X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

La technologie WINBACK testée par une jeune maman césarisée

Par Christel
La technologie WINBACK testée par une jeune maman césarisée
Test

Même bien préparée, il n’est jamais facile de se remettre d’un accouchement par césarienne et d’accepter son nouveau corps marqué par une cicatrice. Certes, les réseaux sociaux nous encouragent à l’acceptation de soi, à apprendre à aimer ces “marks” mais entre fatigue, douleur, gêne et perte de confort intime, les semaines qui suivent peuvent être très éprouvantes physiquement et moralement. Des traitements existent pour agir sur la cicatrice mais demandent souvent de la patience, sans garantie de résultat C’est dans cette optique que nous avons proposée proposé à Joséphine, lectrice césarisée, de tester et évaluer l’expertise WINBACK pour traiter rapidement sa cicatrice, douloureuse et gonflée.

Présentation de notre maman testeuse

Joséphine, maman d’un petit garçon de 8 mois, a eu du mal à se remettre de son rude accouchement pendant lequel elle a fait une importante hémorragie et a perdu 1/3 de son sang. Sa cicatrice quant à elle s’est retrouvée infectée suite à 3 points de suture qui se sont rouverts 15 jours après.

Après une semaine de soins effectués par une infirmière, l’infection est partie mais la cicatrice est restée rouge, gonflée, sensible et surtout douloureuse. Suite à notre proposition de test et voulant une bonne fois pour toutes la traiter correctement, elle a décidé de tester l’expertise WINBACK.

À part la crème, je ne savais pas que d’autres traitements existaient avant que je n’entende parler de WINBACK via votre proposition de test. Avec cette méthode, je souhaitais que ma cicatrice soit moins gonflée, moins disgracieuse et surtout moins douloureuse.

Une cicatrice gênante

Avant les séances, nous avons questionné Joséphine sur sa cicatrice :

Ma cicatrice est visuellement plutôt jolie mais reste encore rouge et boursouflée surtout à l’endroit où elle a été infectée. Elle me fait mal parfois quand je marche ou quand je porte certains vêtements. Elle est aussi très douloureuse et me démange par moment

Une cicatrice disgracieuse, douloureuse ou infectée peut vraiment être gênante au quotidien et parfois même devenir complexante dans certaines situations.

Elle me dérange quand je pense à me mettre en maillot 2 pièces car j’ai la sensation d’avoir un bourrelet provoqué par celle-ci.

Pour traiter les cicatrices, il existe plusieurs traitements entre crème, massage, traitement homéopathique… mais cela demande du temps et les résultats ne sont pas toujours satisfaisants.

Depuis mi-janvier, j’appliquais dessus une crème spéciale en la massant mais je n’ai pas vraiment observé de résultats.

L’énergie WINBACK pour une cicatrisation optimale

L’énergie WINBACK c’est quoi ? C’est un soin pratiqué à l’aide d’un appareil générant un courant de Haute Fréquence qui permet d’accélérer « la régénération naturelle » des tissus biologiques. Sa faible intensité en fait une énergie totalement non invasive et 100% naturelle pour le corps humain, elle améliore de manière significative et rapide la cicatrisation.

Elle permet d’obtenir également une antalgie immédiate, une hydratation et une stimulation des tissus ou encore une amélioration de la trophicité.

WINBACK
La technologie WINBACK, approuvée par les centres hospitaliers et utilisée par plus de 3000 professionnels de santé dans le monde permet une cicatrisation post partum optimale.

Quels sont les autres bienfaits sur la cicatrisation ?

Post partum frais

  • Diminution des douleurs
  • Réduction de la formation d’adhérences sur la cicatrice
  • Baisse des risques d’inflammation et d’œdèmes

Sur les cicatrices anciennes

  • Diminution des douleurs
  • Assouplissement tissulaire
  • Diminution des fibroses et des adhérences

La technologie WINBACK, approuvée par les centres hospitaliers et utilisée par plus de 3000 professionnels de santé dans le monde permet une cicatrisation post partum optimale.

Elle peut également agir sur différents maux (avec des séances et techniques adaptées) et permettre d’améliorer la tonicité du périnée, de renforcer les muscles du plancher pelvien, de réduire les douleurs pelviennes, les troubles urinaires ou encore syndrome génito-urinaire de la ménopause.

WINBACK a développé différents modes d’utilisation avec une proposition variée d’équipements (pièces à main (électrodes), plaques adhésives ou encore bracelet) qui offrent aux experts une maniabilité, un confort, une liberté de mouvement et permettent de nombreux traitements.

Les séances WINBACK sont prescrites par des professionnels de santé sur demande selon vos besoins.

La cicatrice peut être traitée en post-partum immédiat chez votre sage femme équipée de la technologie WINBACK. Cependant, les cicatrices de césarienne qui n’ont pas été traitées en post-partum immédiat ou qui présentent encore des douleurs ou des troubles de la cicatrisation peuvent également bénéficier de l’énergie WINBACK chez votre kinésithérapeute équipé.

Le prix de la consultation peut varier d’un professionnel à un autre. Vous trouvez la liste des praticiens formés et équipés WINBACK sur leur site.

Déroulé et accompagnement

Pour le déroulé de ses 3 séances, Joséphine a fait connaissance avec Aurore, Kinésithérapeute URO qui l’a prise en charge. Cette dernière l’a interrogée sur son accouchement et sa cicatrice afin d’en savoir un peu plus sur elle.

Aurore m’a tout de suite mise très à l’aise. Elle était très douce, pédagogue, à l’écoute et a su me conseiller au mieux sur l’entretien de ma cicatrice.

Elle a ensuite expliqué le déroulé de la séance et des bienfaits apportés par l’énergie WINBACK.

Pour le déroulement de la séance, la patiente est en position allongée sur la table, une plaque de référence est placé au bas de son dos.

Le soin se déroule en 3 phases :

Phase 1 : Massage doux sur la zone pour assouplir les tissus et soulager la douleur

Phase 2 : Massage sur la zone pour agir sur les fibroses et adhérences en profondeur

Phase 3 : Grâce à l’utilisation d’un bracelet, porté au poignet, le praticien , transmet à ses mouvements l’énergie WINBACK permettant d’apporter à son geste une action biologique ciblée.

L’accompagnement du praticien est primordial. En plus des soins prodigués, Aurore a su apporter des conseils à notre jeune maman tout au long des séances et notamment de continuer à masser sa cicatrice et de faire de la gymnastique abdominale hypopressive. Ensemble, elles ont également fait un bilan lors de la 2ème séance pour un suivi optimal.

Crédit photo @completely.maginlee
Première séance

Pendant la première séance Joséphine était habillée, allongée sur le dos, sa cicatrice exposée. Avant chaque utilisation, Aurore applique un gel conducteur sur l’électrode et va venir, , masser la zone césarisée par le biais de mouvements circulaires. Puis après avoir enfilé le bracelet, elle pratique un massage manuel en utilisant la technique du palper rouler.

Lors de la séance, j’ai ressenti une sensation de chaleur plutôt agréable, parfois des douleurs sur la zone douloureuse mais très supportables.

Après cette première séance, les effets se font ressentir rapidement sur la cicatrice. La jeune maman a pu observer une première amélioration dans la soirée : une cicatrice moins rouge, plus lisse et des démangeaisons moins intenses. Le lendemain, elle a ressenti une douleur sur la zone sollicitée lorsqu’elle marchait, qui est partie le jour d’après.

J’ai commencé à voir une amélioration le soir même ! Ma cicatrice était déjà moins creusée, moins dure au toucher et moins rouge. Quant à la douleur, elle ne s’est atténuée qu’à partir du surlendemain.

Au cours des 2 autres rendez-vous, Aurore a alterné entre l’usage des accessoires pour procéder aux soins. Après chaque séance, une nette évolution de la cicatrice est observable.

Des résultats immédiats

Après 3 séances, les résultats obtenus sont vraiment impressionnants. Sa cicatrice est visuellement plus jolie, plus lisse et plus discrète au toucher. Les démangeaisons et la douleur persistante au niveau de l’infection ont disparu. En plus d’améliorer la cicatrisation, ses séances lui ont permis de mieux s’accepter, d’être mieux dans son corps et de reprendre confiance en elle.

Il ne faut pas vivre avec une cicatrice douloureuse et gênante. Ces séances WINBACK m’ont aidée à accepter ma cicatrice, mon corps et à ne plus avoir à en souffrir.

Joséphine, satisfaite, recommande WINBACK à toutes les mamans césarisées qui souhaiteraient elles aussi traiter leur cicatrice. Cependant pour elle, une séance supplémentaire aurait été la bienvenue pour la partie anciennement infectée de sa cicatrice, qui reste malgré tout légèrement sensible (en pratique courante, la fréquence des séances est de 1 à 3 par semaine. Elle est ajustée par le praticien en fonction des besoins du patient. Si besoin, la thérapie peut être utilisée tous les jours)

Je recommande vivement WINBACK après une césarienne pour toutes les femmes qui sont complexées par leur cicatrice. Ce test a vraiment été pour moi un vrai plus !

Nous remercions Joséphine d’avoir testé cette nouvelle technologie et de nous avoir donné son retour. Vous pouvez retrouver sur le site internet de WINBACK les centres de soins proposant la technologie WINBACK près de chez vous.

Alors n’hésitez pas vous aussi, à demander conseil auprès d’un professionnel de santé pour vous prescrire des séances selon vos besoins

Crédit photo en-tête @completely.maginlee

Article-partenaire

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi