X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Allaitement et repas festifs : tout est permis ?

Par aurelia
Allaitement et repas festifs : tout est permis ?

Plus que quelques jours avant l’ouverture officielle des repas de fêtes ! C’est peut-être votre premier Noël et réveillon en tant que maman pour lequel vous vous questionnez sur ce que vous pouvez manger et boire ? Foie gras ? Vin blanc ? Le cloug de tata Gilberte ? Un café ? Vous attendiez certainement ça (ou pas) avec impatience après les privations de la grossesse…Voici quelques clés pour votre information.

 Se faire plaisir

Je vous en avais déjà un peu parlé dans mon article sur la perte de poids pendant l’allaitement : le goût de votre lait change en fonction des aliments que vous consommez. Ainsi si vous mangez épicé, le lait s’en ressentira ! C’est une bonne chose car cela peut aider bébé à accepter plus d’aliments au moment de la diversification alimentaire, vers 6 mois.

Vous pouvez manger absolument tout ce que vous voulez en allaitant dans l’immense majorité des cas. Attention : seule exception évidemment, les bébés allergiques.

Allaiter n’est pas une contrainte alors faites vous plaisir en mangeant !

« Tu veux un verre ? »

Il faut savoir que le taux d’alcool dans le sang est le même que celui dans le lait. De manière TRÈS occasionnelle* (Noël et le jour de l’an) la jeune maman peut faire le choix de prendre un verre de vin, pendant le repas, et juste après une tétée afin que le taux d’alcool ait le temps de redescendre avant la prochaine tétée (idéalement 2h après). Plus votre bébé est jeune, plus son foie est immature alors tenez aussi compte de cela. Certaines mamans tirent un peu de lait avant ces occasions pour avoir des réserves…

Et le café ? (gourmand…)

La caféine ne pose généralement pas de soucis si vous ne prenez pas plus de 3 tasses par jour et que votre bébé est né à terme en bonne santé. S’il devient irritable c’est peut-être qu’il y est sensible ? Observez bébé et réévaluez votre consommation ni nécessaire.

Pareil pour le thé ! Privilégiez les infusions, que votre entourage partagera avec plaisir pendant cette période de fêtes et pour clore un repas bien copieux. A noter qu’il existe une astuce pour rendre le thé moins fort : jetez votre eau après une mini minute d’infusion et remettez à infuser dans une nouvelle eau !

Bonjour le spectacle …

Trop chouette la fête avec TOUTE la famille réunie…formant un cercle autour du divin enfant accroché à VOTRE sein. Une maman nous disait avoir arrêté l’allaitement après des vacances avec sa belle-famille trop accrochée elle-aussi à son sein. A votre entourage aussi de comprendre qu’une certaine distance s’impose. Pour votre bien, et celui du bébé qui tétera tranquille. Nul besoin de vous cacher derrière un tissu immonde, de jolis châles d’allaitement bien doux existent pour cela pour vous sentir à l’aise et créer un petit cocon avec votre bébé, à l’abri des regards.

… et les remarques sympathiques

Une poussée de croissance peut très bien arriver pile pendant les fêtes, la fatigue aidant, les hormones aussi, vous pouvez légèrement avoir envie de pulvériser quelqu’un à la moindre remarque du style : «  Nan mais toujours accroché à ton sein c’est pas vrai !! »…Il est bien évident que vous aussi, vous aimeriez pouvoir passer 4h non stop à table, dégustant des plats chauds…et non réchauffés pour cause de tétée.

Partez du principe que les gens sont pleins de bonnes intentions et qu’ils ne savent pas… qu’ils ne savent pas !! Cela vous permettra de garder votre énergie pour autre chose.

Briefer votre homme afin qu’il fasse une bulle de bienveillance autour de vous et de bébé en INFORMANT vos proches s’il sent que vous commencez à être agacée… (ça serait une bonne idée qu’il soit par exemple incollable sur les pics de croissance !!). Et qu’un membre de la famille vous aide à changer bébé avant ou après la tétée, pour que vous finissiez votre plat.

Dernier petit conseil pour passer les fêtes sereinement : attention aux tétées « sautées », aux horaires irrégulières (trop espacées) car on constate souvent que la période des fêtes est un moment où les engorgements et mastites sont fréquents…

En prévention, rappelez-vous de faire téter bébé de manière adéquate et fréquemment 🙂

Je vous souhaite de belles tétées en beauté sous le sapin, faites vous plaisir !

Bibliographie

Jolly Mama
Assortiment de 8 snacks bio Milk Mama – Allaitement
19,00

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

Crédit photo : Carole J Photographie

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi