X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Survivre à votre premier séjour à Disneyland Paris avec bébé

Par clelie
Survivre à votre premier séjour à Disneyland Paris avec bébé

La magie de Disney ne vous a jamais quitté depuis votre enfance et l’envie est immense de la faire découvrir à vos propres enfants ! Un séjour à Disneyland Paris ne s’improvise pas quand on part en jeune couple avec des tout-petits, et peut assez vite tourner à l’expédition très fatiguante. Parole de maman rodée à l’expérience !  Avec 4 week-ends à son actif depuis les 1 an de son fils, Christel partage ses 6 astuces pour passer un bon moment en famille et survivre à Disney.

Si vous ne deviez retenir qu’un seul conseil avant de débuter la lecture, c’est d’anticiper et de préparer votre venue. Prenez-le temps de passer en revue le site de Disneyland Paris, d’étudier toutes les options pour vous et votre bébé. Le lieu offre certes bien des équipements adaptés aux familles (espace de change, toilettes adaptées…) mais reste gigantesque et très visité.

UN JOUR VOTRE TOUR VIENDRA...et là vous vous demanderez...

Eté ou hiver ? Côté affluence, franchement, nous n’avons pas vu de différence. Evidemment vous serez tentés d’assister à la parade d’Halloween ou de Noël pour sa magie, comme de profiter du temps clément pour les attractions en extérieur. Autant il parait assez facile de s’habiller chaudement (collant sous les pantalons, sous-pull, équipement de ski pour les petits…) et de résister au froid, autant il est compliqué de survivre à la canicule dans une queue en plein cagnard.

Un seul jour ou un week-end ? Si vous habitez Paris ou la RP, un jour pour débuter avec bébé, ce sera amplement suffisant. Le week-end avec logement sur place offre deux avantages : la possibilité d’assister au show de lumière (très beau et à privilégier donc au printemps-été), et de profiter de l’accès avant ouverture du parc aux jeux clés, avec un temps d’attente réduit. Dès que les enfants ont été grands (> 3 ans), nous avons opté pour cette formule, en trouvant des packages nuit + entrée plus avantageux sur des sites comme Voyage privé.

Voiture ou transport en commun ? Là encore, tout dépend de votre lieu de résidence et si vous êtes véhiculés. En l’occurrence, pour notre première escapade, nous avions loué une voiture. L’aller le samedi matin se passa plutôt sans encombre, mais le retour, après une journée ultra froide et fatiguante se solda par des bouchons terrifiants au retour sur Paris. Depuis, c’est transports en commun et c’est beaucoup mieux !!

Avec bébé ou sans bébé ? Nos mamans sur Instagram nous ont confié qu’avant les 2 à 3 ans de l’enfant, ce n’était pas intéressant de lui montrer la magie de Disney. Quand d’autres nous ont raconté que leurs enfants de 18 mois étaient émerveillés devant leurs personnages préférés. En gros, si vous êtes une famille d’aficionados de Disney, eh bien faites comme vous en avez envie ! De notre côté, cette journée avec deux enfants de moins de 3 ans restera l’un des pires cauchemars de jeunes parents car nous n’avons réussi à faire qu’un seul jeu de toute la journée. Parce qu’il y avait des queues incroyables, parce qu’il y avait les temps clés de nos deux enfants : repas, siestes, changes…

Avec ou sans poussette ? Vous croiserez majoritairement des familles avec les bébés (et plus grands enfants) en poussettes ou petites carrioles, pouvant être louées sur place par Disney. Evidemment cela dépend de bien des critères : si vous êtes déjà équipés en solution de portage et/ou poussette, le poids de votre bébé, si vous souffrez de mal de dos, si votre bébé est allaité…Il est vrai que vous serez en position debout quasiment toute la journée, alors autant vous ménager et prévoir des moments où votre enfant pourra faire sa sieste en position allongée ! Prévoyez des affaires chaudes (et notamment un nid d’ange) en hiver.

Attendez, ce n’est pas fini…il y a d’autres petites astuces que nous aimerions partager avec vous. Pas indispensables, mais qui peuvent rendre le séjour…nettement plus agréable !

Conseil n°1. Venir avec sa propre nourriture

En “vrais bleus”, nous nous étions imaginés que la grande allée de Disneyland Paris avec ses boutiques et ses restaurants allaient nous réserver un lunch bien sympa à notre arrivée avec nos enfants âgés de 18 mois et 36 mois. OMG. Non seulement, tous les restaurants étaient complets (eh oui, il faut les réserver des semaines à l’avance) et tous les fast-foods ne proposaient quasiment aucune assise en intérieur. Problème : nous étions en décembre, ils pleuvait, avec des petits affamés. Nous avons donc passé le lunch à manger dehors des saucisses reconstituées et des frites immédiatement refroidies. Yummy !

Vous l’aurez compris, l’un des indispensables à Disneyland, si l’on souhaite bien manger et ne pas se ruiner en “mal-bouffe” c’est de se préparer soi-même un pique-nique la veille au soir par exemple. Pour transporter la nourriture et les boissons, prévoyez un sac spécifique souple, pouvant ensuite se plier dans un autre sac à dos. De notre côté, nous avions préparé dans un sac isotherme très pratique un lunch royal : sandwiches toastés, thermos de thé vert à la menthe (dont les enfants raffolent), cake au jambon et au fromage, petits légumes à croquer (tomates, concombre, choux-fleur…). Pour cela, nous conservons de nombreux emballages vides pour nos virées !

Les points positifs :

  • pas de dépense extra
  • pas de temps d’attente aux fast-foods
  • fait maison
  • manger dans la queue, cela occupe les petits comme les grands !

Le point négatif :

  • porter le sac
  • pas de vrai break (pour cela, il faudra attendre la fin de la journée !)

Conseil n°2. Définir un budget cadeaux

Difficile de ne pas se laisser tenter par tous ces petits souvenirs proposés dans les boutiques du parc et hors du parc… Vous imaginez bien qu’une fois là-bas vos enfants voudront acheter tout ce qui s’y trouve. Sachant qu’un séjour à Disney, entre l’entrée du parc et souvent le logement, représente un montant conséquent, nous vous conseillons d’établir un budget cadeau raisonnable en amont et de demander aux enfants (dès qu’ils ont la notion d’argent) de le respecter.

Conseil n°3. Faire le repérage des cadeaux avant de rentrer dans le parc

Vous aurez fait la queue toute la journée, et le jouet, c’est le clou du spectacle pour votre enfant : ramener un souvenir de Disneyland Paris !!!! Sauf que vous n’êtes pas les seuls à avoir cette idée et vous retrouver en fin de journée dans l’un des deux grands Disney stores. Alors un conseil : faites déjà un petit repérage avec votre enfant avant d’entrer dans le parc et pendant la journée dans les petites boutiques. Le choix et l’achat du jouet tant attendu ne se solderont pas par des heures d’attente !

Conseil n°4. Télécharger l’appli ET faire les bons choix

S’il y a bien une chose que Christel conseille par dessus tout, c’est le téléchargement de l’application Disneyland Paris. Elle vous permettra de vous déplacer plus facilement dans le parc et surtout d’avoir une estimation en temps réel du temps d’attente pour chaque attraction. Cela vous permettra de faire les bons choix !!

disneyland-paris-week-end-en-famille-preparation-organisationcredit photo Amber Fillerup

Conseil n°5. Miser sur les chalets d’hiver pour vos snacks

Ces petits chalets d’hiver, situés juste en face de Ratatouille dans le Disney Studio, furent la bonne surprise de ce week-end de février. Ils proposent des snacks plus frais et savoureux que la plupart des ceux habituellement proposés dans le parc :  crêpes sucrées et salées, soupes, tartiflette, spécialités d’Alsace…Vous les reconnaîtrez à leurs couleurs rouges et à la bonne odeur qui émanent de toutes ces petites maisons !

Conseil n°6. Se relaxer dans un bon bain chaud en rentrant

Vous croyez que la journée était terminée ? Au mieux, vous dormez sur place, au pire …

  • vous avez (gloups) réservé un restaurant pour le dîner au milieu du parc, et devez refaire l’A/R depuis l’hôtel (comme si vous n’en aviez pas déjà plein les pattes)
  • vous avez réservé le restaurant AVEC les personnages (pour la soirée repos, c’est fichu)
  • vous avez réservé un hôtel avec piscine (et TOUT l’hôtel s’y donne rendez-vous)
  • vous n’avez pas réservé une table au restaurant de l’hôtel et devez vous rendre au service de 22h (avec des kids fatigués, easy)

On vous a prévenu : Disney, c’est comme Center Parcs, pas d’improvisation avec des tout-petits !

J’ai eu la chance de laisser les enfants avec le papa à la piscine et me faire couler un bon bain chaud ! Ce fut vraiment la récompense pour soulager mon dos mais aussi avoir moins froid, car la journée était glaciale. Je regrette vraiment qu’il n’y ait même pas une théière dans la chambre d’hôtel, compte-tenu du prix.

Et en parlant de prix, sachez que le celui du petit-déjeuner est aussi exorbitant : plus de 30€ pour les adultes, plus de 23€ pour les enfants (prix observés au Newport Bay Club). Vous imaginez la note pour une famille ? Direction le Starbucks du Disney Village !

Vous avez d’autres astuces ? Dites les nous en commentaire afin que nous puissions tout d’abord en prendre note et afin de les ajouter à cet article !!

credit photo en-tête Amber Fillerup

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi