Nous l’avons vue évoluer toutes ces années, devenir une femme inspirante et femme d’affaires, et depuis un an maman d’un petit Marlon. Ses choix sont suivis par des millions de followers, qu’ils portent sur une tenue, une adresse ou encore une collaboration avec une marque de beauté. Caroline Receveur semble maîtriser avec doigté et franchise son image sur les réseaux sociaux, mais quel rapport entretient-elle avec sa propre image et la beauté ? Égérie de Braun, elle a accepté de répondre sans filtre à cette question lors d’une Masterclass. Nous sommes ravies d’en partager avec vous quelques extraits.

L’évolution d’Instagram

Caroline Receveur nous confie avoir cédé à ses débuts aux “codes” d’Instagram, à savoir le beau, le cliché travaillé…et le fameux filtre ! Des codes qui rassurent aussi les marques-partenaires dans le relais de leurs produits. Mais Caroline finit par ne plus de se retrouver dans le beau et le parfait, et depuis sa grossesse, ressent le besoin de posts plus spontanés.

Je poste moins mais avec plus de sens et de spontanéité

Elle est lucide sur le fait qu’Instagram est une vitrine et l’a beaucoup aidée dans le développement de sa notoriété et de ses différents business. Mais Instagram doit aussi nous amener à nous poser de vraies questions, et notamment sur notre relation aux autres. C’est pourquoi Caroline s’attache à publier du contenu non plus dans une quête de followers (en même temps, elle a déjà atteint un seuil fou !), mais dans l’optique de garder les gens connectés et d’échanger sur de nombreux sujets.

Communiquer sans tabou

Quand on lui demande justement si on peut parler de tout sur Instagram, Caroline est très claire : elle ne souhaite pas traiter de tous les sujets et parler de toute sorte de produit ni même partager les lieux où elle se rend en temps réel. Tout simplement parce que 1) beaucoup de sujets sont prétexte à critique (et notamment politique) 2) elle souhaite garder une sphère privée en toute sécurité.

Bien entendu pour susciter l’envie et créer une relation avec sa communauté, elle accepte de dévoiler les dessous de sa vie. C’est le jeu et c’est aussi ce qu’elle apprécie trouver dans cet exercice :  une ouverture au monde, un échange avec des personnes avec qui elle n’aurait jamais échangé. Cependant, en suivant son compte, vous remarquerez que le harcèlement, le body shaming, et l’homophobie peuvent s’inviter dans les commentaires et les MPs du compte de Caroline. Ce à quoi cette dernière répond toujours de manière limpide.

Je ne vois pas l’intérêt de commenter de manière insultante. Je me dis que ce sont des inconnus. Cette incompréhension m’énerve mais ne me touche pas.

Quid de dévoiler ses imperfections ? Evidemment ce mouvement lui parle et tant qu’il est dans le positivisme, peut être constructif. Mais Caroline met en garde les personnes ou les marques qui souhaiteraient tout miser dessus, car on peut rapidement s’éloigner d’un discours authentique. L’important est de faire comme on le ressent.

On a toujours été ancré dans la perfection…je ne me sens pas capable de prendre une photo de ma cellulite. Je n’ai rien à prouver, ni besoin de buzz.

caroline-receveur-masterclass-braun
Avoir confiance en soi

Maîtriser son apparence, c’est maîtriser sa vie selon les sociologues” rappelle la journaliste qui interroge Caroline lors de la Masterclass avec Braun. Malgré un physique splendide et une image qui l’est tout autant sur son compte comme sur les campagnes promotionnelles, Caroline avoue ne pas être toujours en parfaite harmonie avec son corps.

Je sais ce que je vaux et ce que je peux apporter dans le professionnel. C’est chiffré. Un physique, on peut le remettre en questions mille fois !

Mais c’est en enrichissant sa vie professionnelle et personnelle que Caroline a gagné en estime de soi et en body positivisme.

J’ai besoin de cet équilibre pour me sentir en confiance.

Que dire à une personne qui manque de confiance ?

Les 3 conseils de Caroline

  1. S’entourer de personnes positives
  2. Écouter sa voix intérieure et son instinct
  3. Être transparente
La beauté pour se sentir bien

Aux yeux de Caroline, la beauté est un moyen de se construire et d’optimiser son bien-être, et sa confiance en soi.

Ça ne se définit pas par un physique uniquement. Se savoir en bonne santé, et savoir que ses proches aussi le sont, exercer un métier qu’elle aime sont autant de sources d’épanouissement et de sérénité qui rejaillissent au quotidien sur son bien-être et sa forme physique.

Je me sens belle…quand je réussis à dormir la nuit, quand je me sens heureuse, et apaisée.

Quand on est une femme hyper active, qui plus est maman et chef d’entreprise, se pose la question de la disponibilité pour prendre soin de soi. En effet, le planning de Caroline change tout le temps et elle doit s’organiser au jour le jour. Malgré cela, elle ne manquerait pour rien au moment à SON moment pour elle, à savoir 2 heures qu’elle prend chaque dimanche dans sa salle de bain.

Et au quotidien ? Caroline recherche des produits qui vont droit au but et sont efficaces, car elle n’a pas de temps à perdre dans l’utilisation. Si elle devait recommander un geste ou produit simple, alors ce serait le Braun FaceSpa. Cet appareil permet de profiter de sept soins visage simplement en changeant les embouts : nettoyage de peau, exfoliation, massage, épilation, application de fond de teint, application de sérum et de crème.

Ça a changé ma vie. Je l’utilise tous les jours pour appliquer ma crème, pour favoriser la micro-circulation, et pour donner de l’éclat.

Les choix de maman

Très discrète sur sa vie privée et notamment sa vie de maman, Caroline a néanmoins partagé sur son blog quelques articles qui ont fait beaucoup parler d’eux, comme sur la césarienne de convenance ou encore le recours à une Nurse de nuit.

Des sujets que nous avons évoqué depuis plusieurs années sur le site via le témoignage de lectrices ou encore de Karima, notre experte beauté. Lors de la Masterclass, Christel, notre fondatrice, a pu échanger avec Caroline sur l’importance du soin après césarienne (notamment via l’utilisation de sous-vêtements post-césarienne), et d’un accompagnement aussi bien avant qu’après l’intervention. Pour Caroline, que la maman décide ou non d’allaiter, de faire garder ou non son enfant, d’avoir recours ou pas à un accouchement naturel, le maître-mot demeure le même :

Écoutez-vous, faites vos propres choix !

Ainsi lors de la Masterclass, Caroline nous a confié qu’elle avait décidé avec son conjoint de ne pas autoriser de visite pendant les premiers jours de maternité. Ce choix peut certes déplaire mais si c’est raccord avec vous-même, nous dit-elle, n’est-ce pas là l’essentiel ?

caroline-receveur-christel-niquille-mumtobeparty

Caroline Receveur est sans conteste une femme libre et d’une extrême lucidité et intelligence. Son regard sain porté sur son parcours et les projecteurs sans cesse braqués sur elle lui permet de vivre cette célébrité avec sagesse et d’évoluer avec son temps. A la dernière question “comment vous voyez-vous dans 10 ans ?“, Caroline évoque peut-être un autre bébé et le souhait de continuer à rayonner dans l’influence. Et pour cela, on peut compter sur elle pour mettre dès aujourd’hui des projets en place pour lui assurer un bel avenir…et un total épanouissement !

Merci à Braun pour l’organisation de cette rencontre et à Caroline Receveur pour le partage des secrets de son bonheur et de sa réussite.