X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Mes cheveux, Destop et moi

Par Christel
Mes cheveux, Destop et moi

Évidemment que Destop n’a rien à sponsoriser ici, mais qu’aurais-je fait sans lui au vu des quantités de cheveux perdus bouchant tout sur leur passage???  Il s’est avéré indispensable dans la salle de bains depuis mon accouchement. Au même titre que les produits de soin pour inverser cette tendance. Au début, je savais que c’était normal de perdre des cheveux alors je n’ai rien fait. Puis au bout de plusieurs mois, ayant constaté aucun changement et même une repousse horrible de petits cheveux frisés sur les côtés, j’ai commencé les compléments, puis les soins spéciaux. Autant vous le dire que 10 mois après accouchement, je continue à perdre des cheveux mais pas plus que je n’aurais pu en perdre en temps normal à cette même période de l’année. Est-ce l’effet des produits? Le juste retour à la normale? Il n’empêche, ils ont retrouvé leur santé et Destop son placard.

Perdre ses (beaux) cheveux après accouchement, pourquoaaaaaaa?

La chute de cheveux concernerait une femme sur 2 post accouchement. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. Tout d’abord,  la chute d’hormones oestrogènes à l’accouchement alors qu’ils étaient en force pendant la grossesse et stimulaient notre organisme.  Les cheveux qui devaient naturellement tomber étaient retenus, donnant un sacré volume à notre chevelure.

Boum badaboum…on accouche et tout se remet dans l’ordre, en disant adieu à ces cheveux en fin de vie. Et puis, malheureusement, la chute peut s’installer dans le temps. Et là, c’est souvent la fatigue et/ou une carence en fer qui en sont à l’origine.  Si la perte de cheveux est très importante, il n’est pas inutile de checker avec son médecin si on ne manque pas de fer ou de vitamines et de corriger le tir. Si aucune inquiétude à avoir de ce côté là, un traitement spécifique pour les cheveux est à prévoir.

10 mois, et moi et moi et moi

:)

Comme je vous le disais, au début, je n’ai rien fait. Comme j’ai allaité pendant plusieurs mois, je n’ai voulu avaler qui puisse se retrouver dans le lait donc ce n’est qu’au 4ème mois que j’ai commencé des compléments alimentaires. Mais, j’ai du tenir une semaine max, car ce n’est vraiment pas dans mes habitudes de prendre des gélules matin et soir. Aussi la levure de bière, je la préfère dans mes salades en paillettes…trop bon

L’été approchant et la chute n’étant toujours pas enrayée, j’ai fait attention à ne pas trop abimer mes cheveux, tant au niveau séchage qu’au niveau de la couleur. Très clairement, j’ai diminué le nombre de brushing au profit d’un séchage à l’air libre. J’ai attendu plus longtemps avant de me refaire des mèches également. Si je n’ai pas vu une grande différence au niveau de la perte de cheveux, ils semblaient néanmoins beaucoup moins fragiles et abimés en pointe. Une certaine consolation.

Au bout du 8ème mois, j’apprends qu’Elsève de L’Oréal lance une nouvelle gamme destinée aux cheveux fragiles qui ont tendance à tomber. Outre les jeunes mamans post grossesse, 70% des femmes ont les cheveux (fragiles) qui tombent. Le mal se situe à la racine qui est rétrécie et bloque l’apport de nutriments au cheveu. Moins résistant, le cheveu devient plus sensible aux agressions extérieures. Cette gamme est enrichie en Arginine, un acide aminé important de la fibre capillaire et ne pouvant être synthétisé par le cheveu. Il agit autant au niveau de la racine qu’il nourrit que de la fibre qu’il renforce. J’ai testé le shampoing, le démêlant en alternance avec le masque…le tout sur presque 2 mois.

Lors de la présentation d’Elsève Arginine Resist x3, j’ai rencontré le chef de groupe Elsève qui m’a présenté ces produits et livré quelques conseils de soin (brosser les cheveux la veille, démêler avec un peigne…) mais aussi d’application (le masque, de la pointe à la racine svp !!!). Très très intéressant.

Je n’ai pas utilisé leur spray sans rinçage renforcateur (pouvant être utilisé pour un traitement très local de la chute de cheveux), une amie m’ayant parlé de Carita et de leur cure anti-chute. Un traitement intensif de 5 semaines, à raison d’une flaconnette 2 fois par semaine à répartir sur le cuir chevelu à la fin du shampoing. On masse bien pour que la sérum pénètre.

Je pense que le bienfait de cette cure tient beaucoup au rituel de massage, qui permet de réactiver la micro-circulation autour de la racine et de faciliter les échanges nutritionnels. Le bon point est que ce sérum ne graisse ni n’assèche le cuir. L’odeur est agréable et je n’ai pas ressenti trop de picotements.

Maintenant, 2 petits points : en quoi réside toute l’efficacité de ce sérum? Ni sur le packaging, ni sur le site de la marque ou sur le site de Sephora on ne m’explique…alors je regarde la liste d’ingrédients…je vois différentes huiles, de l’arginine mais aussi de l’alcool et beaucoup de parabens. J’attendrais un peu plus de justifications venant d’un soin Haute Beauté et très cher (80€). Pas vous?

Le résultat

Mes cheveux sont en très bonne santé, brillants…je continue à en perdre à chaque shampoing, mais beaucoup moins qu’avant. J’ai appris par cette expérience à les traiter avec plus de délicatesse. Le brushing express sans se soucier d’eux, c’est fini. Et j’essaie, je dis bien j’essaie d’appliquer différemment le masque. On ne peut plus regarder ses cheveux de la même manière quand on a ressenti cette inquiétude de les perdre. Vous ne pensez pas ?

D-LAB
Absolu de Kératine anti chute cheveux
38,00
D-LAB
Programme Force Capillaire cure 28 jours
65,00
D-LAB
Programme Masse Capillaire cure 28 jours
84,00

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi