X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

La cure post natale au Relais Thalasso Ile-de-Ré

Par Christel
La cure post natale au Relais Thalasso Ile-de-Ré

Ah les 1ers mois post accouchement, la photo n’est bien pas jolie jolie : du mou sur le ventre, les cuisses et les fesses, sans parler de la cellulite qui est apparue là où je ne l’avais encore jamais vue, des kilos de gourmandise bien déterminés à rester stockés, le coming-back des boutons sur le visage…Plus la fatigue et les douleurs. Vous comprenez que cette cure post natale à l’Ile de Ré, je l’attendais de pied ferme. Mais a-t-elle eu les effets escomptés ?

Le fonctionnement

Un programme complet de 24 soins est proposé au Relais Thalasso Ile de Ré. Juste de savoir qu’on va s’occuper de vous durant 20 soins, ça fait déjà super bien au moral. Car ces 1ers mois de jeune maman sont si prenants physiquement et psychologiquement, qu’on s’oublie souvent! Pourquoi 20 soins ?  Bébé fait partie de l’aventure, et a le droit à 4 soins: 1 modelage, 2 bains massants et 1 séance de bébé nageur.

Les 24 soins sont répartis sur 6 jours et concentrés soit en matinée soit en après-midi. Ce qui laisse largement le temps de faire un peu de visite avec votre accompagnant le reste du temps.

Dans le cadre de cette thalasso, bébé n’est pas en garderie. Il en existait une auparavant mais faute de demande, elle n’est plus. Du coup, charge à l’accompagnant de s’occuper de bébé ou à la curiste de s’arranger avec l’hôtel pour avoir une baby-sitter.

Idéalement, cette cure post natale est recommandée pour les jeunes mamans 5 à 8 mois après accouchement, même s’il est possible de venir dès 3 mois ou bien après 8 mois.  Je pense qu’on profitera davantage des bienfaits de cette thalasso si bébé est sur un autre rythme (ex. il fait ses nuits, il est nourri au biberon, il demande moins les bras) et la maman est un peu plus libre et relaxée à la base.

Vous n’avez jamais fait de thalasso? Alors imaginez-vous en peignoir dans les couloirs, des Crocs au pieds et souvent nue pendant les soins. Avec des cheveux bien poisseux, sel de mer oblige.

Les soins que j’ai beaucoup apprécié :

  • la douche sous marine drainante : à mi chemin entre un bain et un jet tonique, vous êtes plongée dans une baignoire et l’hydrothérapeute utilise un jet sous l’eau pour favoriser le retour veineux. Très relaxant et moins agressif qu’un jet. On se sent légère après.

 

  • la sophrologie : une jolie histoire nous est contée dans l’obscurité, où on imagine un arbre, un oiseau, un sac à dos rempli de tous nos soucis qu’on jette par dessus le pont de l’Ile…il ne m’a pas fallu longtemps pour m’assoupir sur ces waffs, des coussins géants gonflables super confortables (sauf pour les géantes). Que ça fait du bien !
  • le modelage bébé : si vous n’en avez jamais fait, les conseils de l’ostéopathe seront vraiment bienvenus. Vous verrez bébé totalement captivé par vos massages.

Les soins qui m’ont surpris

  • l’enveloppement aux algues essentielles. Je connaissais et avais déjà testé avec le souvenir que 1) tu sens le poisson à la sortie 2) tu es coincée sous une couverture plastique chauffante à devenir presque claustro. Bref, je ne voyais pas où était le plaisir. Cette fois, après application de cette boue, mes jambes ont commencé à me picoter.D ‘un côté, je lorgnais la sonnette d’alarme pour demander d’arrêter le soin, de l’autre je voyais la pancarte m’indiquant que ce soin de 20min avait des propriétés amincissantes. Ben ma belle, il va falloir se serrer les fesses. Et puis finalement, sous l’effet de la chaleur, j’ai fini par plonger dans un repos incroyable. Et n’ai pas senti le poisson. Mieux, ma peau était toute douce. Que dire alors du 2ème enveloppement aux 3 thés? L’odeur était divine.
  • le Maqam : c’est quoi ça? Cherchez pas, c’est un soin unique créé par un ostéopathe du Relais Thalasso. Un soin qui s’inspire du watsu, donc prodigué dans l’eau. Dans un bassin privatisé, votre corps flotte à la surface de l’eau, vos oreilles dans l’eau entendent une douce musique et là un ostéopathe vous promène et vous fait faire quelques mouvements. Les yeux fermés.  Alors que 10min de sophrologie ont suffi à me détendre, je n’y suis pas vraiment arrivée lors du Maqam. Je pense surtout de pas avoir apprécié la proximité de l’exercice (ex. ma tête collée sur le ventre du praticien, tout en sentant son souffle) et le fait d’avoir mon ventre mou sorti de l’eau sans pouvoir le rentrer (ben oui). L’idée est pourtant top, mais je n’ai pas adhéré.

Les soins que j’ai moins apprécié :

  • les modelages : c’est vraiment une remarque subjective. Ayant des tensions un peu partout dans la corps à force de porter bébé, poussette, courses etc., j’avais plus envie d’un massage qui soit capable de libérer ces tensions et denlever les noeuds. Les massages tout doux, c’est sympa mais vite ennuyeux.
  • le bébé nageur : la petite (4 mois 1/2) n’a pas du tout apprécié et le bassin était trop bruyant entre les curistes dans l’eau et le bruit des remous. Elle a pris peur, alors qu’elle adore son bain. Et a avalé une tasse d’eau salée. Un peu trop tôt sans doute.
  • le bain massant ou plutôt ses huiles essentielles et son coussin plastique. Ok on n’est pas dans un Spa de luxe, mais un petit effort pourrait être fait au niveau de la présentation des produits qu’on a sous les yeux pendant toute la durée du soin.

Il faut savoir que le programme de cette cure post natale est renouvelé chaque année suite au retour de questionnaire de satisfaction (environ 5 à 10 jeunes mamans testent la cure chaque mois). Aussi il est possible au moment de la réservation de préférence de personnaliser son programme.

Alors quels effets ?

  • Vaseuse ou comme sur un nuage. On dormirait presque debout. On entend même plus le réveil le matin. C’est une relâche plutôt importante et ça fait du bien.

  • Bye bye cellulite. Elle n’est pas complètement partie mais en 1 semaine, la réduction est visible
  • Raffermissement. Le ventre a eu le droit au traitement de choc, i.e. gommage, jet tonique, massage, enveloppement, masque cellulissant à la caféine. Bien fait pour lui.
  • Perte de poids. En 6 jours, – 1,6kg sur la balance. Et pourtant, je n’ai pas fait de gros efforts: un verre de vin + entrée/plat/dessert chaque soir. Les portions ne sont pas minuscules mais on privilégie le poisson, les légumes, les potages et les sauces sont allégées. La cuisine était excellente, tout comme le cadre du restaurant de l’hôtel Atalante, très prisé sur l’Ile.

Et pour clore le tout et capitaliser sur cette semaine plutôt réussie, 2 visites avec une diététicienne ont eu lieu. Une au début de la cure, où vous prenez conscience, en décrivant votre alimentation, que c’est normal que vous ne perdiez pas vos poignées d’amour. Une 2ème avec des conseils diététiques personnalisés. Je repars avec mes feuilles très motivée !

Ce que j’apprécierais pour une prochaine cure

  • To be or not to be with baby…Un bébé sensible à l’air marin est un bébé excité. De surcroit, il est pendant 6 jours hors de chez lui et a fait de la route pour rejoindre ce centre de thalasso. Vous sortez mine de rien lessivée de vos soins et souhaitez poursuivre les bienfaits par une balade ou un repas détente. Ce n’est pas gagné si bébé est avec vous et pleure à chaque repas. Pire il fait ses dents. Vraiment, je me pose sincèrement la question : est-ce que la cure ne serait pas plus bénéfique si ces 6 jours n’était rien que pour la jeune maman toute seule? Évidemment si on allaite, la question ne peut pas vraiment se poser…
  • Un rdv obligatoire avant le début de la cure. Je dois avouer une chose : je me suis rendue à cette thalasso en vraie touriste, sans avoir vraiment lu le programme. Quand je l’ai reçu à mon arrivée en fin de journée, j’ai eu à ce moment plein de questions. Sauf que 1) le centre était fermé 2) j’avais mon 1er soin avec bébé le lendemain à 9h15 soit à peine 30min après le 1er bib’, rots non compris. Et il fallait avoir quelque chose dans le ventre. Eh oui, même en thalasso, ça peut être la course !  Tout ça pour dire que ça vaut sans doute la peine de rencontrer le responsable de sa cure avant, pour avoir un minimum d’infos et être rassurée  (est-ce que je peux avoir ces huiles si j’allaite ? ce jet sur le ventre malgré ma cicatrice ? quel serait le meilleur soin pour soulager mes douleurs dorsales ?)

Le lieu

Capital a fait de l’Ile de Ré un de ses sujets lors de son émission dimanche passé. Je ne m’attarderai pas sur le charme de cette île qui a su préserver un environnement sauvage, convivial et bourré de charme. Le Relais Thalasso est situé en bord de mer, quasiment à l’entrée de l’ile.

 

Ce Centre avait été refait à neuf en 2010 et malheureusement, la tempête Xynthia a frappé et nécessité des travaux supplémentaires. Autant vous dire qu’au niveau déco, on est loin des centres vieillots sans charme.

Le prix

La cure post-natale, soit les 24 soins, coûte 899€. Ce qui place le soin de 20 à 60 min à 37,5€. Plutôt bon marché de ce point de vue.

Avec hébergement en demi-pension, comptez à partir de 1′242€. Sachant que votre accompagnant peut bénéficier gratuitement de l’hébergement ainsi que du petit déjeuner. Et même un surclassement en chambre prestige comme « cadeau de naissance ».

Voilà les futures et jeunes mamans, j’espère vous avoir bien renseigné sur cette expérience post natale qui donne un bon coup de boost au corps et au moral.

Merci au Relais Thalasso pour cet accueil et pour leur écoute Relais Thalasso Ile de Ré, Sainte-Marie-de-Ré
Site web : http://thalasso-iledere.com

credit photo : Relais Thalasso Ile de re

Tags

Partager

2 Commentaires

  1. bonjour
    j’ai fait une cure post natale au sofitel de biarritz, tres cher mais tellement sublime, un personnel tres attentif, 24 soins aussi pour moi et 2 pour le bébé ( 1 massage et 1 bain a bulle) un vrai moment a moi, mon bébé avait 5 mois, et quand j’avais mes soins il était gardé à la nurserie avec d’autres bébés….c ‘etait génial je me faisais chouchoutée tranquillement, mon bébé etait entre de bonnes mains, et mon compagnon était à la piscine avec son livre …chacun de nous Trois a pu profiter de moments précieux…je conseille à toutes les jeunes mamans, si elles peuvent financierement, de s’octroyer un vrai moment à elle pour s’occuper de soi

    audrey
  2. @Audrey: merci beaucoup de ton témoignage et pour cette bonne adresse. Les thalassos représentent quoi qu’il en soit un budget, c’est sûr, et un tellement bon souvenir dans cette période post accouchement. Pouvoir profiter chacun de ses instants tout en se retrouvant le soir paisiblement pour une promenade au bord de l’eau, et apaisés, un vrai bonheur 🙂

    Christel

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi