X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

En vacances à la montagne avec bébé

Par Isabelle Duvert
En vacances à la montagne avec bébé

Si je vous dis : glisse, froid, mais aussi vin chaud et plaisir, vous pensez à… ? La montagne, évidemment ! Sauf que… depuis la dernière fois, vous avec un peu changé. Votre situation familiale dirons-nous, a été modifiée par l’arrivée de bébé ! Alors, passionnée de sport, fatiguée de la grisaille, motivée de prendre l’air… vous avez bien envie de tenter tout de même. Mum to be Party va vous aider à rendre ce challenge, non seulement possible, mais également agréable.

Organisation

Le mot d’ordre pour tous les jeunes parents. Désormais, plus rien ne se fait à l’improviste, encore moins un séjour à la montagne avec un tout petit. Même si vous souhaitez partir sans lui, la recherche de son mode de garde et l’organisation qui va autour sont des données à ne pas prendre à la légère. Vêtements spéciaux, logements adaptés, activités réservées… il faut penser à tout.

À partir de quel âge, bébé peut-il aller à la montagne ?

Avant tout LA question à se poser : à partir de quel âge peut-on réellement partir à la montagne, donc en altitude avec un bébé ?

Soyons sincère, aucun intérêt pour un petit d’aller faire un tour à la montagne, à part pour suivre ses parents amateurs de glisse, avant ses 18 mois. Âge où clairement, il commencera à lancer des boules de neige, à manger de la neige, aussi et à s’amuser un peu. Beaucoup de stations n’accueillent pas les bébés de moins de 6 mois en garde collective. Vérifiez donc bien avant le départ.

De la naissance à sa première année, il est plus prudent d’éviter de dépasser les 1’200 mètres d’altitude. Bébé est encore fragile et pourrait souffrir des difficultés d’acclimatation liées en particulier à la baisse de pression et à la raréfaction de l’oxygène. Si toutefois vous vous rendez en station avec bébé à plus haute altitude, alors montez en voiture par pallier et faites des pauses régulières. À partir d’un an, vous pouvez aller un peu plus haut, sans toutefois dépasser les 1 800 mètres.

Même à 2 ans, ne montez pas votre enfant dans un téléphérique ou une télécabine pour aller admirer le point de vue, le changement d’altitude serait trop brusque.
Enfin même passé 3 ans, attention à l’altitude, les enfants se déshydratent facilement.

Recommandations pour bébé…

Évidemment, on fera attention à bien couvrir bébé, qui bouge peu et qui se refroidit donc extrêmement vite. Gare aux UV, beaucoup plus intenses en altitude. On protégera donc sa peau (voir nos recommandations pour protéger bébé du froid et prendre soin de la peau sèche de bébé), mais aussi ses yeux !

Et la jeune maman profitera de son séjour

Les premières nuits risquent d’être agitées, le temps que bébé se fasse à son nouvel environnement en altitude. Les bébés réagissent souvent à ce changement en manifestant plus d’énervement qu’à l’habitude. Ensuite, tout ira mieux.

L’idéal, pour que la jeune maman profite aussi de son séjour au grand air, est de pouvoir laisser bébé quelques heures à une garderie.Toutes les stations de ski, ouvertes un minimum au tourisme, proposent ce type de garderie, pour les touts petits. Renseignez-vous à l’avance auprès de l’office de tourisme de la station pour vérifier les capacités d’accueil (à partir de quel âge, en demi-journée ou journée complète…), la disponibilité et les conditions (les tarifs, carnet de santé obligatoire…). Les plus grands des bébés marcheront un peu dans la neige et feront quelques cascades dans la petite cour, les bébés resteront au chaud en attendant le retour de maman.

Les clubs de vacances sont aussi une solution efficace. La garderie étant dans la résidence, même pas besoin de sortir (et donc d’habiller) bébé. On le dépose et hop on peut filer (se recoucher), se balader, skier, profiter un peu de sa liberté pour se ressourcer.

Les centres de remise en forme existent aussi à la montagne, n’hésitez pas à réserver un massage jeune maman au spa ou même juste un hammam. A noter qu’il existe des packs pour les femmes enceintes en altitude, comme peuvent le proposer les spas Pure Altitude, ou encore pour famille, comme le package “Cocon familial” proposé par les spas Ô des cimes des résidences CGH comprenant des soins individuels pour chaque parent et chaque enfant mais aussi un soin “complicité”.
Les randonnées en raquette sont aussi un excellent moyen pour de jeunes mamans de s’oxygéner, de reprendre une activité physique tout en douceur.

Quelques adresses de stations et de résidences familiales pour profiter de la montagne avec bébé

  • Les stations : saviez-vous qu’il existe un label national, Famille Plus, pour distinguer les destinations et en particulier les stations de sport d’hiver qui s’engagent dans des services pour faciliter la vie des parents :  espaces de change, service de location de poussette 4×4 spécialement adaptée à la montagne etc… Outre des activités, des structures d’accueil et des tarifs spécifiques, les stations innovent avec des services de conciergerie qui proposent des packs comme aux Carroz (remise de forfaits, des badges de cours de ski, bons pour le materiel) ou des services tels que transfert, baby-sitting
  • Résidences CGH, proposant outre un large choix de location et,des spas avec des offres pour la famille, des services de prêts de poussettes et porte-bébé sur place, mais aussi un équipement complet pour l’appartement (lit, table à langer, chauffe-biberon…)
  • Clubs avec garderies très sérieuses : Belambra, Club Med

Avez-vous des expériences à la montagne avec bébé à partager ? De bonnes adresses, services top et même activités sympas en solo comme avec bébé ?

Crédit photo CGH Résidences

Tags

Partager

6 Commentaires

  1. Vu que mes parents ont un appart dans les alpes du sud, nous avons eu la chance d’y aller très régulièrement depuis la naissance de notre loulou. M’inquiétant pour ses oreilles, j’avais justement posé la question au pédiatre qui m’avait dit qu’il n’y avait aucune contre-indication (la première fois notre loulou avait 6 semaines) vu que la station n’est pas très haute (1400m). Du coup, ça nous permet, été comme hiver, de changer d’air. Randos, balades en sac à dos ou en luge en fonction du temps, c’est top.
    Pour la garderie, ça coûte quand même un bras, environ 50€ la journée, donc quand tu rajoutes les forfaits, les skis and co, au bout du compte c’est gloups 🙁

    Montaw
  2. On part pour la 1ère fois à la montagne cette année, je reviendrais avec mes conseils après le séjour.

    danslapeaudunefille
  3. Un topo complet et réaliste : utile pour les jeunes parents. En revanche de nombreuses garderies municipales accueillent les enfants dès 3 mois, et certains baby clubs également (comme chez Belambra et Vacances Bleues, et les Pierre & Vacances Premium). Voici des hébergements qui sont tous dotés d’une garderie interne ou en partenariat : http://bougerenfamille.com/sejour-ski-avec-garderie/

    Carole de Bougerenfamille
  4. @Carole : merci beaucoup pour ces précisions, cela va beaucoup aider nos jeunes mamans !

    Christel

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi