X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Mon enfant mange mal à la cantine : les 5 conseils de naturopathe

Par Christel
Mon enfant mange mal à la cantine : les 5 conseils de naturopathe

Votre enfant revient tous les jours de l’école en vous disant qu’il a super faim car il n’a rien mangé à la cantine ? Il vous raconte qu’il ne mange que le pain le midi ou bien les frites le jour où elles sont au menu ? Vous redoutez chaque lundi de lire le menu de la semaine à l’école ? 

La question des repas à l’extérieur est une question épineuse… et récurrente chez les parents ! En effet, beaucoup culpabilisent de laisser leurs enfants manger dehors et s’inquiètent de leur équilibre alimentaire, surtout lorsqu’ils se donnent tant de mal pour que leur enfant mange bien à la maison !

Pas de panique, il n’y a pas de perfection à atteindre dans le monde de la parentalité. On fait donc de son mieux avec les cartes du moment ! Marine @greenmarinenaturo, maman naturopathe spécialisée, vient à la rescousse avec 5 principes que vous pourrez suivre pour que votre enfant continue de manger équilibré…sans stress !

1. Déculpabiliser

Le déjeuner à la cantine c’est “seulement” 4/5 repas de la semaine (car dans une semaine il y en a 21 sans compter les encas). De quoi rectifier le tir sur les autres repas, n’est-ce pas ?

2. Ne paniquez pas s’il jeûne

Si votre enfant refuse de manger le midi, ne paniquez pas ! C’est même plutôt sain qu’un enfant refuse de manger si le repas ne lui plaît pas. Aussi, le fait de jeûner entraîne son pancréas à sécréter du glucagon (à l’inverse de l’insuline) qui permet de déstocker de l’énergie de ses réserves. C’est une fonction trop peu entraînée dans nos pays d’hyper abondance et qui est pourtant très saine.

Rassurez-vous l’être humain de manière générale, et les enfants aussi, sont parés à résister à des temps de famine bien plus longs. Voyez cela plutôt comme une pause digestive qui lui permettra de mettre son énergie à profit de sa concentration.

Quels encas glisser dans son sac d'école ?

Pour éviter l’hypoglycémie vous pouvez lui fournir des encas sains :

  • des oléagineux
  • des fruits frais
  • des fruits séchés
  • une compote (Good Goût par exemple)

Attention cependant à ne pas mettre ces encas au contact d’autres enfants qui pourraient y être allergiques. Certaines écoles sont très strictes quant à la nourriture ramenée de l’extérieur. Prévoir donc un lunch-box au prénom et nom de votre enfant.

3. Engagez-vous

Contactez l’école pour savoir si vous pouvez faire partie d’une commission alimentation, en contact avec le diététicien ou la société de traiteur de l’école, pour l’élaboration ou le test des menus. Vous vous prendre exemple sur les collectifs déjà existants comme le collectif des parents de Paris 18ème Les enfants du 18 mangent ça.

4. Rectifiez le tir à la maison

À la maison ne mettez pas de mal-bouffe à la disposition de vos enfants. Choisissez plutôt des aliments bruts mais gourmands. Et pas besoin de se compliquer la vie, allez au plus simple mais toujours avec des produits de qualité. Par exemple : 

  • Une tranche de pain bio au levain avec du beurre et de la confiture ou du houmous ou des carrés de chocolat (oui comme nos grand-mères !)
  • Un porridge préparé la veille avec des flocons d’avoine, du lait végétal, des raisins secs et de la cannelle (oui encore une fois comme nos grand-mères !)
  • Des fruits séchés et des oléagineux 
  • Des fruits frais

Évitez d’avoir des gâteaux industriels avec des ingrédients que vous ne connaissez pas. Repérez les marques qui proposent des goûters avec moins de sucres, des listes d’ingrédients courtes et compréhensibles. Par exemple la gamme de Good Goût Kids.

Vous pouvez aussi cuisiner en famille le weekend et congeler des parts facile à décongeler au grille pain : un banana bread, un carrot cake, des paleo pancakes…

Variez les farines et choisissez les avec un index glycémique (IG) bas !

credit photo @courtneyadamo

Vous pouvez aussi trouver des recettes sucrées qui contiennent des légumes (carrot cake, houmous à la betterave, mousse choco à l’avocat, moelleux chocolat à la courgette…) Suivez les cours de cuisine de Shira Bio pour plus d’idées !

Montrez l’exemple : mettez vous à table en famille tous les soirs, prenez le temps de partager ce moment sereinement (pas la peine de parler de l’école et des mauvaises notes à table, choisissez un autre moment pour le faire) et mangez vous-même sainement. Votre enfant imprimera ces habitudes dans sa tête même s’il n’aime pas les suivre pour le moment. 

Adaptez la cuisine aux goûts des enfants : 

  • Ils ne sont pas fan du tout vapeur ? Variez les cuissons et faites rôtir les légumes au four.
  • Préparez des sauces gourmandes avec des bonnes huiles de première pression à froid et des aromates.
  • Faites les participer en cuisine ! Ils auront ainsi très envie de déguster le résultat de leur cuisine.
  • Ne les forcez pas à manger s’ils n’ont pas faim.
  • Proposez leur plusieurs fois de suite de nouveaux aliments en leur demandant de goûter et de laisser s’ils n’aiment pas.

Sachez que la néophobie alimentaire (quand l’enfant ne veut plus rien manger de nouveau) est tout à fait naturelle et même une phase nécessaire à son développement. Pas de pression là-dessus au risque de transformer ce qui ne devait être qu’une phase en principe de rébellion.

Vous avez peur de votre enfant soit carencé ?

Proposez-lui un smoothie complet au petit dej contenant : 

  • de la banane ou 1/2 avocat
  • quelques fruits de saison
  • une bonne huile de première pression à froid (ou des graines !)
  • une protéine végétale (oléagineux, poudre de protéine de chanvre…)
  • quelques gouttes de vitamine D4
  • et quelques super aliments à varier (et pas tout le temps) : acérola en poudre pour la vitamine C, lithothamne en poudre pour le calcium et autres minéraux, de la spiruline pour le fer…

Avec ça dans le ventre il sera prêt à affronter une journée moins équilibrée !

5. Autorisez des écarts de conduite alimentaire

Et surtout sans en faire un drame ! Que ce soit chez les copains, lors des anniversaires, ou même chez vous aussi parfois. Renforcez sa confiance en lui et son amour propre. Montrez lui l’exemple en ayant un rapport sain à votre alimentation et à votre corps. Ainsi votre enfant aura moins de risque de développer des troubles du comportement alimentaire plus tard.

Cas particuliers : 

Il n’y a pas de raison de s’inquiéter si la courbe de croissance de votre enfant est normale, s’il n’a pas de surpoids, s’il arrive à se concentrer correctement, s’il n’est pas essoufflé au moindre effort physique, s’il est joyeux et enjoué, s’il n’est pas tout le temps malade. N’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre ou à demander des analyses biologiques pour évaluer de possibles carences. 

Vous pouvez aussi (mais non pas « à la place ») consultez un naturopathe pour aider votre enfant à avoir une bonne hygiène de vie et prendre de bonnes habitudes dès son plus jeune âge.

Bon à savoir : Si votre enfant est végétarien il peut être en parfaite santé à condition de bien réfléchir à l’équilibre de ses repas. Si votre enfant est végétalien il faudra veiller à le supplémenter en vitamine B12.

Il est important de…

Rendre les repas sains et funs à la maison, soyez cool à l’extérieur et lâchez-prise sur la cantine 🙂 Rappelez-vous que vous êtes aussi passé par là et que vous en avez réchappé. Alors soufflez et déstressez !

Merci beaucoup à Marine Sharaf, naturopathe spécialisée famille Paris et région parisienne @greenmarinenaturo  pour ses conseils.

Le portrait de Marine
Qui suis-je ?

Je suis une jeune maman de deux enfants de 1,5 ans et 3 ans, naturopathe et passionnée par la santé, par la périnatalité et par le développement personnel.

J'aime rencontrer des personnes, les aider, leur apprendre à se connaitre et à devenir autonome quand il s’agit de de leur bien-être.

  • 100% plaisir, efficacité, bienveillance et sororité
  • 0% culpabilité, perfection et jugement

Je vis à Saint-Ouen où j'exerce en cabinet, mais aussi à distance.

Pour me contacter : marine.sharaf@gmail.com ou via mon compte instagram @greenmarinenaturo 

La sélection d'encas healthy pour futures & jeunes mamans sur le Shop
Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Super Mama – Énergie
19,00
Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Belly Mama – Grossesse
19,00
Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Milk Mama – Allaitement
19,00

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi

amet, vulputate, velit, ultricies Aenean dolor quis massa facilisis lectus dolor.