blank
X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Apprendre à l’école de la forêt

Par Isabelle
Apprendre à l’école de la forêt

Et si nous réinventions l’école ? Apprendre autrement, avec autonomie et créativité, dehors au coeur de la nature. Après ces mois de confinement, nous rêvons tous de gambader, passer du temps à l’air libre. Certains enseignants l’ont bien compris et les Forest School, véritables écoles dans la nature ont le vent en poupe ! Une maman raconte comment cette expérience a fait grandir son enfant.

C’est souvent à l’arrivée de notre premier enfant que l’on réfléchit au type d’école où l’on souhaite l’inscrire. Les écoles alternatives fleurissent un peu partout, proposant aux parents des pédagogies plus respectueuses du rythme et des richesses de chaque enfant. Les Forest School ou écoles de la forêt, s’appuient sur la pédagogie de l’apprentissage en dehors des murs. Apprendre au milieu des bois, développer la coopération, la créativité, l’autonomie et l’esprit d’initiative des enfants.

Pédagogie par la nature

La première Forest School a été créée en 1927 dans le Wisconsin. Dans les années 50, le concept s’est répandu en Suède, en Allemagne, au Danemark. Faisant de plus en plus d’émules, elles commencent à fleurir aussi en France. Ce concept regroupe des écoles de différentes pédagogies : écoles démocratiques, Montessori, Steiner-Waldorf et même des écoles publiques.

Ces écoles proposent un à plusieurs jours par semaine complètement dehors. On trouve essentiellement dans ce mouvement des jardins d’enfants, des écoles maternelles mais aussi quelques écoles primaires et collèges. Que ce soit dans les bois, au jardin, à la montagne, dans une ferme, ou même à la plage, les bénéfices pour les enfants sont fascinants. À notre époque, nos enfants sont bien souvent coupés de la nature et passent trop de temps en intérieur. Contribuant ainsi à faire apparaître des problèmes de santé comme l’hyperactivité, l’anxiété, les troubles de la concentration, le stress. En passant les temps scolaires à l’air libre, les enfants sont en meilleurs santé en renforçant leur système immunitaire. Ils développent des qualités humaines qui leur serviront toute leur vie : autonomie, confiance en soi, esprit d’initiative, autodiscipline, créativité. La nature est  un espace d’exploration et d’expérimentation sans limite. Les enfant y exercent tous les domaines d’apprentissage et de langage, l’esprit logique, le repérage dans le temps et l’espace, la connaissance du monde vivant.

Au coeur d’une école dans les bois

Nous avons rencontré Annette, jeune maman résidant en Suisse, dont le petit garçon a passé plusieurs années dans une Forest School publique,  Schule Teufen. Elle partage son expérience ci-après. On vous prévient, vous risquez fort d’avoir envie d’y inscrire votre enfant dans la foulée !

Mon fils est un enfant très cérébral mais lorsqu’il est dehors il est complètement dans le moment présent. Nous avons vu croître sa sensibilité pour la nature, pour les plantes, les champignons, et une grande bienveillance pour les animaux. En tant que parents nous pouvons avoir peur que nos enfants n’apprennent pas suffisamment, l’expérience nous a prouvé le contraire. On peut apprendre beaucoup dans la nature, travailler toutes les matières de l’école classique. Les mathématiques se transforment en jeu où l’on doit chercher des bâtons dans la foret et les ranger par ordre de taille. La motricité fine est déployée par tous les gestes de découpages des aliments, trésors de la forêt ramassés. En leur proposant un terrain d’exploration illimité, les enfants sont encouragés à créer leur propre cadre. Toute l’année, quel que soit le temps (sauf en cas d’orages !), les enfants se retrouvent dehors. Ils cuisinent, ramassent des champignons, épluchent des pommes de terre, construisent un four, fabriquent des teintures naturelles à base de plantes. Nous avons vu la créativité de notre fils grandir avec presque rien. C’est un lien fantastique qui se crée entre l’enfant et son environnement. On y observe aussi beaucoup d’entraide entre les enfants, de la coopération dans la construction, ou pour traverser des rivières !
Cette année notre fils a rejoint une école classique. Les premières semaines il s’ennuyait un peu mais il s’est ensuite super bien intégré. Il garde aujourd’hui cette sensibilité et cette curiosité toute particulière dès que nous nous promenons dehors. 

Annette, maman en Suisse

Si comme nous, à la lecture de cet article, vous avez une folle envie d’inscrire votre petit dernier dans une Forest School, rendez-vous sur le site  du Réseau pédagogique par la nature qui regroupe toutes les écoles de ce type. De plus en plus d’écoles proposent des activités dans la nature pour le mercredi. Et si vous ne trouvez pas votre bonheur proche de chez vous, on vous recommande de découvrir Merci Mercredi, des minis ateliers à réaliser dans la nature, que vous recevez par mail et courrier chaque semaine. Testé et approuvé, mêmes les grands y apprennent des choses en s’amusant !

À lire aussi :

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi

dolor Sed Donec tristique dapibus felis odio tempus non ut