Vous êtes enceinte et soucieuse de votre budget. Vous avez envie de vous faire plaisir avec de beaux vêtements adaptés à votre corps sans pour autant tomber dans la sur-consommation …

Aujourd’hui, en matière de mode, la tendance est au recyclage et à l’achat éthique. Parmi les nouveaux modes de consommation, les vide-dressings et la location de vêtements se sont fortement développés. Cela n’échappe pas à l’univers de la maternité où la location de vêtements de grossesse est un concept à la fois malin et responsable. Curieuses de connaître votre avis sur ce nouveau mode de consommation, nous avons réalisé un sondage auprès de notre communauté Instagram constituée de future et jeune maman et nous avons pu remarquer que seulement 4% y avait déjà eu recours. Aujourd’hui nous allons donc partager avec vous quatre services de location de vêtements de grossesse en ligne.

location-vetement-grossesse-3credit photo @barefootblondehair

1. TALE ME

Nous vous avions parlé de Tale Me  dans un article précédent, une plateforme belge de location de vêtements pour enfants, futures et jeunes mamans. Trois co-fondatrices ont lancé Tale Me il y a 3 ans. Elles achètent leurs pièces à des créateurs européens ou bien les fabriquent dans leur propre atelier. L’idée est de s’abonner et de recevoir chaque mois 3 vêtements au choix puis de les retourner le mois suivant. Parmi les nombreuses pièces du site : des robes, des pulls, des pantalons ou encore des vestes. Rien ne manque. À la commande, Tale Me vous demande de reconfirmer vos mensurations afin de vous envoyer la taille idéale qui correspond à l’étape actuelle de votre grossesse.

2. TAYLORBOX

Dans la même veine, Taylorbox, créé par Aurore Pompier, maman de deux enfants et ancienne infirmière. Son dressing rassemble 1500 pièces et accessoires. La formule est simple : il est possible de piocher dans toute la garde-robe, moyennant un abonnement sans engagement de 89 euros par mois, comprenant le pressing écologique, la livraison, le retour, et même une assurance en cas de petits dégâts. Le petit plus : vous pouvez même acheter une pièce coup de cœur après l’avoir portée.

3. NID’ANGES

Nid’Anges, une autre initiative créée par deux françaises, Johan et Marlène, propose un large choix de vêtements de grossesse, d’allaitement et d’accessoires. En cadeau vous choisissez même votre accessoire beauté. Nid’Anges propose 2 types d’offres de location:

  • L’offre “Coup de coeur” de 3 jours : 1 vêtement et 1 bijou
  • Une offre mensuelle : 4 vêtements, 2 bijoux et 1 cadeau beauté offert
4. LES CACHOTIIÈRES

La dernière bonne adresse propose des vêtements de grossesse plus habillés pour un évènement chic notamment: Les Cachotières. Les vêtements proposés émanent du dressing d’autres utilisatrices, qui peuvent à leur tour louer des pièces à prix réduits. Toutes les marques préférées des fashionistas y sont présentes : Séraphine, Pomkin, Envie de Fraise, Paula Janz…. Comptez environ 30 euros (transport et pressing compris) pour recevoir votre tenue à la maison. Vous pouvez garder le vêtement entre 4 et 12 jours. En cas d’hésitation, une offre essayage à 15 euros vous permet de recevoir jusqu’à 3 modèles afin de les essayer en toute tranquillité. Pour celles qui voudraient mettre leurs propres pièces en location, sachez que vous toucherez 30% de la somme dépensée par la cliente.

En plus de préserver l’environnement car vous ne jetez plus vos vêtements, ce concept vous permet d’économiser de l’argent (ce qui est d’ailleurs la première motivation pour la majorité des mamans interrogées dans notre sondage qui ont testé la location de vêtements), et de changer de vêtements tous les mois au gré de vos envies !

Des concepts donc idéaux pour les futures mamans qui veulent s’habiller confortable et/ou avec style jusqu’à l’allaitement. Et ce n’est pas notre communauté qui dira le contraire car 75% des mamans de notre sondage ayant testé la location de vêtements de maternité, le recommandent vivement !

Et vous, adopterez-vous un comportement éco-responsable en évitant de surconsommer des vêtements dédiés à cette période qui ne dure finalement que neuf mois ?