blank
X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Moi, mes dents et mes gencives pendant la grossesse

Par Karima Peyronie
Moi, mes dents et mes gencives pendant la grossesse

Depuis que vous êtes enceinte, vous avez bel et bien le sourire aux lèvres. Un sourire éclatant ? Blanc ? Sans problème de gencives ? Ou de vilaines caries ? Car la grossesse peut quelque fois mettre à mal votre sourire radieux, qui pourtant ne vous lâchera pas les 9 mois durant (bon ok, sauf le matin au moment des nausées !). Faisons le point sur ces petits tracas bucco-dentaires avec l’experte Frédérique Dehainault, chef de groupe Oral Care des Laboratoires Pierre Fabre.

Pourquoi le « bobo aux dents » des femmes enceintes ?

Oui, je sais, vous allez me dire : « Quoi encore un autre tracas pendant la grossesse ? Comme si les nausées, les vergetures, les problèmes  de circulation & co ne suffisaient pas… » C’est vrai que la grossesse peut laisser peu de répit à l’organisme, mais comme je vous le répète, chères M2b, le jeu en vaut vraiment la chandelle ! Et puis être enceinte c’est quand même pas rien, c’est normal que ça implique autant de chamboulements. Alors concernant vos dents et gencives, vous pouvez remarquer quelques modifications tout au long de la grossesse, allant d’une petite sensibilisation à des soucis plus sérieux. Mais pourquoi la grossesse engendrerait-elle spécifiquement ce genre de soucis ?

  1. Les nausées de la grossesse provoquent des remontées acides qui peuvent attaquer l’émail de vos dents. Ainsi, si vous aviez déjà un émail fragile, vous risquez de ressentir une sensibilité accrue dès les premières semaines. Cette sensibilité se fait ressentir surtout si vous mangez quelque chose de froid, chaud ou sucré. Autrement dit, si vous croquez dans une glace ou si vous vous ruez, gourmandise perdue, dans votre sac à bonbons, vous risquerez de le regretter. Ce qui, finalement, peut-être une bonne chose !
  2. Le grignotage répété peut aussi être une cause de problèmes dentaires. Car pour calmer vos aigreurs et nausées, ou même parce que vous avez un appétit plus grand, vous allez manger plus que d’habitude, tout au long de la journée. Et vous ne penserez pas forcément à vous brosser les dents à chaque fois… Et forcément une chose en entrainant une autre : vous vous exposez alors à une sensibilité carieuse accentuée…aie aie aie.
  3. Les modifications hormonales liées à la grossesse peuvent aussi être la cause de sensibilité de la gencive, c’est ce qu’on appelle la « gingivite gravidique de la femme enceinte », la conséquence d’une hyper vascularisation des tissus. Cette pathologie peut entrainer des gênes lors du brossage, des douleurs et sensibilité autour de la gencive mais aussi des saignements plus ou moins importants.
  4. D’autres facteurs extérieurs comme le stress et la fatigue, particulièrement pendant la grossesse peuvent perturber votre routine d’hygiène. Vous espacez vos brossages de plus en plus (disons le clairement vous avez la flemme de vous lever avec vos +15 kilos, après avoir mangé votre tablette de chocolat au lit…), ou vous raccourcissez la durée (rester debout face à son miroir, quand on a la sciatique de la grossesse qui se réveille…)…Bref autant de scénarios qui peuvent aussi être la cause de maladies bucco-dentaires.

Un problème à prendre très très au sérieux !

S’il y a bien un conseil à retenir, c’est de prendre vos problèmes dentaires et de gencives très au sérieux pendant la grossesse, et de ne rien négliger. Vous vous rappelez comme on disait avant : «  un enfant, une dent ». Et oui, à l’époque, un enfant entrainait la perte d’une dent, faute de soins et de suivis. Pire, encore, une parodontite non traitée et qui ne bénéficie d’aucun suivi entraine un risque x7 d’accouchement prématuré ! (selon les chiffres de la Haute Autorité de Santé en France). Car il faut bien comprendre qu’une infection et une inflammation de la gencive entrainent des bactéries dans la cavité buccale, qui peuvent ensuite migrer dans tout le corps… D’ailleurs, face à ce risque non négligeable, il existe une nouvelle recommandation parue en Juillet 2012 dans le Journal Officiel et qui sera mise en application de façon obligatoire en Juillet 2014 : la prise en charge des traitements bucco-dentaires de la femme enceinte à partir du 4ème mois de grossesse. C’est dire comme le sujet n’est pas à prendre à la légère. Bon, pas de panique non plus, les M2b, ce n’est pas parce que vous avez une microtrace de sang dans votre dentifrice, qu’il faut vous ruer aux urgences non plus…Hein ?!

Le dentiste : le médecin de votre grossesse aussi !

Après le gynécologue, la sage-femme, l’infirmière pour les prises de sang, l’ostéopathe pour les douleurs…le dentiste doit aussi faire partie de votre praticien prioritaire pendant la grossesse. Car la meilleure façon d’éviter les soucis, reste tout de même la PREVENTION. Ainsi, il serait même judicieux, lorsque vous prévoyez une future grossesse, de faire un premier petit check-up dentaire, histoire de vous rassurer. Un petit détartrage tous les six mois à un an, permet de se débarrasser de la plaque dentaire accumulée qui peut être une source d’infection. Et bien sûr, on en profite pour se faire traiter des caries qui n’ont pas encore dit leur dernier mot, et que vous ne voudriez pas qu’elles se réveillent pendant vos contractions… Lors de la grossesse, prenez rendez-vous avec votre dentiste à partir du 4ème mois jusqu’au 6ème mois, la seule période où il pourra pratiquer des soins dentaires sans risque pour vous et le bébé. Durant le premier trimestre, le fœtus est encore en phase de nidation et donc très fragile, et lors du dernier trimestre, certaines manipulations médicales peuvent provoquer des contractions. N’attendez donc pas la fin de votre grossesse pour vous préoccuper de vos dents !

Les quelques gestes du quotidien…

Allez, on relativise et on adopte les bons gestes et produits du quotidien pour vous assurer une bonne santé bucco-dentaire. Mon p’tit rappel :

  • La brosse à dent : dès l’annonce de votre grossesse, mieux vaut changer votre brosse à dents pour un brossage plus doux. Ainsi, obligatoirement, vous la choisirez aux poils souples pour ne pas agresser vos gencives et l’émail de vos dents. La Rolls Royce des brosses à dents reste tout de même INAVA MATERNITE (4,50€), l’unique brosse à dents dédiée à la grossesse ! Elle possède trois coupes de brins qui répondent aux problèmes spécifiques de la femme enceinte : des brins effilés pour protéger l’émail des phénomènes érosifs et nettoyer les espaces interdentaires, des brins au centre pour la protection contre les caries et des brins en périphérie adaptés à la fragilité des gencives. Le + : elle peut être assainie au micro-onde pour éliminer 100% des bactéries !
  •  Le dentifrice : l’important est qu’il puisse reminéraliser l’émail de vos dents et  les protégent plus efficacement contre les caries et les dents sensibles. Ma recommandation : le dentifrice Neo’mum (6,45€) spécialement conçu pour la future maman,qui intègre un maximum d’ingrédients naturels (pas d’alcool, pas de paraben, pas d’édulcorants artificiels). L’actif clé ? Le Xylitol (édulcorant naturel dérivé du bouleau) qui remplace le fluor pour le contrôle des caries et la protection de la gencive. Ce dentifrice est également préconisé pour les mamans qui allaitent.
  • Les gestes : bien sûr, inutile de vous rappeler que votre brossage doit être d’au minimum de 3 minutes et comme on dit pour les petits : « du rose vers le blanc ». C’est-à-dire de la gencive, vers l’extérieur et non de façon horizontale. Si besoin, n’hésitez pas à compléter votre brossage de brossettes inter-dentaires ou de fil dentaire pour retirer tous les résidus. Il y a aussi l’option, éventuellement du jet hydropulseur, à condition que vos gencives soient bien en bonne santé. Enfin, pour une parfaite prévention, terminez par un bain de bouche quotidien qui élimera toutes les bactéries (et en plus le goût frais permet de limiter les nausées, c’était mon astuce les premières semaines). En curatif, votre dentiste, vous prescrira le bain de douche ELUDRIL, en cure de 15 jours pour calmer les inflammations. Si vous souhaitez une alternative naturelle, vous pouvez consulter un homéopathe qui vous conseillera sur un bain de bouche au calendula ou avoir recours aux huiles essentielles.

Bon les filles, assez parlé de dents et de gencives, souriez, vous êtes belles !

Et surtout, n’hésitez pas à nous faire part de votre avis sur ce sujet, qui finalement est assez peu connu, à mon sens et qui nécessiterait de vraies campagnes de prévention !

Tags

Partager

1 Commentaire

  1. Bonjour,

    Super article ! En effet, les gencives peuvent vraiment être fragilisées ou douloureuses pendant la grossesse.

    C’est pour cette raison que tous nos dentifrices sont formulés sans huile essentielle.
    Et que notre dentifrice pour les gencives sensibles est également sans allergène et sans alcool.

    Pour chouchouter nos gencives, tous nos dentifrices contiennent 29% d’aloe vera bio pour ses propriétés apaisantes et de l’huile de coco.

    …Sans sulfate, sans parabène, sans édulcorant et sans aucune matière controversée.

    Choisissez le meilleur pour vos dents.

    Retrouvez la marque, nos produits et nos engagements sur :

    http://www.letube.co

    awa Lopes da rosa

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi

leo. sem, eleifend adipiscing ipsum dolor. ut accumsan Phasellus