X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Voyager avec bébé en train

Par Isabelle Duvert
Voyager avec bébé en train

Souvenez-vous, il y a quelques jours, je vous proposais de vous donner quelques conseils pratico-pratiques, comme je les aime, pour optimiser vos trajets estivaux avec bébé. Après le conseil pour le voyage avec bébé en voiture, place aux rails !

Les avantages et les inconvénients

Le train donc. C’est le mode de transport que vous avez choisi pour partir en vacances. Comme toujours, des avantages et des inconvénients. Vous les connaissez sans doute, mais, refaisons un petit tour d’horizon assez rapide :

  •   Le train c’est bien parce qu’on ne conduit pas
  •   Le train c’est pas bien parce qu’on ne peut pas emporter tout son bazar (mais en même temps, ça oblige à trier et à ne prendre que le strict nécessaire !)
  •   Le train c’est bien, on peut faire pipi et se restaurer quand on veut
  •   Le train c’est bien, le bébé peut y faire du quatre pattes (on va en reparler)

L’achat des billets

Au moment de la réservation de votre TGV, choisissez si vous le pouvez votre place. Vous voyagez à 3 ou 4, prenez un carré. Je vous conseille également de prendre, en cas de TGV Duplex, l’étage du bas ! Pourquoi ? Parce que vous aurez moins de marche à monter/descendre avec votre valise et votre petit ET il n’y a aucun passage puisque la circulation des personnes se fait en haut ! Ainsi, bébé peut rester au milieu du couloir sans vraiment gêner ou risquer de se faire marcher dessus.

Regardez bien la différence de prix entre les classes, parfois, en réservant assez tôt, vous pouvez obtenir un très bon prix sur la 1ere classe et croyez-moi, avec un enfant, c’est vraiment plus confortable !

N’oubliez pas non plus que vous pouvez demander une place pour votre bébé ! Non non vous n’êtes pas obligé de le prendre sur vous ! Il s’agit du forfait bambin qui permet d’avoir une place pour 9€. La carte Enfant+, elle, permet aux enfants de moins de 12 ans d’avoir des réductions ainsi que ces accompagnateurs.

Au niveau des horaires de départ, il peut être intéressant de voyager pendant l’heure du déjeuner, ainsi, le temps passe plus vite, en mangeant et en donnant à manger à son petit et puis vous avez de grandes chances de le voir s’endormir dans la foulée pour une belle et sereine sieste !

Les bagages

Voilà, au mieux vous êtes deux parents et un bébé. Donc 4 bras à disposition si vous pensez porter bébé en écharpe, ce qui est une bonne solution à mon sens. Pour la poussette, soit vous pouvez prendre un modèle canne si l’âge de bébé correspond, soit le mieux est de prendre la coque. Vous pourrez ainsi laisser bébé dormir dedans, installé à côté de vous et le reste sera plié et rangé avec les bagages.

Pensez également LOCATION pour la poussette, mais aussi pour tout le reste du matériel « lourd » de puériculture comme le lit, le chauffe-biberon, le babycook ou encore la baignoire ! Allégez-vous au maximum ! Des sites comme Babytems (dans toute la France) ou Les petit beurres volants (région de Nantes) seront d’une grande utilité pour les voyageurs ferroviaires…

Bon et si vraiment, vous insistez pour emporter beaucoup de choses, le service Bagage vous sauvera (mais à un coût important : de 33€ à 80€ le bagage). Cependant, c’est royal : enlèvement chez vous et livraison sur votre lieu de vacances !

Pour voyager confortablement et utile

À garder près de vous pour le voyage : un sac avec des jouets, pas trop petits, pas trop gros, mais surtout : pas bruyants. À moins d’adorer les regards désapprobateurs de vos voisins bien sûr. Comme pour la voiture : ne sortez pas tous les jouets en même temps. Bébé se désintéressera tellement vite de tout, vous vous retrouverez alors, bêtement, sans munition ! Alternez également, si bébé marche, avec quelques balades dans les couloirs. Votre dos vous remerciera…

Un sac pour le change avec notamment une tenue complète pour bébé, des couches, des lingettes (je sais peu écolo mais là les conditions l’excusent). Oui, il existe dans les rames de TGV des espaces pour changer bébé en toute sérénité (je n’ai pas dit propreté par contre). Certes. Je les cherche toujours personnellement. En gros, c’est un peu comme la caisse qui n’avance pas à partir du moment où vous vous engagez dans la file : l’espace bébé est systématiquement à l’opposé de votre voiture. J’exagère à peine, prévoyez donc un petit matelas à langer afin de pouvoir pallier à une explosion de couche sereinement de votre place.

Si vous voyagez seule avec votre bébé (pour l’avoir fait, je sais de quoi je parle), prévoyez absolument votre repas en plus de celui de bébé. Car vous ne pourrez clairement pas trop vous déplacer et notamment pas jusqu’à la voiture-bar. Idem : vous ne pourrez pas aller faire pipi. Eh ouais. À moins d’avoir un voisin très charmant en qui vous avez toute confiance depuis les 30 minutes que vous le connaissez. À moins également d’être très habile… je ne vous fais pas le dessin. Mais c’est du vécu.

Prévoyez eau et nourriture en supplément. En effet, les retards ne sont pas exceptionnels et certains peuvent être terriblement importants et dans ces cas-là, évidemment : il fait chaud !

A l’inverse, la climatisation quand elle fonctionne peut être traître : n’oubliez pas un petit gilet ou une couverture pour couvrir bébé, surtout s’il s’endort pour qu’il n’attrape pas froid.

Je ne vous cache pas que dans l’idéal il vous faudra tomber sur des voisins du type :

  • gentille grand-mère seule qui adore faire coucou à votre bébé et qui, ainsi, l’occupe à votre place
  • un enfant entre 8 et 12 ans, là aussi, c’est succès garanti, à cet âge, ils aiment amuser, regarder, jouer avec les tout-petits : profitez-en !

Voilà, je pense que vous avez là quelques astuces et conseils utiles pour optimiser votre voyage en train avec bébé. N’hésitez pas à ajouter vos petits trucs ou vos témoignages en commentaires !

Tags

Partager

10 Commentaires

  1. Très intéressant et complet !
    Seul bémol : le service Bagage de la SNCF, c’est une horreur. Ca ne marche pas à toutes les dates (et notamment pas le weekend du 14 juillet !), parfois on ne récupère ses bagages que trois jours après être arrivés (ce qui peut à la rigueur ne pas poser trop de problèmes au retour, mais à l’aller, quand on ne part qu’une semaine, être sans le bagage pendant la moitié du séjour c’est extrêmement énervant !). Une belle arnaque, la SNCF aurait intérêt à revoir son dispositif…

    Leona
  2. Supers conseils!
    Pour mes vacances j’ai aussi pris la carte enfant plus. Comme ça bébé à un siège!(et y a des refus pour 4 accompagnants!)

    Sonia M
  3. J’ai déjà voyagé seule en train avec ma puce et je me retrouve dans tous les conseils donnés.
    Le seul hic pour ma part est qu’on doit prendre une correspondance à Paris et là, la RATP devient ton ennemi juré, mais c’est une autre histoire.
    Pour la petite histoire l’espace de change pour bébé est souvent situé en voiture 7, soit à l’opposé de la 1° classe… Mais bon, du coup pour les petits qui marchent seuls ou presque, ça fait une balade !

    Petit Bourgeon
  4. voyageant régulièrement en train avec mon loulou de 8 mois, je me retrouve aussi dans les conseils donnés, notamment celui de voyager à l’heure du déjeuner : ça fait une “activité”!
    Je prends toujours mon petit gars en écharpe (je n’emporte pas de poussette, je me débrouille sur place pour en emprunter une).
    Je suis parisienne, je prends toujours un taxi pour aller à la gare car c’est galère de descendre un escalier avec une valise et un loulou en écharpe donc non merci le métro! 🙂
    Et j’ai aussi remarqué que mon loulou était plus patient le matin donc pour les voyages un peu longs (4-5h), je choisis volontiers un train à 8 ou 9h, même s’il faut réveiller

    Bretzel
  5. je vais voyager fin aout seule avec ma princesse de 15 mois! première expérience, un peu d’appréhension mais je te dirai ce qu’il en est. Le vrai bémol: ma fille ne joue QUE avec des jouets bruyants qui font de la musique…et ne fais JAMAIS de sieste ailleurs que dans son lit. ça promet…

    Karima
  6. Karima, ne stresse pas par avance! 🙂
    Perso, je n’hésite pas à aller au wagon bar, il y a toujours d’autres parents avec des enfants, je peux prendre un café et les petits peuvent faire un peu de bruit…
    Et dis toi bien qu’il y a toujours des voyageurs qui ne supportent rien, le moindrebruit les fait raler… C’est comme ça!
    Bon voyage! 🙂

    Bretzel
  7. merci pour cet article. Depuis que mon petit bout a 2 mois je voyage seule avec lui. J’ai abandonné la poussette (jamais de place, difficile à monter et descendre, etc…) et je le porte en écharpe.
    Pour ma part, toujours bien appréciée la cabine spéciale change bébé… matelas propre avec papier à mettre dessus pour la propreté, sac en plastique à disposition pour y déposer les couches, robinet pour se laver les mains…
    Je me retrouve dans le gros passage à blanc : envie d’aller au toilettes , on fait comment avec bébé ???
    Effectivement privilégier la partie basse dans les TGV à 2 étages.
    Dommage qu’il n’y ait plus d’espace bébé de prévu dans les trains comme parfois il y avait dans notre jeunesse… matelas en mousse +jeux .
    pour ma part, je privilégie soit les trains mi-journée (déjeuner + sieste souvent), soit tard (dîner + dodo). pour mon petit loulou les trains où on passe toute la matinée ou après-midi c’est l’enfer… envie de bouger , râler, …

    kristell
  8. Merci pour les conceils!
    Je vais voyager en train avec ma petite de 8 mois après un long voyage par avion (10h).
    Le problème

    VICTOR
  9. J’ai voyagé pas mal seule avec ma fille. Pour moi, le porte-bébé est indispensable. J’arrive très bien à aller aux toilettes avec le bébé sur le porte-bébé (enfin maintenant elle est plus grande, elle marche alors elle m’accompagne debout, c’est plus facile). J’aime bien être loin du wagon bar pour avoir un prétexte à faire une grande ballade, ça la distrait beaucoup, et le voyage passe plus vite. Sinon, le plus dur c’est monter et descendre du train avec tous les bagages, mais on peut toujours demander de l’aide aux autres passagers. En tout cas, je préfère mille fois le train à la voiture!

    Claude
  10. Bonjour, je m’aprete a faire mon premier voyage en train seule avec mon bebe de 3 mois, sur un trajet de 5h environ. Je compte partir sans poussette pour les raisons evoquees et le prendre en echarpe, Ce qui m’inquiete est qu’il ne s’assoie pas encore et je ne sais pas ou je vais pouvoir ‘le mettre’ pendant le trajet. Il aime beaucoup mes bras mais sur 5h ca va etre tres long; sur mes genoux il tient en general 20 min; et je crains que les tables soient trop petites pour pouvoir le mettre sur le dos pour pouvoir parler et jouer avec lui. Des idees, des conseils? Merci bien!

    Manon

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi