En France en 2017, 40 % des créateurs d’entreprise étaient des femmes. Paris se classe en 6e position des villes où les femmes entreprennent le plus ! Selon les chiffres du gouvernement, le nombre de femmes se lançant dans l’entreprenariat a doublé entre 2012 et 2015. Leur profil type ? Comme pour les hommes, la femme entrepreneur est mariée et surtout a des enfants !

Rien n’est simple quand on décide de lancer son entreprise et surtout en tant que femme et mère. En effet, les différences avec le statut de salarié sont notoires : pas de garantie de salaire, pas d’heures fixes, moins de congés, pas d’accès à une crèche d’entreprise et surtout pas de congé maternité. Autant de freins qui peuvent faire douter une femme, et en particulier une jeune maman avant de se lancer dans la grande aventure de l’entreprenariat.

Pourtant de plus en plus de femmes ont choisi de relever le défi, de fonder leur propre business tout en assurant leur rôle de mère. Le must ? Elles affichent fièrement cette double casquette de “Mum Boss” et livrent leur quotidien sur les réseaux sociaux. L’occasion pour leur importante communauté féminine de s’identifier, de prendre exemple et surtout pour certaine se sentir moins seule devant le quotidien d’une “Mum Boss”.

Voici quelques femmes inspirantes qui conjuguent leur rôle de mère et de femme entrepreneur, dont nous aimons suivre l’évolution sur les réseaux sociaux :

C’est le premier nom qui nous vient à l’esprit quand on évoque la “Mum Boss” mania. Mathilde Lacombe vient de fêter ses 31 ans et son parcours de maman et d’entrepreneur en fait rêver plus d’une ! Maman de trois enfants, Mathilde a co-fondé Jolibox (devenu Birchbox), elle est la créatrice du blog “La vie en blonde” renommé l’an passé mathildelacombe.com et depuis quelques semaines elle a lancé son nouveau projet Aime Skincare. Un nouveau “bébé” qu’elle a dévoilé après de longs moins de teasing. Une marque de compléments alimentaires de beauté qui permet de réveiller le “glow” qui est en vous ! Une vie de “Mum Boss” à 1000 à l’heure qu’elle partage sur son compte Instagram mais également dans son livre “Une question d’équilibre” où elle évoque son quotidien de maman et d’entrepreneur. Mathilde partage dans ce livre ses conseils pour trouver l’harmonie entre vie pro et perso que nous recherchons toutes.

LM-octobre-100-1440x961

En 2008 Caroline Receveur faisait son entrée dans l’émission de télé-réalité Secret Story. Rien ne laissait donc présager qu’une dizaine d’années après la jeune femme de 30 ans serait l’une des influenceuses, chef d’entreprise et maman les plus reconnues en France. A la tête de l’entreprise Wandertea, marque de thé bien-être et détox, Caroline Receveur est également mannequin, influenceuse et depuis quelques mois maman d’un petit garçon nommé Marlon. Elle partage avec ses 3 millions de followers son quotidien avec son fils, son travail de chef d’entreprise et d’influenceuse pour lequel elle a d’ailleurs reçu un prix récemment à Monaco. Elle a partagé sur son blog toute sa grossesse, ses doutes, son expérience. Elle a même développé une gamme de thé spéciale future maman : “Mummy Tea” pour lutter contre les nausées et les désagréments de grossesse.

Accouchement, allaitement, nouvelle vie avec bébé…
par Caroline Receveur

Dans un article publié sur son blog il y a quelques jours, la célèbre influenceuse devenue maman en juillet dernier a souhaité se confier sans détour sur sa maternité et sa nouvelle vie avec son petit Marlon. Avec honnêteté et transparence, Caroline Receveur livre ses ressentis, ses choix et ses envies en tant que jeune maman dans ce récit: césarienne de convenance, bébé nourri au biberon, nurse de nuit…autant de sujets que nous avons abordé sur mumtobeparty.com depuis plusieurs années.

Malgré les nombreuses remarques peu bienveillantes venant de mamans comme de professionnels de la santé, nous souhaitons saluer la franchise et le soin que Caroline Receveur porte en répondant personnellement à ses détracteurs comme à ses fans.

Nous le savons toutes, si les réseaux sociaux sont de vraies propulseurs de talents et que le business peut se nourrir d’une proximité appréciée avec ses followers, ils rendent la tâche très compliquée à qui expose sa vie privée et ses choix. A chaque fois, Caroline Receveur rappelle qu’elle est…the Boss et maître de sa vie et de ses choix !

CAROLINE-RECEVEUR-mum-boss-wander-teacredit photo Pop Your Beauty

Il y a dix ans, Morgane lançait son e-shop “Les Composantes”, un site qui rassemblait des pièces vintage et chinées. Morgane redonnait une seconde vie à des pièces et les vendait une fois par mois. L’engouement est tel, qu’en 2012 la célèbre marque “Sezane” voit le jour. Six ans après, Morgane Sézalory est une référence dans la sphère des entrepreneurs. A 32 ans, Morgane est à la tête d’un e-shop, d’une boutique à Paris et a ouvert il y a presque un an une boutique à New-York. Une vraie succès story pour la jeune femme qui n’en oublie pas sa vie privée puisque Morgane est également maman de deux petites filles. Conjuguer vie de famille et gérer un business n’est pas toujours évident. En 2016, Morgane a reçu une alerte de son corps qui l’invitait à lever le pied. Elle a donc pris du temps pour elle et sa famille, adapté son temps de travail, délégué à son équipe et elle s’est mise au sport et à la méditation ! Un exemple de réussite pour toutes les femmes et mamans qui rêvent d’être chef d’entreprise.

sezane-morgane-sezalory-mum-bosscredit photo DR

Audrey est la fondatrice de Monpetitbikini.com, le 1er site de vente en ligne de maillots de bain en France. Diplômée d’une école de commerce et passionnée par la mode, elle est partie du constat qu’il était difficile de trouver un maillot de bain pour des vacances d’hiver au soleil. C’est de là que son e-shop a vu le jour. Aujourd’hui elle rassemble sur Instagram 50 000 personnes qui suivent ses aventures de “girlboss” comme elle aime se définir. Audrey partage son quotidien de chef d’entreprise avec ces petits bonheurs et les “galères” qu’elle peut rencontrer. Depuis quelques mois, Audrey est l’heureuse maman d’un petit Pablo. Pendant sa grossesse elle a partagé ses journées au bureau, la manière dont elle a dû adapter son bureau pour continuer à gérer son entreprise lorsque les médecins lui demandaient de rester allongée. L’arrivée d’un bébé est toujours un chamboulement dans la vie d’une femme mais encore plus quand on gère une entreprise. Ne disposant pas de congé maternité, impossible pour Audrey de délaisser son entreprise. Très vite le petit Pablo a rejoint l’équipe de Monpetitbikini pour que sa maman puisse continuer de travailler.

Audrey-Lieutaud-Monleau-mum-boss-mon-petit-bikinicredit photo DR

On ne peut pas terminer cet article sans parler de la fondatrice de Mum-to-be Party, Christel que vous connaissez toutes. Diplômée d’une école de commerce et après plusieurs années en Suisse au marketing chez Nestlé, elle saute le pas de l’entreprenariat en rentrant d’un séjour à New York et crée un blog beauté à succès. Alors enceinte de son premier enfant, Christel imagine un concept de rencontres entre futures mamans et une nouvelle approche de la maternité, pour elle, ses amies, ses copines blogueuses. Ainsi né Mum-to-be Party le 24 novembre 2010. La croissance de son entreprise s’est faite en même temps que celle de ses deux enfants qu’elle a eu rapprochés. Un formidable exemple de “Mum boss” qui gère de front une vie de chef d’entreprise, avec tous les enjeux que cela représente, et celle de maman parisienne qui court après le temps. Discrète sur sa vie privée mais jamais avare de bons conseils, elle se livre sur son parcours dans un portrait sur le site New Prana.

christel-niquille-mumtobeparty-mum-bosscredit photo @candicehenin

La vie de jeune maman et de femme entrepreneur est semée d’embûches. On ne va pas vous mentir en vous disant que jamais elles n’ont eu envie de baisser les bras devant l’ampleur de la tâche, après de courtes nuits de sommeil, face à des démarches administratives toujours plus complexes, ou des banques frileuses… Mais il n’y rien de mieux que de se sentir pleinement accomplie et épanouie en tant que femme et en tant que mère.

Alors non on ne va pas vous donner de recette miracle malheureusement. Mais être bien entourée, faire ce que l’on aime avec passion et savoir déléguer sont peut-être les clés d’un épanouissement personnel et professionnel…Ça vous dirait qu’on creuse le sujet ensemble ?