X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Manger sur le pouce & bien pendant son congé mat

Par alexandra
Manger sur le pouce & bien pendant son congé mat

Votre bébé est enfin arrivé, mais vous n’êtes pas pour autant au bout ce vos peines! Car une fois le petit ange rassasié, le tout-venant du quotidien expédié, aurez-vous encore le courage, voire la force de vous préparer à manger?

Lorsque l’enfant naît, la fatigue des premiers temps occasionne souvent un certain laissez-allez chez la jeune maman. Beaucoup d’entre-nous ont des souvenirs émus de douches prises à l’arrachée en fin de matinée, si ce n’est pas en plein après-midi! Quant à se nourrir, quelle idée! Le grignotage est roi, et on a du mal à se poser tranquillement, qui plus est devant une assiette équilibrée. Voici quelques trucs et astuces pour vous permettre de mieux composer avec cet affamant congé de maternité!

Tout d’abord, s’organiser pour l’approvisionnement

C’est un état de fait, pour manger, il faut d’abord remplir son placard et son frigo. Avez-vous pensé à demander à votre conjoint de faire les courses en votre absence, pour ne pas avoir à sortir un obscur et déprimant paquet de pâtes le jour de votre retour? Et s’il est vraiment trop perturbé par la naissance pour retrouver le chemin du supermarché, votre mère ou une amie le trouveront surement. D’ailleurs, votre amie qui tient tant à voir le divin enfant et à lui offrir son présent, ne peut-elle pas apporter aussi un petit repas à partager avec une jeune accouchée? En voilà une bonne idée! Une visite, un repas?  Vous voyez, vous commencez à vous or-ga-ni-ser.

Quitte à parler amitié, justement voilà que vous allez pouvoir faire de nouvelles connaissances… avec les supermarchés en ligne si vous ne les aviez pas encore testés. Car vous risquez bien souvent de ne pas avoir le courage de sortir faire vos courses. On vous fait grâce des classiques, mais voici quelques concepts intéressants qui valent le coup d’œil :

Prendre le temps de bien manger

Vous rappelez-vous un temps pas si lointain où vous mangiez à heures fixes? Heureux souvenir, mais pourquoi en faire son deuil? Décaler son repas d’une heure à cause d’une tétée est  bien normal, plus n’est pas très raisonnable. Si vous allaitez, votre alimentation doit être sans faille car bébé en aura besoin. Si vous n’allaitez pas? Un nourrisson a aussi besoin d’avoir une maman en forme, et un accouchement suivi de longues nuits sans sommeil, tout ceci est bien assez fatiguant!

Plusieurs solutions s’offrent à vous

On y pense pas toujours mais pourquoi ne pas se faire livrer de temps à autre un repas, comme au bureau? J’ai pour ma part des bons souvenirs pour mon troisième enfant (que je n’allaitais pas) de plateaux de makis réconfortant pour une dizaine d’euros tout compris, provenant d’une chaine de restaurant japonais. Voici d’autres suggestions :

Autre solution moins onéreuse, les plats tout prêts. Inutile de les présenter, mais pour ma part je vous recommande la grande enseigne Picard. Non seulement elle propose des barquettes individuelles dont des plats minceurs, mais elle fut aussi la pionnière des sachets de légumes vapeurs à cuire au micro-onde. Sans compter les soupes toutes prêtes, et toutes les herbes fraiches, dont j’ai usées et abusées tant elles changeaient la physionomie et le goût de mes assiettes, et ce même pour une simple omelette. Le coût restant relativement modique, voilà une aide précieuse dont vous auriez tort de vous passer.

C’est moi qui l’ai fait!

Vous avez le courage de cuisiner? Pourquoi ne pas, dans ce cas, vous lancer dans un plat dit familial, des lasagnes au plat mijoté, du gratin à la soupe, en passant par une bonne blanquette qui sera bien meilleure réchauffée? Vous pourrez en garder pour le lendemain, voir en congeler une partie. Et pour cela pourquoi ne pas (re)découvrir :

La cocotte minute, précieuse alliée de nos mères débordées, en des temps reculés où le micro-onde ne balbutiait pas encore. Une cuisson vapeur saine et express qu’on a tendance à négliger. Voici une recette bien appétissante d’un Couscous minute mais Royal d’une maman très inventive: http://miammamancuisine.over-blog.com/article-28531914.html

La cuisine au micro-onde qui elle aussi vous permettra de cuisiner rapidement entre deux biberons. Le site Cuisine et mets propose une rubrique assez fournie quant à cette manière de cuisiner. Deux recettes m’ont bien plu, un Clafoutis au jambon à accompagner d’une salade et un Poulet aux légumes et quinoa:

J’en profite pour vous recommander également le livre « L’Encyclopédie de la cuisine au micro-onde ». Entrées, plats et desserts cuisinés de façon simple et rapide de Laura et Margherita Landra chez De Vecchi. Un allié qui vous sera précieux.

La cuisine du placard, qui longtemps dénigrée, a retrouvé chez les foodistas une place de choix. Ou comment, avec des restes et quelques boites, réaliser de succulents mets. Même le grand Alain Ducasse contribue à la tendance du moment avec « Je cuisine avec mon frigo et mon placard » et ses 270 recettes!

Merci Julie !

Pour finir, je ne peux m’empêcher de citer la médiatique Chef et femme hyperactive Julie Andrieu : « La modestie des moyens, qu’ils soient alimentaires et techniques a toujours été source de dépassement et de créativité. Je prends un malin plaisir à cuisiner sans être allée faire les courses conjuguant ce qu’il me reste dans mes placards, mon réfrigérateur et mon congélateur ».

Puisque Julie a tout compris, n’hésitez pas à la suivre. Quant aux livres suivants je trouve qu’ils résument si bien cet article que je ne peux que vous conseiller de les feuilleter !

Vous n’aurez bientôt plus d’excuses pour mal manger pendant votre congé maternité…N’hésitez pas à partager avec nous vos astuces ! Sachez que nous abordons le cas plus particulier des mamans allaitant dans un autre article. A suivre !

Tags

Partager

2 Commentaires

  1. Salut Alex,
    Sympa ton article, et pour moi qui ai vécu suis une “ancienne”, je trouve tes conseils et astuces très bien vues. Jeunes mamans a vos fourchettes, car de l’énergie vous allez en avoir besoin !

    Claire
  2. Merci pour les bonnes idées, notamment les sites internet. Il faut dire qu’aujourd’hui, la plupart des grandes enseignes de grande distribution ont leur service de livraison ou leur drive.
    Petite astuce à souffler à votre mari: pour mes deux accouchements, mon mari a eu l’excellente idée de me concocter un repas de Reine à la maternité: un plateau avec tout ce que je n’avais pas eu le droit de manger pendant 9 mois!!! Foie gras, tarama, pâtés, rillettes, fromages au lait cru…génial!

    Jenny

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi