X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Nos adresses kids-friendly à Gand et à Bruges

Par Christel
Nos adresses kids-friendly à Gand et à Bruges

Douceur de vivre, canaux et petits ponts, histoire et modernité, gastronomie et commerce florissant caractérisent les deux villes capitales de la Flandre à une heure de Lille et quelques heures de Paris. Si Gand attire de nombreux étudiants, la petite Venise du Nord inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO ne désemplit jamais de touristes mais conserve son charme et vaut tellement le détour. D’autant que tout est prévu pour que leur découverte en famille se fasse dans la bonne humeur ! Christel s’y est rendue en famille et partage avec vous les adresses culturelles et food testées pendant ces quelques jours à Gand et à Bruges.

GAND

Musées – attractions culturelles

L’entrée de la majorité des lieux est gratuite. Les visites ont été effectuées avec des enfants de 6 et 8 ans, et elles furent tout à fait adaptées tant par le contenu, que la longueur et l’accessibilité (à pied).

  • Beffroi, une vue à 360° de la ville de Gand, accessible à pied ou partiellement avec ascenseur. Le dragon doré, les nombreuses cloches et les explications sur le rôle du Beffroi valent le détour pour débuter la visite de la ville.
  • Cathédrale Saint-Bavon Sin-Baafskathedraal. En face du Beffroi, cette cathédrale est époustouflante de beauté et de richesse. De nombreuses toiles de maîtres y figurent.
  • Château des comtes de Flandre (Gravensteen). Un concentré d’histoire de Flandre, d’amour, de privilèges comme de torture raconté et illustré par un Walter extrêmement rigolo au travers des audio-guides. On ne s’ennuie pas pendant cette visite, qui permet aussi d’admirer la ville de Gand.
Vue de la ville de Gand, Beffroi
Château des comtes de Flandres
  • Musée de l’industrie, du travail et du textile MIAT. Incontournable ! De la culture et du tissage du lin en passant par le coton, du développement économique de Gand en passant par le travail des mineurs et des femmes jusqu’aux revendications sociales, l’évolution du métier d’imprimeur puis l’avènement de l’électricité et de l’informatique…toute l’histoire industrielle est présentée de manière extrêmement interactive, ludique, sensorielle. Vous ne serez ni passif ni indifférent. Les enfants se voient remettre un livret – payant – (dans leur langue maternelle) avec stickers et défis à relever tout au long du parcours. Attention, il est fermé le mercredi !
  • Musée des Beaux-Arts de Gand. Pas de chance pour nous, la partie adaptée aux enfants avec des installations ludiques (quasi la moitié du musée) était fermée le jour de notre venue (et non indiquée sur leur site web). On s’est retrouvé bec dans l’eau de la citadelle après 25 minutes de marche. Nous nous sommes alors rendus en face au SMAK, le musée d’art contemporain qui ne manque pas d’intérêt non plus ! Comme pour le MIAT, passez toujours un coup de fil avant votre venue. 
MIAT
SMAK

Autres remarques :

Quid d’un tour en bateau ou en vélo ? Pourquoi pas pour le bâteau, mais avec les fraîches températures, nous avons préféré marcher. Quant au vélo, il n’est pas recommandé et nous avons compris pourquoi : il y a très peu de couloirs réservés aux vélos et de bien trop nombreux cyclistes (étudiants dans la grande majorité) et de trams qui empruntent les mêmes voies. Bien trop dangereux pour une famille qui ne connaît pas la ville (contrairement à Copenhague ou Amsterdam).

Gand est aussi un vrai paradis pour le shopping. C’est si appréciable de ne pas arpenter des rues avec les enseignes de mode vues et revues. Si vous avez une heure de libre devant vous (avec les kids, rien n’est moins sûr !), faites-vous plaisir !

Côté budget : nous avons aussi bien pour Gand que pour Bruges trouvé l’offre hôtelière très onéreuse, et pas très bon marché non plus pour la restauration. Evidemment nous étions en plein dans la semaine du 1er novembre (semaine de vacances scolaires). Pensez à réserver votre séjour à l’avance et peut-être étudier des solutions comme Airnb.

Restaurants-Cafés

Il y a plein de gourmandises et de tentations à Gand à tous les coins de rue, et notamment leur friandise délicieuse conique, le cuberdon. Moins sucré qu’une pâte de fruits, ce bonbon aurait été inventé par un pharmacien de Gand. D’autres légendes entourent l’origine de cette spécialité qui se décline dans plusieurs arômes.

Stand mobile de cuberdon

Chocolaterie à Gand

Voici un petit concentré d’adresses gourmandes testées pendant ce séjour :

Huize Colette à proximité du Château, un très charmant café, avec formule petit-déjeuner intéressante. Fauteuils, canapé, bibliothèque, service amical sont là pour vous accueillir. Le plus : une table à langer est à votre disposition.

OR Coffee Bar : un café parfait pour le petit déjeuner ou une pause healthy, situé en face d’un autre café Vooruit (ancien palais des fêtes). Petit coin dessin pour les enfants.

Le Botaniste en plein centre. Très avant-gardiste sur l’idée que la nourriture est notre médecine, ce restaurant a ensuite été décliné à New York puis à Bruxelles. Un lieu parfait pour un lunch bio, vegan, et délicieux. Petit coin dessin et plat prévu pour les kids.

Bar Mitte, la restaurant du MIAT, idéal pour le lunch après ou avant la visite qui vous prendra quelques heures. Large choix de plats fait-maison, jeux pour occuper les enfants, ambiance chill. On adore !

Eat Love, la meilleure pizza de Gand ! Décor canon. Menu pour les kids avec dessin. L’annexe est aussi sympa pour prendre un verre et déguster en mode “tapas”. Attention : la réservation est indispensable; le lieu affiche complet tous les jours !

Toute la rue Ajuinlei et le quartier valent le détour pour trouver de belles adresses gourmandes et branchées. N’hésitez pas à vous promener dans ce quartier et faire votre repérage !

L’annexe du Eat Love
Le mur faisant face au Or Coffee

BRUGES

Musées – attractions culturelles

  • Historium : dans l’ancienne Water-halle, un parcours immersif vous plongera, équipés d’audio-guide, dans l’ancien Bruges. Passionnant, extrêmement bien fait. On vous recommande aussi la réalité virtuelle.
Historium
Bruges by night
  • Choco-story : sur plusieurs étages, c’est l’histoire du chocolat qui vous est racontée. Même si le musée n’est pas de toute dernière génération (pas d’écran tactile, ou de réalité virtuelle lol au profit de petits Playmobils et panneaux), il éclaire autant sur le processus de fabrication que sur l’histoire du chocolat, de monnaie en passant par élixir, puis boisson populaire et friandise de célébration. Nous sommes visiblement passés à côté du jeu Chocolala (car arrivés à 16h45 !) qui peut divertir les enfants tout au long du parcours et des étages.
  • Musée de la bière : pour le coup, les kids ont adoré avoir leur tablette et leur parcours dédié qui raconte l’histoire d’un ours à Bruges…pour mieux les détourner du parcours réservé aux adultes qui revient évidemment sur le procédé de fabrication, au gré de quizz, de découvertes sensorielles des arômes et plantes, de mur interactif des bières belges, d’images-représentations sur la place de la bière dans notre société et les idées reçues. 
  • Musée Groeninge : après 3 jours de visite, nous avons décidé de faire l’impasse sur ce magnifique musée et y reviendrons quand les enfants seront plus grands. Sachez qu’un livret-guide est prévu avec des petites activités pour parcourir les six siècles d’art.

Restaurants-cafés

Alors là, désolée les Mums, mais je n’ai absolument aucun café chouette à vous recommander, que j’aurais pu tester. Pourtant nous avons arpenté les ruelles en long et en large mais tout est hyper touristique et orienté autour de bar à chocolat ou à gaufre. Et en ce week-end de Toussaint, de nombreux lieux étaient fermés, à l’instar du Nomad. Aussi les deux seuls cafés repérés sont minuscules et en famille, impossible de trouver place. Mieux vaut donc vous y présenter pas trop tard :

Nous nous sommes rabattus sur le Pain Quotidien à Simon Stevinplein, qui ne déçoit jamais ! Vous aurez évidemment l’embarras du choix pour acheter du chocolat comme une gaufre. Nous avons beaucoup apprécié cette adresse située un peu à l’écart des grandes artères très fréquentées : Pur Chocolat, Walstraat 1. Juste en face vous pourrez aussi déguster de très bonnes gaufres.

Bon à savoir
En période de Toussaint, les magasins et musées ferment tôt (vers 17h) et les restaurants servent tôt également le repas du soir. 

Pour préparer votre séjour :

Vous avez déjà visité l’une de ses deux merveilleuses villes en famille ? Laissez vos meilleures adresses kids-friendly en commentaire sous cet article pour les faire découvrir à nos Mums !

N’oubliez pas de découvrir également nos adresses kids-friendly à :

Merci de ne pas reprendre le texte ni les photos sans demande d’autorisation.

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi