X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Elles sont devenues accro au Pole Dance : le récit de trois instamums

Par Soraya
Elles sont devenues accro au Pole Dance : le récit de trois instamums

Vous les imaginez déjà dans leur petite tenue, leur posture lascive et leur corps de rêve dans un décor digne du Pink Paradise, avec des hommes dans le public sirotant leur cocktail. C’est l’image qui nous a été souvent présentée, loin de la discipline enseignée en studios qui fait de plus en plus d’adeptes. Que vous soyez pied nus ou en talons, cela n’enlève en rien l’endurance et la sensualité propres à ce sport, qui est un mélange de danse et de gymnastique autour d’une barre. Cette activité très complète portée sur la force et la résistance pourrait bien vous réconcilier avec le sport et vous épanouir comme c’est le cas pour 3 jeunes mamans que nous avons interrogées sur cette pratique. SidonieEmeline et Sacha ont accepté de partager avec nous les dessous de ce sport devenu passion.

Nos mamans amatrices de Pole Dance

Leur pratique de la Pole Dance ne nous a pas échappé, c’est parce que nous les suivons sur leur compte insta et inversement !

Maman de deux enfants, étudiante par correspondance, monitrice de portage, et éleveuse de chats orientaux et siamois, Sacha a participé à la 3ème Mum-to-be Party & Dad en 2014 ! 

Maman d’une petite fille et professeur des écoles, Emeline a participé à notre événement des 8 ans en 2018 et à une journée dédiée à l’eczéma aux côtés de Karima.

Maman de jumeaux, responsable événementielle et créatrice du vide dressing des femmes de footballeurs @videdressingbysidonie, Sidonie a tout d’abord été cliente de notre Boutique et s’est prêtée ensuite au jeu de l’interview post partum. 

Préjugés et freins

La Pole Dance ? Un grand pas vers l’inconnu pour nos jeunes mamans qui avaient beaucoup d’a-priori sur le sujet mais partageaient la même motivation de pratiquer un sport intense et sensuel, la même curiosité et le besoin de dépassement de soi. 

Même si ce sport m’attirait, il avait une connotation beaucoup trop sexy pour mon entourage. Émeline

J’avais forcément en tête les préjugés sur ce sport, le fait que c’est ce qui est pratiqué dans les clubs de strip-tease, mais je voulais vraiment dépasser ça et me faire mon idée. Sacha

Pas d’appréhension pour ma part, mais évidemment les gens autour de moi me demandaient si je voulais devenir strip teaseuse et tous les clichés qui vont avec. Sidonie

Outre le regard et les remarques de l’entourage, il y a aussi son propre regard qui peut faire barrage. Tout simplement ne pas se sentir à la hauteur, ne pas se sentir à l’aise face aux autres et face à soi.

J’avais très peur de me sentir ridicule ou grosse par rapport aux autres participantes, je suis très complexée et l’idée de me retrouver en mini short devant les autres était assez angoissante pour moi. L’idée aussi de jouer avec le côté sexy devant d’autres me mettait mal à l’aise car je ne sais pas faire ça, j’allais forcément me retrouver bête et me sentir ridicule. Sacha

Je me sens toujours obligée d’expliquer que je ne me trémousse pas en sous-vêtements et talons hauts, qu’il y a une partie technique et c’est ce sport là que je suivais. Mais même si c’était le côté sexy qui m’avait attiré, les gens ont toujours en tête le côté striptease et boite de nuit alors que c’est un sport bien référencé !!! Emeline

On ne rentre donc pas facilement dans ce sport mais par contre, dès qu’on essaie, on devient vite accro !

superbe-jeune-femme-mince-vetements-blancs-effectue-pole-dance_8353-7721

Absence de jugement et entraide maximale !

L’une des raisons qui a fait que nos mamans ont adoré ce sport : c’est l’ambiance extra qu’elles y ont trouvé ! La séance dure entre 1h et 1h30, dont 30 minutes d’échauffement qui incluent renforcement musculaire,  gainage et étirements, puis 1 h à la barre. En général nos mamans s’y rendent entre une à 2 fois par semaine, si leur emploi du temps leur permet.  

Au début le port d’une “petite tenue” ne met personne très à l’aise. Mais elle s’explique par les figures où il faut être au contact de la barre avec son ventre ou ses côtes. 

C’est vrai qu’au début, brassière et mini short, ça fait un peu peur. On est toutes face au miroir, un peu gauche. On se cogne, on se fait mal, on n’est pas aussi sensuelles et gracieuses qu’on le voudrait. On voit en gros nos défauts physiques, sous toutes les coutures ! Sidonie

credit photo @sidoniebiemont

On se rend compte qu’on a toutes quelque chose qui nous gêne (ventre, fesses, cuisses) mais dans la bonne ambiance, les complexes s’effacent ! Emeline

La confiance s’installe au fur et à mesure des séances, constatant que les regards sont bienveillants et que tout le monde est à la même enseigne ! Nos mamans ont trouvé dans ce sport une grande famille, et un groupe d’amies avec qui elles s’amusent beaucoup. Elles soulignent l’importance de trouver le studio et la/le prof qui saura créer cette belle harmonie.

On s’est vite toutes très bien entendues (environ 6 filles) donc le cours débute par des potins de nos vies, la prof du jour lance la musique et très vite on peut plus trop parler tellement les exos s’enchaînent (gainage étirement, abdo….) ensuite on passe au travail aux barres, on rigole entre nous, la prof est très pédagogue et proche des élèves, c’est toujours un bon moment. Puis on s’étire et le cours est fini, il est passé beaucoup trop vite…1h30 de bons moments. Emeline

L’ambiance est très sympa, avec la prof déjà qui est adorable, exigeante et motivante, elle nous pousse vraiment à nous dépasser. Mais aussi entre élèves, on se motive et on rigole bien aussi. On plaisante beaucoup, on ne se juge pas, il y a beaucoup de bienveillance je trouve et c’est très agréable. Il y a énormément d’entraide entre les élèves, on doit se parer sur les figures délicates, mais on s’encourage aussi. Sacha

Sacha

Les filles qui prenaient des cours étaient des passionnées, il y avait tous types de gabarit et d’âge et personne ne se jugeait, c’était canon ! Sidonie

Un sport très physique qui favorise la confiance en soi

La Pole Dance est un sport intense qui demande de la régularité, de la force, de la souplesse et du mental. 

Certes, l’ambiance est conviviale mais sérieuse et appliquée…et il en faut du mental pour surmonter la douleur du début :

Le plus dur pour moi ? La douleur. Les cloques, les bleus, les positions improbables où tu ne comprends pas que ton pied gauche doit passer entre la barre et le bras droit ! Mais quand ça passe, tu es la reine du monde haha ! Sidonie

S”il n’est pas nécessaire d’observer un entraînement entre les séances, un peu de gainage et d’abdos permet de progresser plus vite ! 

Pas de doute, l’évolution physique est au rendez-vous : souplesse, force dans les bras et gainage, renforcement des dorsaux et abdos qui se dessinent, la Pole Dance est un sport très physique où l’on se dépense tout en y prenant plaisir. Mais le changement n’est pas que physique;  nos jeunes mamans déclarent être beaucoup plus à l’aise avec leur corps, avoir confiance en elles et gagner en assurance. 

Là où j’ai beaucoup changé c’est sur mon rapport à mon image. Je suis toujours complexée mais je m’accepte plus en photos qu’avant en tout cas sur les photos de Pole, j’ai une forme de bienveillance, je me dis par exemple : oui j’ai de la cellulite et des formes mais j’arrive à faire cette figure, c’est dingue ! C’est gratifiant en fait, très agréable de se sentir fière de soi de temps en temps. Sacha

credit photo @lorenzonloriana, maman @dansmoncoeurdemaman

Un sport idéal en post natal

Il n’est pas rare de croiser des mamans aux cours de Pole Dance. Ses effets positifs sur le périnée, la sangle abdominale et dorsale sont clairement identifiées par nos amatrices et leur entourage. Sans oublier, encore et toujours, la satisfaction de progresser et de prendre soin de soi, à tout égard.

Cela m’a aidé à reprendre possession de mon corps après la grossesse et mon allaitement non écourté, me réapproprier chaque partie qui ont été très sollicitées durant la grossesse mais aussi très vues par le corps médical. J’avais besoin de me sentir de nouveau femme et non pas uniquement mère car je suis les deux, en ça je trouve que la pratique de la pole dance est vraiment idéale, cela réconcilie les deux parties qu’on a en nous : la mère et la femme. Sacha

J’ai fait tester à des copines; elles m’ont toutes dit la même chose au début “je suis grosse, je suis pas faite pour ça. J’ai honte devant les autres filles… je ne mettrai pas en mini short !”. Au final, elles sont ressorties du cours ravies et elles ont constaté que c’était un vrai sport avec de véritables challenges !

Je pense que ce sport permet d’avoir un contrôle sur son corps, essayer de le maîtriser, donc ça aide à reprendre confiance après un accouchement (après avoir fait sa rééducation du périnée), c’est très complet comme sport donc se tonifier sera un des résultats. Et surtout si elles n’en ont jamais fait, de partir de 0 après une grossesse permet de ne pas se comparer avec son « moi d’avant grossesse ». Pas besoin d’avoir un niveau sportif ou un corps athlétique ! Il suffit d’être dans une bonne ambiance de cours, d’avoir envie d’apprendre une nouvelle discipline, se laisser guider par un bon prof et on ressort heureuse de nous ! Emeline

Un autre regard, un autre rapport

La Pole Dance permet de poser un regard plus bienveillant sur soi. Mais aussi d’accepter celui que les autres portent sur nous, tout comme de le susciter. Toutes nos mamans ont participé dans le cadre de leur cours à des représentations de leur école/classe. Parfois, ces représentations peuvent aussi franchir la sphère privée et rejaillir sur la vie du couple. On ose davantage, on se prête plus volontiers au jeu de séduction.

Comme dans n’importe quel sport, la dose d’endorphine permet d’être plus heureuse et détendue donc en phase avec notre libido. Emeline

credit photo @leelee_lou

Concernant la libido, oui la Pole Dance peut révéler et réveiller la lionne qui dort en vous ! Sidonie

Le bon complément je trouve à tout cela, ce sont les cours d’effeuillage, j’en ai fait deux et c’est surprenant mais cela aide vraiment à se lâcher et à s’apprivoiser. On apprend plus la séduction et on booste à la fois la confiance en soi et la libido puisque la chorégraphie apprise est faite pour être refaite à la maison et ne nécessite pas de barre en général mais juste un mur (qui remplace l’appui que l’on aurait sur la barre) et une chaise. Et aussi les séances photos, qui aident vraiment à voir les progrès, à s’apprécier petit à petit et à être fière du chemin parcouru, une vraie thérapie en somme ! Je sais que pour moi cela aide beaucoup ! Sacha

Parfois il suffit de trouver le bon studio pour avoir un déclic. Voici les adresses recommandées par nos mamans :

  • Aux alentours de Toulouse, Sacha recommande “Energy Dance“, situé 401 Chemin des Agries, à Labarthe-sur-Lèze. Ce studio propose une multitude de danses ouvert à tout type d’âge et tout type de niveau.
  • Aux alentours de Paris, Emeline recommande “Pole&Motion“, situé 44-46 Rue de Paris près du métro des Lilas. Un lieu spacieux et chaleureux qui accueille une multitude d’élèves pour danser dans la joie et la bonne humeur. Vous hésitez encore ? Pas de problème, vous avez la possibilité d’assister à un cours d’initiation tous les samedis à 13h.
  • Si vous habitez Milan, Sidonie recommande le Milan Pole dance studio. Depuis son retour à Paris, elle suit les cours de pilates de @millarivera_coach qui a une formation pole dance 
Le saviez-vous?
Émeline a découvert la Pole Dance grâce au Pass Try&Do : Un abonnement qui permet de pratiquer plus de 200 de sport dans tout Paris.

Un grand merci à nos trois mamans d’avoir accepté de témoigner et de se livrer sans tabou sur cette discipline, et de faire changer les mentalités. Vous pouvez continuer à suivre leurs aventures sur leur comptes instagram @leelee_nou @sidoniebiemont @dansmoncoeurdemaman. Et tenez-nous au courant si vous vous lancez aussi dans la Pole Dance !

Ma sélection de legging gainant
Legging gainant post grossesse Mother Tucker Gris Chiné-0
Belly Bandit
Legging gainant Mother Tucker Gris Chiné
99,95
Legging gainant post grossesse Mother Tucker Noir -0
Belly Bandit
Legging gainant Mother Tucker Noir
99,95

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi