X
Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Nos idées de repas de fêtes originaux pour femme enceinte

Par alexandra
Nos idées de repas de fêtes originaux pour femme enceinte

Cette année, Noël est un peu particulier, puisque vous serez deux avec bébé à pouvoir vous régaler pendant les fêtes ! Ce n’est pas parce que l’on est enceinte que l’on ne peut pas se faire plaisir, malgré ce joli cadeau. Le tout est de savoir comment pouvoir profiter de vos repas de Noël ou du Nouvel an en toute tranquillité, afin d’éviter les risques de contracter la listériose, ou la toxoplasmose. Certains aliments hélas vous seront interdits, ou fortement déconseillés. Au menu ce jour ? De l’apéro à la verrine, du toast au dessert, du foie gras aux fromages, on vous dit tout, avec des conseils, des idées de recettes et de plats originaux dignes de Pinterest pour que vous puissiez satisfaire votre gourmandise en famille et avec vos amis à la maison !

De nombreuses femmes enceintes ne sont hélas pas immunisées contre la toxoplasmose. On peut l’attraper avec des fruits et légumes crus s’ils sont mal lavés, ou tout simplement avec tous les aliments crus, comme les produits laitiers au lait cru, les fruits de mer, les charcuteries. Avec ces derniers produits, la femme enceinte peut contracter la listériose, dont le diagnostic est encore plus préoccupant. Enfin la salmonelle peut aussi être contractée par l’intermédiaire des œufs, de la volaille et de la viande crue. Ce ne sont pas de jolis cadeaux pour les fêtes ! Mais il existe de nombreux plats qui peuvent éviter ces prises de risques avec ces aliments interdits, et des recettes absolument délicieuses pour le réveillon qui n’en comportent pas. Nous vous donnions déjà quelques tips dans notre article Etre enceinte pendant les Fêtes de Noël , et avec les recettes qui suivent, vous n’aurez plus à vous préoccuper de ces préoccupations temporaires, et faire la fête en toute sérénité !

Un apéritif festif pour future maman

Des cocktails phares revisités pour boire avec bébé

Il y a les afficionados des grands classiques : Virgin Mojito, Virgin Pina Colada… vous permettront de retrouver ces saveurs appréciés tout en gardant une illusion gustative presque parfaite, même avec votre bébé bien au chaud ! Retrouvez ci-dessous nos recettes cocktail pour pouvoir festoyer avec bébé, c’est cadeau !

  • Pour la virgin Pina Colada, verser dans un shaker 10 cl de jus d’ananas, 10 cl de jus d’orange et 10 cl de lait de coco, bien secouer et y rajouter de la glace pilée.
  • Pour un virgin Mojito, presser un citron vert, y ajouter dans un shaker les feuilles de menthe d’un demi bouquet, 25cl d’eau gazeuse, 1/2 bouchon de sirop de canne.
  • Pour un virgin Mary, qui est donc un équivalent du Bloody Mary sans alcool, il suffit de mélanger 12 cl de jus de tomate, 2 traits de jus de citron, du sel de céleri, de la sauce Worcestershire, du tabasco et du céleri en branche pour décorer ( bien lavé!)
  • Pour un virgin Caipirinha, couper un citron vert en quartier, bien l’écraser dans un verre, rajouter 15 cl de soda Tonic, et de la glace pilée.
  • Pour un virgin Cosmopolitan, verser dans un shaker, 10 cl de jus de cranberry, 15 cl de jus de fraise, 4 cl de jus de citron vert, un morceau de sucre, et de la glace pilée. Décorer de graines de grenade et d’une tranche de citron.
  • Pour une virgin Margarita, versez dans un shaker 24 cl de jus d’orange, 4 cl de sirop d’agave, 8 cl de citron vert, et de la glace pilée. Server en saupoudrant le verre de sucre cristallisé.

Du vin, du champagne et de la bière sans alcool pour trinquer en toute sérénité

Du bon vin sans alcool, rouge, blanc ou rosé, cela existe ? Sans que ce soit le Champomy des enfants ? Et qui plaise aussi aux invités ? Oui grâce au site Le Petit Beret, créé par Dominique Laporte, meilleur sommelier et meilleur ouvrier de France ! Vous y trouverez un très large choix de vin rouge, blanc, rosé, sans sulfites, sans alcool et parfaitement indiqués pour la grossesse et pour faire la fête. Ils ont leur propres vignobles, proposent du vin à faibles calories, et c’est du made in France tout bio ! Vous préférez un Muscat ou un Chardonnay ? Un Pinot ou un Sauvignon ? Ou plutôt un bon rouge Cabernet. Du rosé tout simplement ? Pas de fermentation, pas de conservateur, et des saveurs qui n’ont rien à envier aux vins alcoolisés. Vous trouverez aussi chez Le Petit Beret, des bières sans alcool, et des effervescents ( pour rappeler le mousseux ou le Champagne), dont un Muscat doux qui a remporté en 2019 la sélection top 100 du célèbre salon Prowein. Vous pouvez même apporter une bouteille en cadeau si vous êtes invité…

Une entrée festive pour bien commencer

Qui dit repas de fêtes, dit repas riche, voir lourd, et peut-être incommodant pour une femme enceinte, qui restera aussi assise à table plus qu’elle ne le peut ! Il est judicieux de penser à un menu léger, pour ce début de festin, pour pouvoir profiter de la fête du réveillon et jusqu’au bout des agapes et l’ouverture des cadeaux avec ses invités !

Foie gras or not foie gras ? Telle est la question…

La réponse est oui, mais !

En effet le foie gras est souvent proposé mi-cuit, ce qui n’est vraiment pas conseillé pendant la grossesse. Par contre, vous pouvez vous régaler de foie gras bien cuit, ou encore s’il est pasteurisé à 65 degrés, sous vide, en conserve ou en bocaux. Tout est question… d’accommodation ! Et bien sur, on oublie le foie gras cru, préparé maison ou présentant le moindre risque de contagion à la listériose ou d’intoxication alimentaire. Une solution vegan ? Cette recette de terrine de foie gras végétal au tofu, soya, marron et shiitakés est faite pour vous. Vous pouvez aussi bien poêler une tranche de foie gras avec des pommes caramélisées par exemple.

Et si vous voulez vraiment gouter au foie gras cette année, vous pouvez ainsi préparez cette originale recette de mini ramequins de foie gras aux figues, puisque passé au four (pour quatre ramequins), un plat festif et délicieux :

Coupez 60 g de figues sèches en dés puis arrosez les de 5 cl d’Armagnac (l’alcool s’évapore à la cuisson) et réservez les 15 min. Coupez 200 g de foie gras mi-cuit en dés et mixez-le avec 50 cl de crème fraiche entière et 4 jaunes d’œufs. Salez et assaisonnez de piment d’Espelette. Répartissez les figues dans 8 mini ramequins. Versez la crème de foie gras dessus. Placez les ramequins sur la lèchefrite du four, remplie d’eau et faites les cuire au four à 120°C (th. 4) 40 minutes. Réservez les 2 h au frais. Au moment de servir, saupoudrez de sucre et faites caraméliser les ramequins avec un chalumeau de cuisine. Vous pouvez éventuellement décorer ces ramequins avec des lamelles de foie gras pasteurisé. (Recette revisitée d’après Cuisine Actuelle).

Et si j’ai une envie de fruits de mer ou de saumon ?

On oublie au menu du réveillon les huitres, palourdes et tout ce qui est cru. Par contre, ce qui est cuit, comme le homard, les crevettes, le crabe, les Saint Jacques, les bulots sont autorisés, pourvus qu’ils soient très, très frais. Aussi vous pouvez essayer de gratiner vos huitres au four ! Attention à la mayonnaise : elle doit être en pot et pasteurisée, pas question cette année de goûter à la mayonnaise maison aux œufs crus de belle-maman !

Quant au saumon et au saumon fumé, il est plus sage de le consommer cuit. Il est généralement déconseillé aux femmes enceintes, à moins qu’il soit pasteurisé et donc vendu sous vide à température ambiante (et non frais), ou encore en conserve, ce qui n’est pas si évident à trouver. On oublie donc le saumon Gravlax qui est cru, réservé aux invités. Le saumon fumé est un aliment très instable, et la prudence est de rigueur. Par contre des rillettes de poisson pasteurisées et faite à partir de poisson cuit ( thon, saumon ) sont elles, consommables pendant la grossesse. Et tout aussi sympa à mettre sur votre blini ou à incorporer dans un plat !

Et si je recherche une entrée originale pour commencer mon repas ?

Les idées ne manquent pas ! Vous pouvez créer des verrines maison avec des légumes en laissant libre cours à votre imagination. Par exemple, vous pouvez vous inspirer de cette idée de verrine de velouté de topinambour au confit de canard très simple à réaliser, ou encore d’une verrine de crabe à la mangue et au citron vert. Le boudin blanc pourvu qu’il soit bien cuit ( à base de viande blanche, de mie de pain et de lait) est permis pendant la grossesse, et vous pouvez le décliner à l’envie comme par exemple en petites aumônières avec des pommes cuites acidulées. Ce plat simple et bon marché fait belle impression ! Et les aumônières en feuille de brick ont toujours un côté très festif, même avec des légumes.

Dégustez un plat plaisir pour Noël enceinte

Quelle chance, vous pouvez presque tout manger !

En ce qui concerne la traditionnelle dinde ou autre chapon aux marrons, encore cette année au menu, soyez rassurée ! Ce plat emblématique des fêtes et du réveillon est tout à fait consommable pour une future maman et son bébé. Ainsi toutes les viandes et poissons d’élevage bien cuits ne présentent aucun risques. Il en est de même pour les légumes et accompagnements pourvu qu’ils soient bien lavés. Le gibier lui aussi peut être mangé, même si les sauces qui l’accompagnent risquent d’être lourdes à digérer pour votre estomac et pour bébé.

Prendre des précautions malgré tout…

Attention toutefois aux truffes, que vous pourrez consommer uniquement si vous êtes immunisées contre la toxoplasmose. De même la farce du chapon ou de la dinde peut contenir de la charcuterie, il vaut mieux opter pour une farce végétale aux champignons ou aux légumes par exemple. Attention aussi au magret de canard, et à la viande rouge, doivent être bien cuits. En plat, pas de tartare, pas de carpaccio, évidemment.

Des idées de recettes créatives pour femme enceinte

Et si vous profitiez justement de ce Noël différent pour innover culinairement ? Côté mer, vous pouvez opter pour un koulibiac de saumon ( en croute donc ) qui sera cuit au four, ou une nage de sole au curry. Plus prestigieux encore vous pouvez opter pour des médaillons de lotte Roscoff, au homard, paprika et à l’orange qui seront du plus bel effet comme plat sur votre table. Enfin, le bar aux châtaignes du chef Jean-François Piège est aussi très, très chic et très facile à réaliser. Il vous faudra juste mettre le Cognac, non à la fin de la sauce mais dès le départ pour qu’il mijote avec les châtaignes et que l’alcool en soit évaporé.

Côté terre, vous pouvez revisiter le pot-au-feu ( et la dinde) avec un pot au feu de dinde au cerfeuil à la crème fraiche et au porto avec des petits légumes. Plus trendy encore, un chapon de pintade à la verveine et à la patate douce plaira beaucoup. Si vous cherchez un met très parfumé mais aussi léger, pensez à une salade de canard et de potimarron, à la cannelle, menthe, coriandre et gingembre. Cuisiner avec des pommes aussi est une belle idée car elles accompagnent aussi facilement les viandes de façon très festive, même à la maison.

Une recette simple et abordable digne de Pinterest pour vos invités avec une pointe de classisme malgré tout ? Vous pouvez cuisiner un croustillant de caille aux girolles. Il vous suffit de farcir de farce végétale 4 cailles désossées, de les masser avec du beurre et de les enfourner dans un four préchauffé 15 mn à 180 °. Pendant ce temps, faites revenir 500 g de girolles avec de l’échalotte et du beurre pendant 8 mn. Enfin préparez du riz en accompagnement, en recouvrant d’eau 150 g de riz revenu dans du beurre pendant 15 mn, et en rajoutant 2 mn avant la fin de la cuisson 125 g de fèves pelées et 30 g de raisons de Corinthe. Il ne reste plus qu’à dresser avant de vous régaler !

Fromage, mon beau fromage, vais-je pouvoir me régaler ?

Et bien non. Et oui… Vous pourrez consommer des pates cuites et des fromages pasteurisés. Mais pas vous délecter du fromage de chèvre fermier ramené des Alpes par votre tante chérie ou un de vos invités. Donc oui au gruyère, à la tomme, au Comté, au Parmesan et au Gouda. Pour le camembert et le roquefort ce sera plus compliqué. On a trouvé géniale l’initiative de la fromagerie les alpages, qui propose en ligne un plateau de fromage « spécial grossesse » 100 % lait pasteurisé, avec du bleu, de la tomme, du fromage de brebis, et du fromage frais. Quelle belle idée ! Des fromages gouteux et néanmoins festifs ! Dans tous les cas, n’oubliez pas par prudence de bien enlever la croute des fromages que vous consommerez, ce n’est pas très bon pour bébé.

Idées repas fêtes No£el compatible femmes enceintes

Pour le dessert, faites-vous plaisir !

Les gâteaux étant en général cuits, avec les œufs qu’il contiennent, les futures mamans peuvent donc les consommer et faire la fête en toute sécurité. Concernant le dessert, c’est donc oui pour la buche. Par contre les crèmes brulées ou autres catalanes et mousses au chocolat sont à prescrire et à réserver aux invités. De même, attention aux mousses aux œufs crus, que certaines buches peuvent contenir. N’hésitez pas à questionner votre pâtissier, ou peut-être privilégier une buche fabriquée de façon industrielle. Enfin attention à la rupture de la chaine du froid, pour les buches glacées comme pour les autres ! Enfin après de telles agapes, vous opterez peut-être pour des fruits en dessert. Ce n’est pas une mauvaise idée non plus de manger des pommes en fin de repas, pour finir avec légèreté.

Voici une recette de buche roulée au chocolat blanc pour les gourmandes futures mamans ( source magazine neuf mois) :

Pour le biscuit, préchauffer le four à 190 °. Séparer les jaunes des blancs de 3 œufs. Battre les 3 blancs en neige dans un saladier. Incorporer ensuite 100 g de sucre, 1 cuillère à café d’extrait de vanille, 100 g de farine et 2 pincées de levure chimique en remuant rapidement. Ajouter les 3 jaunes d’œufs et bien mélanger. Verser la pâte sur une feuille de papier sulfurisée disposée sur votre plaque à four. Enfourner 10 mn. Saupoudrer de sucre glace une feuille de papier sulfurisé sur laquelle vous démoulerez votre biscuit.

Pour la crème, faire fondre 250 g de chocolat blanc dans une casserole et laisser refroidir. Dans un saladier, ajouter 125 g de beurre ramolli et allégé, 150 g sucre et une pincée de sel. Mélanger le tout avec un batteur électrique à vitesse moyenne jusqu’à ce qu’à ce que la pâte devienne lisse. Incorporer doucement 90 g de crème fraiche épaisse et pasteurisée et 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille. Introduire enfin le chocolat blanc fondu et refroidi à la préparation. Battre le tout jusqu’à obtenir une pâte onctueuse. Pour finir la buche, il suffit de « tartiner » de crème le biscuit, de le rouler et de l’envelopper dans du cellophane et le laisser reposer quelques heures au réfrigérateur. A vous ensuite de décorer la buche à votre fantaisie !

Finir son repas en douceur

Une bonne tisane pour future maman sera parfaite pour vous détendre après ce festin ! On est fan de la tisane Heureux évènement bio de Aromandise chez Onatera avec de notes florales et au fruit, orange, rose, fraise, mélisse et citronnelle. Un délice à déguster tout au long de la grossesse. Une petite soupe pour récupérer de tous ces excès ? En grande distribution les soupes bio Green Shoot made in France privilégiant les légumes sont aussi une bonne idée, car gouteuses, et pleines de vitamines pour vous et bébé. Et bien sur on vous recommande toujours en en-cas les carrés snacks Jolly Mama pour la grossesse, même en petit dessert, mais aussi leur bouillon de poule Mama Poule Jolly Mama reminéralisant même si vu son succès disponible en quantités très limitées.

N’oubliez pas que la digestion d’une femme enceinte est une peu plus longue que lorsqu’elle ne l’est pas ! N’hésitez pas à vous lever, à dégourdir vos jambes, à vous allonger parfois entre les mets. De même, il vaut mieux être un peu frugale et ne pas avaler de trop grosses quantités au risque de ne pas profiter de la fin de soirée. Si vous avez le choix, privilégiez les plats plus light, mais n’oubliez pas non plus que ces festins n’arrivent qu’une fois par an, et que c’est aussi un vrai plaisir de pouvoir les partager modérément avec votre bébé bien au chaud !

A lire aussi

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi