c’est à cet instant que vous allez faire appel à SOS pinceau en détresse pour re-proportionner l’ovale de votre visage en toute discrétion.

La solution maquillage :

Tout le monde s’arrache le secret du « magic line » de Kim Kardashian, qui affichait justement  quelques rondeurs. Pour celles qui comprennent l’anglais, je vous invite à regarder cette vidéo d’un make-up artist qui vous explique très bien tout ça :

Pour les autres, en fait, ce n’est rien de compliqué,  il suffit d’appliquer une poudre bronzante à un endroit stratégique qui va « casser » l’arrondi des joues et lui apporter une dimension plus angulaire : déposez votre blush au milieu de la joue, au dessus de la mâchoire et en dessous de vos pommettes. Commencez le trait au même niveau que la fin de votre œil et étendez le jusqu’à l’oreille.

Si vous avez un double-menton, vous pouvez aussi déposer cette même poudre mate bronzante le long des maxillaires et jusqu’au cou. Utilisez de gros pinceaux pour faciliter un mouvement large et diffuser la matière en évitant de faire des paquets.

Vous allez voir qu’après deux, trois tentatives, vous allez assurer ce geste pro d’une main de maître !

La palette de couleurs de la femme enceinte

Votre but est de faire perpétuer ce « magic glow » de la femme enceinte en affichant une mine fraîche et saine.

Comme pour les conseils précédents, l’idée est vraiment d’alléger votre maquillage et de vous concentrer sur les bons basiques :

  • Un blush plutôt liquide ou en stick que vous mettez en petites touches sur vos pommettes. Choisissez une couleur qui va du « pêche » au cuivre (pour les plus mates), en sachant que des pigments dorés sont les bienvenus car ils neutralisent les rougeurs. Ainsi évitez les couleurs froides d’un rose ou rouge. L’idée est vraiment d’avoir ce joli teint de pêche, comme une brise rafraichissante qui a caressé vos joues.
  • Sur les yeux, jouez le côté jolie poupée en intensifiant votre regard mais sans tomber dans un charbonneux qui pourrait vous faire perdre de l’éclat surtout si vous avez des cernes. Ainsi, le mieux serait de choisir un violet foncé, voire un gris (ce sont les versions plus fraîches du noir ou marron) que vous appliquez en aplat sur toute la surface de la paupière mobile. N’hésitez pas à dégrader la matière jusqu’en dessus du pli de la paupière. Et ajoutez une touche d’irisé sous le sourcil pour donner un relief lumineux. Terminez par un trait d’eye-liner gris, un peu de mascara…et voilà !
  • Pour les lèvres, inutile de surcharger, et oubliez votre rouge mat qui donne un effet trop sophistiqué. Mieux vaut continuer dans la fraicheur en choisissant un gloss semi-transparent ou légèrement rosé.

Bon et bien voilà les M2b, le cours de maquillage est terminé, si vous avez des questions, je suis à votre disposition avec plaisir. Et n’oubliez pas que le meilleur maquillage reste…votre sourire !

Crédit photo : atelier maquillage Mum-to-be Party Lausanne par Autre Reg-Art

Tags

Partager

2 Commentaires

  1. Ce type de maquillage est très efficace, et très utile…
    Il permet aux femmes de ne pas trop subir les “dégâts” physiques que peut engendre une grossesse… même si c’est une période magnifique, conserver un corps au top c’est cool aussi 🙂

    Elsa
  2. @ Elsa: merci pour le joli commentaire! Et c’est vrai que le corps aussi est tout aussi important, nous en (re)parlerons dans de prochains articles! A bientôt…

    Karima

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi