X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Protéger bébé de la chaleur et du soleil

Par Isabelle Duvert
Protéger bébé de la chaleur et du soleil

Les beaux jours sont enfin là : avec leurs bons et mauvais côtés, hélas, pour les plus fragiles d’entre nous, à savoir nos tout-petits… Le soleil, on l’aime pour la vitamine D qu’il génère, mais comme souvent, tout est une question de mesure. Vérifions ensemble, en ces jours de départ en vacances, les indispensables pour protéger bébé de la chaleur et du soleil.

Pas d’exposition

Cela a le mérite d’être clair. Bien sûr, on ne met pas son bébé au soleil, il reste à l’ombre. Pas facile tout le temps, notamment lorsque l’ainé, lui, veut aller à la plage !!
Comment faire dans ces cas-là ? Pourquoi ne pas, en plus d’un parasol, utiliser une petite tente anti-UV bien pratique en version « pop-up », ça ne prend pas de place et cela s’avère très utile…
Évidemment, il s’agit bien de respecter les horaires, même pour les plus grands, la plage et les ballades en plein soleil sont à proscrire entre 11h et 16h. De toute façon, bébé se lève trop tôt, autant en profiter pour aller jouer au sable entre 9 et 10 h ! Il n’y aura personne, la mer sera calme, vous ne risquerez ni de perdre le grand, ni l’insolation au plus petit !

La crème solaire

Pour les plus grands de nos tout-petits qui vont vadrouiller au soleil ! Toutes les principales marques proposent désormais des gammes enfants. La protection maximale est recommandée et il faut renouveler l’application toutes les deux heures ou après les baignades. Les enfants ne sont en général pas fan de ces crèmes… pensez donc ! C’est que cela les dérange dans leurs jeux !! Soyez fermes : pas de crème, pas de piscine et montrez l’exemple en vous badigeonnant également !! Par ailleurs, préférez les sprays, n’hésitez pas à forcer un peu la dose, car le défaut de ces flacons c’est qu’ils ne délivrent pas beaucoup de crème à la fois.

Le chapeau, les lunettes

Il existe des lunettes souples adaptées au nourrisson, dès la naissance donc, et il faut absolument vous en procurer ! Les yeux des plus jeunes sont extrêmement fragiles.
Le chapeau quant à lui, doit être le plus large possible pour couvrir, non seulement la tête, mais aussi la nuque voir même un peu les épaules ! Il en existe aussi en matière anti-UV.

L’hydratation

Un bébé allaité boira clairement beaucoup plus en cas de forte chaleur. Certains recommandent de donner, en plus, des petits biberons d’eau. Chaque maman fera comme elle le sent. En tout cas, n’oubliez pas qu’un enfant ne réclame pas à boire facilement… il ne ressent pas, comme nous, le besoin de le faire, ou alors… trop tardivement. Forcez-le à boire, un peu, régulièrement. Là encore, il faut être ferme et ne pas céder. Il en va de sa santé. Si l’habitude est prise très jeune en tout cas, croyez-moi, vous n’aurez pas de soucis par la suite. Ici, ça râle encore un peu parfois, mais fondamentalement, ils se laissent tartiner et boivent en même temps !
Le brumisateur, oui, le même que celui de la salle d’accouchement est l’outil magique de l’été ! Il sert pour toute la famille, les enfants adorant en général jouer avec l’eau, il est très facile de les asperger de gouttelettes très régulièrement ou même de les laisser s’amuser avec !!

Les t-shirts et maillots de bain anti-UV

Décathlon notamment propose des t-shirts colorés, idéaux pour les petits nageurs. En effet, la matière sèche très rapidement et les enfants sont protégés sur cette partie du corps rarement exposée en dehors justement des baignades, donc encore plus fragile, grâce au filtre anti-UV. Je suis fan de ces t-shirts depuis toujours. Attention, cela ne vous dédouane pas de tartinage sur le reste du corps…

Pour les trajets en voiture…

Si vous avez la possibilité de faire teinter les vitres arrière de votre véhicule, vous serez soulagés : adieu serviette coincée dans la vitre ou autre pare-soleil Oui Oui !
N’oubliez pas de vous arrêter régulièrement pour aérer votre petit, donnez-lui à boire, s’il peut tenir un biberon tout seul, laissez-lui tout près de lui. Attention par contre à la climatisation, trop froide… le choc thermique est bien mauvais lui également !

Dois-je redire qu’il ne faut JAMAIS, j’ai bien dit JAMAIS laisser un bébé, un enfant, seul en voiture, même pour aller poster une lettre ou acheter du pain ? Je vais le redire… car hélas, chaque été, nous avons des exemples de parents complètement inconscients ou qui n’osent pas réveiller bébé ou s’embarrasser à le détacher pour quelques minutes… Sauf que non. On ne sait jamais ! Tout va très vite, même avec une fenêtre ouverte ! (oui, je suis énervée)

Les signes de déshydratation et les réflexes à tenir

Ayez toujours dans votre trousse à pharmacie ou même dans votre sac à main, une solution de réhydratation.
Au moindre changement de comportement suspect de votre bébé, appelez le 15 pour avoir des conseils précis et médicalisés. Les premiers signes à reconnaître : si votre nourrisson

  • est anormalement apathique et dort beaucoup ;
  • est difficile à réveiller et gémit ;
  • a un comportement inhabituel ;
  • est pâle et a les yeux cernés ;
  • respire vite ;
  • continue de vomir malgré l’ingestion de solutions de réhydratation orales (SRO) ;
  • a une perte de poids de plus de 5 % ;
  • présente une dépression de ses fontanelles (elles marquent le creux du doigt).

Il n’y a évidemment aucune raison pour que ce type de problème arrive si vous respectez bien les conseils, que vous connaissez sans doute déjà bien, et que l’on vient de revoir ensemble. Un peu de bon sens, de sérieux et l’été se passera à merveille !

Tags

Partager

1 Commentaire

  1. Vous avez raison. Les bébés font partie des plus fragiles en cas de fortes chaleurs.

    Carl

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi