X
Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Découvrez nos conseils pour que tétine et allaitement soient compatibles

Par Christel
Découvrez nos conseils pour que tétine et allaitement soient compatibles

L’allaitement maternel est un moment précieux entre une mère et son bébé. Il offre une nutrition optimale tout en renforçant les liens affectifs. Parfois, le recours à la tétine est nécessaire, pour soulager la maman et combler les besoins du nouveau-né. Vous vous demandez alors si la tétine et l’allaitement sont compatibles. Vous pouvez tout à fait proposer la sucette à votre bébé sans risque, à condition de prendre quelques précautions. Quand et comment la proposer ? Quelle tétine choisir ? Suivez nos conseils pour que la sucette de bébé et votre allaitement fassent bon ménage. 

Pourquoi proposer la tétine à un bébé allaité ?

Les nouveaux-nés ont un besoin de succion important, qui apparaît dès la vie utérine. Au-delà d’un besoin, c’est même un réflexe archaïque (aussi appelé réflexe primitif). Ce sont des réactions automatiques inscrites dans notre programmation génétique, et qui sont essentielles pour notre développement. Que ce soit au travers de l’allaitement ou avec le biberon, ce besoin de succion est toujours présent chez les nourrissons. Pour certains, il l’est de façon plus marquée. 

La succion joue un rôle apaisant, rassurant et même antalgique chez les tout-petits. Lorsqu’il tète, l’organisme de bébé sécrète des endorphines, capables de procurer une sensation de bien-être et de combattre la douleur. Offrir une sucette à un bébé lui permet de satisfaire son réflexe de succion, afin de favoriser la détente et le sommeil, de l’aider à traverser ses émotions… Peut-être que vous vous demandez s’il est bon de proposer ou non la tétine à votre bébé. Qu’il soit allaité ou pas, la sucette peut devenir votre alliée pour toutes les raisons précédemment évoquées. 

L’allaitement peut ressembler à un long fleuve tranquille. Toutefois le parcours peut être parfois éprouvant, notamment pendant les premières semaines de vie de votre nourrisson. Vous devez en parallèle vous concentrer sur votre récupération post-partum. C’est beaucoup alors déculpabilisez-vous ! Vous pouvez tout à fait continuer à satisfaire les besoins nutritifs de votre bébé par l’allaitement, tout en déléguant la succion non nutritive à une tétine. 

Est-ce risqué de proposer la sucette à mon bébé allaité ?

Vous avez sûrement entendu parler de confusion sein tétine et cela vous fait peur. Pire, vous culpabilisez ! Rassurez-vous, on ne peut pas parler de confusion entre la tétine et le sein. Jamais un nourrisson refuserait le sein de sa mère. Par contre, l’utilisation de la sucette peut mettre en évidence des troubles de la succion. 

Un nouveau-né peut ne pas réussir (et non vouloir) reprendre le sein après l’usage d’une tétine ou même d’un biberon. Bébé peut donner l’impression de refuser le sein, mais dans les faits il n’arrive pas à s’accrocher, s’énerve, le prend puis le lâche. Dans ce cas, le mieux est de consulter une conseillère ou consultante en lactation IBCLC (International Board Certified Lactation Consultant). Elle est formée pour résoudre la plupart des problématiques liées à l’allaitement. Elle pourra, par exemple, étudier de manière plus approfondie la prise du sein en bouche, la position d’allaitement etc. et identifier des solutions.

Si votre allaitement se passe bien et que votre petit bout n’a pas de problèmes de succion, il n’y a pas de risque à proposer la tétine en parallèle. De nombreuses mamans peuvent en témoigner comme Sophie Lugrin.

On a commencé à donner la tétine à Olivia quand elle avait seulement 3 semaines. Elle était allaitée et l’est toujours. On avait acheté un modèle de tétine avant sa naissance qu’elle n’a jamais accepté. Du coup on est allé faire un tour en pharmacie. On est tombé sur le modèle Perfect de chez MAM. Cela a été la révélation. Elle l’a tout de suite acceptée !

Sophie Lugrin, créatrice de contenus et maman allaitante à suivre sur Instagram et TikTok @sophielugrin
Sophie Lugrin, créatrice de contenus et maman allaitante d’Olivia
Photo : Lynda Photographe

Combiner tétine et allaitement, c’est possible

Quand donner la tétine pendant un allaitement ?

Donner la tétine à un nouveau-né allaité n’implique pas de confusion avec le sein. Mais il y a tout de même quelques précautions à prendre pour que tout se passe bien. Dans les premières semaines de vie, vous ne connaissez pas encore bien votre bébé, surtout si c’est votre premier allaitement. Le risque est de donner la tétine alors que votre nourrisson avait faim. Une tétée qui saute (ou plusieurs) engendre une baisse de la lactation et une potentielle perte de poids de bébé. Alors, tant que l’allaitement n’est pas bien installé (environ 6 semaines), proposez-lui systématiquement le sein avant de donner la tétine. 

Comment proposer la sucette à un bébé allaité ?

Ce n’est pas parce que votre bébé est allaité qu’il va forcément rejeter la sucette. Mais c’est sûr qu’il y a plus de chances qu’il soit réticent au départ, comme la texture et la forme lui sont étrangères. Tout d’abord, assurez-vous que votre nouveau-né a réellement besoin d’une tétine. Est-ce que son besoin de succion est fort ? Est-ce qu’il n’est pas seulement en pic de croissance ? Vous pouvez proposer le sein en premier et donner votre petit doigt pour en être sûre. 

Ensuite, plusieurs astuces peuvent vous permettre de donner la tétine à votre bébé allaité : 

  • Proposez la sucette à la fin de la tétée, lorsque bébé est détendu.
  • Trouvez un relais, comme le co-parent par exemple.
  • Persévérez, ce n’est pas parce qu’il ne la prend pas aujourd’hui qu’il ne le fera pas demain. 
  • Choisissez une sucette adaptée à bébé et qui ne présente aucun risque. 

D’autres conseils sont à retrouver dans notre article qui traite du refus de tétine. Vous pourrez aussi identifier les causes de ce rejet, qui ne sont pas forcément liées à l’allaitement. Puis trouver une solution adaptée. 

Quelle sucette est compatible avec l’allaitement ?

Face à la multitude de possibilités qu’offre le marché des sucettes, vous pouvez vite vous sentir démunies. Laissez-nous vous guider dans le choix de la sucette pour votre bébé allaité. 

Attention aux tétines spécial allaitement

En vous laissant guider par les caractéristiques des tétines, vous serez tentées d’acheter des sucettes dites compatibles avec l’allaitement ou des tétines spécial allaitement. Tétine mamelon, tétine bout de sein, tétine imitation téton, elles ne manquent pas ! Alors oui, elles ressemblent davantage au sein de la mère de par leur forme. Seulement, elles ne sont pas sans risque pour les dents de votre enfant. Une sucette non adaptée aux mâchoires et à la dentition de bébé induit un risque de béances dentaires à long terme. Une tétine en forme de mamelon ne sera pas plus compatible avec l’allaitement qu’une sucette orthodontique. Alors autant privilégier le sourire de votre bébé !

Choisir une sucette qui favorise le bon développement de bébé 

Afin de préserver sa santé dentaire, il est essentiel de bien choisir la tétine de bébé. Il y a plusieurs éléments à prendre en compte pour éviter les déformations des dents causées par la sucette. Voici les principaux :

  • La tétine doit être très souple pour s’adapter à la bouche de bébé, sans exercer de pression sur la dentition.
  • La tétine doit aussi être de forme symétrique (aussi appelée tétine anatomique), afin de toujours bien se positionner dans la bouche.
  • Le col de la tétine doit être le plus fin possible pour ne pas modifier la position physiologique de bébé et que les dents soient presque en contact. 
Quelle sucette quand on allaite ?

La sucette MAM Perfect, plébiscitée par les experts dentaires

Plusieurs études ont confirmé que la sucette MAM Perfect était la plus fine et la plus souple du marché.

En moyenne, elle est 60 % plus fine et 4 fois plus souple que les tétines conventionnelles.

De ce fait, elle est parfaitement adaptée à la dentition de bébé, pour prévenir des risques de béances. Les experts dentaires la recommandent, comme la Dr. Yvonne Wagner, dentiste à la clinique universitaire de Iéna (Allemagne) : 

« Le col extra fin et souple de la tétine de la MAM Perfect minimise la pression exercée sur la mâchoire du bébé. Elle réduit ainsi le risque de mauvais positionnement des dents. »

De plus, le silicone MAM Skinsoft de cette tétine procure à bébé une sensation familière de douceur, agréable en bouche. Le taux d’acceptation de cette tétine est de 94 %, selon une étude utilisateurs 2010-2019 auprès de 1463 bébés. Vous pouvez ainsi satisfaire son besoin de succion tout en étant rassurés de son impact sur sa dentition. Gabriele Stenz, sage-femme et collaboratrice scientifique à Delmenhorst (Allemagne), confirme :

« La nouvelle MAM Perfect répond à tous les critères physiologiques et anatomiques de la succion non motivée par l’alimentation du nourrisson. »

Les besoins du nourrisson évoluent au cours du temps. Si la tétine vient combler des besoins accrus de succion et d’apaisement en début de vie, elle sera de moins en moins présente (à condition d’y veiller). Si vous l’accompagnez, bébé délaissera sa tétine en journée pour découvrir le monde et gazouiller. La sucette est limitée à la nuit et aux siestes par exemple. Si besoin, elle peut être remplacée par le doudou ou un gros câlin de ses parents. Rassurez-vous, si vous posez ces limites naturellement, votre enfant ne sera pas dépendant de sa tétine. Et le sevrage recommandé dès 3 ans sera facilité quand il rejoindra les bancs de l’école maternelle !

Olivia avait un fort besoin de succion et malgré un allaitement à la demande, l’introduction de la tétine a été un vrai soulagement pour toutes les deux, surtout la nuit ! (…) Maintenant qu’elle est plus grande, la tétine, c’est que pour le dodo !

Sophie Lugrin à suivre sur Instagram et TikTok @sophielugrin

Oui, tétine et allaitement sont bien compatibles ! À condition de bien la choisir et de la proposer au bon moment. Et vous, comment s’est passé votre allaitement ? Comment avez-vous donné la sucette à votre bébé allaité ? Partagez votre expérience en commentaire. 

Article réalisé grâce au soutien de MAM Baby, marque de puériculture préférée des parents en France

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Tu pourrais aimer aussi