blank
X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Pourquoi se supplémenter en post-partum ?

Par Christel
Pourquoi se supplémenter en post-partum ?

La supplémentation est systématiquement préconisée par les professionnels de la santé à la future maman pour le bon fonctionnement de son organisme et de son fœtus. Le recours à des compléments alimentaires en post-partum peut aussi jouer un rôle clé dans cette période de grand bouleversement pour compléter l’alimentation souvent appauvrie liée aux journées et aux nuits très « hachées » et apporter l’énergie nécessaire à la jeune maman pour être en forme, récupérer et rééquilibrer son organisme, d’autant plus si elle allaite. Dans cet article, Sélima, nutritionniste chez D-LAB, répond à nos questions et des Programmes spécifiques de compléments vous sont présentés.

Pourquoi suivre une cure de compléments alimentaires après accouchement ?

Après un accouchement, le corps est souvent sur-sollicité, fatigué, voire épuisé (physiquement et émotionnellement) à cause du nouveau rythme de la jeune maman mais également à cause des nombreuses perturbations que son corps subit : l’alimentation après-accouchement est donc d’autant plus importante que l’alimentation durant la grossesse.

Malheureusement l’alimentation de la jeune maman, mise très souvent en dernière des priorités dans les semaines et mois après accouchement, ne suffit pas à elle seule pour combler toutes les déficiences post-accouchement et apporter les nutriments essentiels dont la jeune maman a besoin pour être en forme, énergique, récupérer et rééquilibrer son organisme. Comment parvenir à trouver le temps de sélectionner les bons ingrédients, de faire les courses, de cuisiner, de se poser tranquillement pour manger et bien assimiler ses repas ? C’est un sacré challenge !!!

Il est donc devenu indispensable de supplémenter son assiette grâce aux compléments alimentaires pour combler les manques, surtout si la jeune maman allaite et qu’elle doit apporter en plus à son nouveau né un lait enrichi en nutriments pour son  développement.

Grâce aux compléments alimentaires après accouchement, la jeune maman peut d’autant plus cibler les préoccupations inévitables (rétention d’eau, chute de cheveux etc) qui surviennent généralement à cause du déséquilibre hormonal mais également des déficiences de l’organisme maternel. Pour cela, il lui suffit d’apporter des actifs spécifiques et ciblés sur ces préoccupations comme par exemple de la kératine pour limiter sa chute de cheveux ou des actifs diurétiques pour limiter la rétention d’eau. Ces problématiques post-partum peuvent également être évités si la jeune maman s’y prend au bon moment !

Pendant combien de temps suivre une cure de compléments après accouchement ?

Tout dépend de vos besoins et votre ressenti. Généralement, les cures sont préconisées sur une durée de 3 mois pour que l’organisme puisse se reminéraliser/revitaliser ou encore pour que les cellules de la peau puissent se régénérer (important dans le cas d’une césarienne ou épisiotomie).

Vous pouvez la démarrer dès accouchement (sauf si contre-indication médicale) ou plusieurs mois après accouchement. L’important est d’identifier le programme ciblé dont vous avez besoin, et qui sera compatible avec l’allaitement (si vous allaitez) et complètera également votre alimentation. Et évidemment de suivre la cure avec une certaine discipline pour en ressentir tous les bienfaits.

Quels sont les aliments à privilégier et à contrario à éviter pour soutenir sa récupération post-partum ?

  • Les aliments stimulants riches en caféine ou en théine sont fortement déconseillés. En effet, après l’accouchement le corps est généralement fatigué et épuisé. Pour le stimuler durablement et faciliter sa récupération, il est préférable d’éviter ses actifs à effets immédiats mais non durables, pour apporter de l’énergie.

Votre alternative : il est recommandé d’apporter plutôt des oligo-nutriments qui vont non seulement booster l’énergie de l’organisme mais également le nourrir en profondeur pour des résultats qui perdurent dans le temps : comme la vitamine C, ou le magnésium par exemple.  Côté boissons, les infusions ou même les bouillons seront excellents pour hydrater et réchauffer votre corps en post-partum

  • Les aliments/boissons trop sucrés, trop gras, alcoolisés et le tabac sont fortement déconseillés car ils peuvent ralentir l’action des organes filtres et d’élimination, qui ont besoin d’être en pleine forme pour aider la jeune maman à se débarrasser de toutes les toxines accumulés et à mieux récupérer.

Votre alternative : pour répondre aux fringales, très fréquentes quand on allaite, ou aux repas parfois bâclés ou manqués, misez sur les snacks pour jeunes mamans jolly mama ! Développés avec des experts, étudiés selon les besoins, ils sont bios et contiennent la juste dose de sucres naturels.

À shopper ici !
blank
Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Milk Mama – Allaitement
19,00
blank
Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Super Mama – Énergie
19,00
blank
Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Belly Mama – Grossesse
19,00
  • Les aliments/plantes riches en phyto-œstrogènes (ex. soja, graines de lin et tourneseol) qui sont des dérivés des hormones féminines, sont à éviter surtout si la jeune maman allaite. En effet, au lieu d’équilibrer les hormones, ces dérivés d’œstrogène peuvent au contraire perturber les hormones indispensables à l’allaitement.

Votre alternative : pour aider la jeune maman à équilibrer les hormones de la grossesse et récupérer rapidement, des plantes adaptogènes comme le Rhodiola ou le Griffonia par exemple, qui ne contiennent aucune hormone peuvent être envisagées.

  • Les régimes restrictifs sont fortement déconseillés après l’accouchement puisque le corps a besoin d’un apport calorique bien spécifique pour reconstruire ses réserves et fonctionner correctement.

Votre alternative : si vous souhaitez perdre du poids, n’hésitez pas à faire un bilan avec un(e) nutritionniste ou un(e) naturopathe et mettre en place des ajustements qui pourront enclencher, sans vous priver ni vous fatiguer, une perte progressive de poids.

Vous trouverez sur notre site plusieurs recettes de repas adaptés en post-partum pour la jeune maman, qui ont été réalisées et partagées en exclusivité par Nourish Paris pour Mum-to-be Party. Simples à préparer, délicieuses, elles mettent en avant des ingrédients phares qui vous aideront à récupérer au mieux.

Faut-il se supplémenter si on est une jeune maman végétarienne?

En règle générale, les régimes végétariens suffisent pour apporter ce qu’il faut à la jeune maman en termes de calories et de protéines (donc des macro-nutriments), si son alimentation est variée. Toutefois, les micro-nutriments dans les produits alimentaires végétaux peuvent ne pas suffir pour combler l’ensemble des besoins pendant et après la grossesse.

Par exemple, il y a un risque élevé de carence en vitamine D pour les femmes qui ne mangent pas de poisson, en calcium pour celles qui ne consomment pas les produits laitiers et même en iode, vitamine B12, fer et zinc pour les femmes qui ne consomment aucun produit animal (++ végétaliennes). Une supplémentation adaptée est donc généralement recommandée pour éviter ces carences.

Les Programmes de compléments alimentaires en post-partum

Fortes de notre expertise dans le bien-être et de l’écoute pointue de nos communautés, D-LAB NUTRICOSMETICS et MUM-TO-BE PARTY se sont associés pour concevoir des Programmes 100% naturels d’un mois à raison d’une prise chaque jour, compatibles avec allaitement, pouvant à la fois soutenir de manière globale la jeune maman dans le mois d’or ou 4ème trimestre (et même au-delà), mais aussi agir spécifiquement dans la récupération post opératoire de la maman césarisée.

PROGRAMME APRÈS-BÉBÉ : une prise en charge intégrale de la jeune maman pour rééquilibrer son organisme

Grâce à l’association de 26 ingrédients naturels, dont la kératine, le fenouil ou encore la vitamine B6, en prise continue pendant le 4ème trimestre, ce Programme aide à réguler l’activité hormonale, offre un regain d’énergie, réduit considérablement la chute des cheveux et draine durablement la rétention d’eau accumulée pendant la grossesse.

PROGRAMME APRÈS-CESARIENNE : une prise en charge intégrale de la jeune maman césarisée pour aider son organisme à se régénérer et améliorer les inconforts digestifs et cutanés.

Grâce à l’association de 26 ingrédients naturels, dont de l’acide hyaluronique, de la prêle des champs ou encore du fucus, spécifiquement sélectionnés pour le mois post opératoire, ce Programme favorise le renouvellement cellulaire, améliore la cicatrisation et relance le transit pour apporter un mieux-être à la jeune maman.

Disponibles sur le SHOP !
Programme après bébé compléments alimentaires
D-LAB x Mum-to-be Party
Programme Après-Bébé récupération 1 mois
89,00
blank
D-LAB x Mum-to-be Party
Programme Post-Césarienne récupération 1 mois
84,00

Des produits incontournables, qui ont déjà fait leur preuve et ont séduit nos mamans lors de ces précédentes années, font partie de ces Programmes, comme l’Absolu de Kératine contre la perte de cheveux ou encore le Détox Ventre plat contre les ballonnements.

BON À SAVOIR SUR LES PROGRAMMES
  • 100% naturels
  • Compatibles allaitement
  • Gélules végétales
  • Sans gluten
  • Non testés sur les animaux
  • Fabriqués en France

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi

felis id id commodo neque. tristique dictum amet, elementum