X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Déménager enceinte… ça va bien se passer !

Par Isabelle Cantarero
Déménager enceinte… ça va bien se passer !

Tout le monde vous l’a dit, il NE FAUT PAS déménager lorsqu’on est enceinte ! Et ça tombe mal, puisque c’est justement quand la famille s’agrandit qu’il devient urgent de changer pour un chez soi plus spacieux. Détendez-vous, ça va bien se passer avec les conseils (qui déménagent) de la team Mum-to-be Party.

Ce que recommandent les médecins

Si l’on en croit le Rufo illustré, la meilleure période pour déménager serait le 2ème semestre. Le bébé est alors bien accroché et les risques d’accouchement prématuré moindres. Pour autant, quelle que soit la période, pas question de se prendre pour un déménageur, vous devez vous ménager.

Rien ne sert de risquer le décollement du placenta ou le déclenchement de contractions même si forcément, quelqu’un de votre entourage vous rappellera qu’être enceinte, n’est pas une maladie. Et qu’elle a déménagé tout son appartement toute seule, à 7 mois de grossesse… mais bien sûr !

Ce que vous pouvez faire

Il y a tellement de choses à faire lors d’un déménagement que même si vous ne portez pas de cartons, vous trouverez toujours à vous occuper, au moins les jours qui précèdent. Selon votre forme, vous pouvez toujours faire (et défaire) les cartons, en évitant de jouer les équilibristes. N’oubliez pas que votre « gros » ventre modifie votre centre de gravité.

Tel un chef d’orchestre, vous pouvez surtout organiser le déménagement pour qu’il n’y ait « plus qu’à » ! Vous pourrez même en profiter pour faire du tri. Donner, vendre et limiter le nombre de cartons à transporter.

Organisez la traçabilité des cartons : en écrivant sur chaque carton dans quelle pièce il va (certaines vont même jusqu’à numéroter les cartons et à lister ce qu’ils contiennent sur un cahier pour ne rien avoir à chercher. Malin !). Pensez également à accrocher des étiquettes à l’entrée de chaque pièce de la « nouvelle » maison pour que le carton « Chambre 1 » arrive bien à destination. Vous pouvez également étiqueter les meubles, en indiquant dans quelle pièce ils doivent être transportés.

Organisez le repas : préparez les sandwichs, commandez les pizzas, pensez aux rafraichissements.

Si vous êtes enceinte et déjà maman, votre rôle est tout trouvé. Vous allez pouvoir baby-sitter. Un enfant n’a rien à faire sur les lieux d’un déménagement, cela peut être dangereux. Pensez à emporter avec vous une carton contenant l’univers de votre (ou vos) enfant(s) : son pyjama, sa turbulette, ses jouets préférés, son tour de lit et surtout son doudou. Croyez-moi, cela vous évitera de perdre quelques heures à retrouver le doudou dans les cartons !

Et les pros ?  

En bon chef d’orchestre, vous préféreriez que le déménagement se fasse d’un coup de baguette magique. Vous avez bien pensé à faire appel à des déménageurs mais… c’est cher. Les tarifs varient du simple au triple selon le volume à transporter et la prestation désirée (du transport simple au déménagement clé en main).

Pour alléger la note, pensez à consulter votre CE qui peut vous proposer de meilleurs tarifs ou à consulter les magazines récapitulant les avantages liés à votre mutuelle. Sur le même principe, le Club Camif, propose à tout adhérent (sans conditions) des réductions chez ses partenaires. Enfin, sachez que certaines sociétés offrent des réductions aux détenteurs d’une carte « Famille Nombreuse ».

Si vous attendez votre 3ème enfant, ou plus, vous êtes peut-être également éligible à la prime de déménagement de la CAF. Attribuée sous conditions de ressources, cette prime rembourse les dépenses réellement engagées pour le déménagement, dans la limite de 969,10€ pour 3 enfants à charge (80,76€ par enfant en plus).

De quoi donner un sacré coup de baguette main à votre déménagement !

demenageurs-bretons

Le petit mot de Chris : j’ai déménagé à 6 mois de (ma 2ème) grossesse, non pas par choix mais parce que notre propriétaire voulait récupérer son appartement. Même si nous avions eu recours à une société pour faire les cartons, nous étions quand même 6 personnes pour gérer les déménageurs d’un côté pour vider l’appartement (moi) et de l’autre pour vider le camion, placer et remonter meubles et cartons dans le nouvel appartement, sans oublier le reste de la famille qui se chargeait du nettoyage des 2 côtés, de la nourriture et de l’ainé. Ma grossesse se passait bien, je me sentais bien et j’ai naturellement été active avant et après ce déménagement (sans pour autant porter des cartons). Sauf qu’une semaine après, je ne pouvais plus poser ma jambe à terre. Verdict : phlébite superficielle, et traitement sous lovenox jusqu’à 6 semaines après accouchement. Gloups. Évidemment, je ne peux attribuer le déménagement seul à ce souci, car j’avais déjà une circulation sanguine pas au top et avais donc en anticipation mis mes plus beaux bas de contention. Mais vraiment, je ne pensais pas que cela allait être si prenant sur plusieurs jours, si fatiguant, et qu’une chaise pliable avec coussin molletonné n’aurait pas été de trop pour faire davantage de pauses. Sans oublier les exercices de yoga pour activer le retour veineux…que j’ai commencé quelques semaines après ! Bref, si vous déménagez et que vous vous sentez en pleine forme, mon conseil n’est pas tant de vous écouter mais plutôt de vous freiner dans vos bonnes intentions et de vous ménager un maximum.

Et au fait, bienvenue dans votre Home Sweet Home. On n’attend plus que vos conseils à vous, pour déménager enceinte, sans stresser !

Illustration : les déménageurs bretons

Tags

Partager

11 Commentaires

  1. Merci pour cet article! En effet, déménager enceinte, c’est possible.

    J’ai déménagé il y a quelques semaines alors que j’en étais à la fin de mon premier trimestre de grossesse. Très fatiguée, et ne pouvant pas tout diriger, organiser, etc, j’ai dû apprendre à déléguer.
    J’ai quand même pu remplir quelques cartons. Mon ami me les posait à hauteur afin que je n’ai pas à me baisser. Ensuite, il les fermait et les empilait. Ainsi, j’ai eu l’impression de participer.
    Nous n’avons pas fait appel à des déménageurs. Nous avons contacté nos amis et avons fait d’une pierre deux coups: annoncer le déménagement (et demander des bras pour nous aider) et annoncer l’arrivée d’un futur colloc’.
    Le jour-J, j’ai su rester sage 🙂 Comme précisé dans l’article, je me suis occupée de ravitailler les troupes. On avait bien noté où ranger les différents cartons et tout s’est bien passé. dans la joie et la bonne humeur.
    Maintenant, nous aménageons notre nouvel espace petit à petit. J’apprends à ne pas vouloir tout, tout de suite!

    Flavie
  2. Merci Flavie pour ce retour d’expérience qui nous confirme qu’il faut vraiment se ménager lors d’un déménagement. Et félicitations alors !

    isabelle-c
  3. Bonjour,

    Alors oui c’est possible ! Mais il faut ternir la forme…
    J’ai déménagé 2 mois avant terme et je n’ai pas vraiment ménagé ma peine !
    J’ai fait les cartons, et comme Flavie, mon conjoint les mettait en hauteur (de même pour les défaire par la suite, la matin, il m’en laissait quelques uns pour la journée!)

    Le jour J on avait fait appel aux potes et j’ai joué la chef d’orchestre toute la journée et préparé le barbec à l’arrivée! Mais j’avais du mal à leur laisser tout faire et à déléguer, alors j’ai porté…un peu !
    J’ai fini la journée à éponger le sol dans la nouvelle maison car un tuyau avait laché !
    Le maître mot est selon moi l’organisation / nommer les cartons/ faire le tri et commencer en avance les cartons avec ce que l’on utilise pas souvent !

    Le plus dur finalement a été, par la suite, de faire le grand ménage de l’appart et même si j’ai beaucoup été aidé par ma maman, récurer à 4 pattes, c’est pas évident avec le gros bidon !

    Finalement j’ai accouché 10 jours avant terme sans aucun soucis ! (il y a bientôt 2 ans et depuis une autre poupette nous a rejoint !)
    J’ai fait tout ça aussi parce que je me sentais bien lors du déménagement et que tout été ok pour le bébé !

    Coralie
  4. Salut à toutes,
    Nous avons déménagé la semaine dernière, je venais d’entamer mon 7e mois.
    Tout le monde s’est mobilisé autour de moi, ma soeur a fait et déballé les cartons avec moi, je n’ai absolument rien porté le jour J. Mais une fois seule à l’appart, j’ai décidé d’en faire un peu plus, de déplacer des meubles, de me pencher un peu trop souvent pour que l’emménagement aille un peu plus vite.
    Résultat: j’ai beaucoup de contractions, je dois me ménager, rester allongée le plus souvent possible.
    Conclusion: on peut déménager, même dans son 3e trimestre mais il faut absolument tout déléguer et rester patiente. Tout va moins vite quand on ne peut pas participer et c’est normal, il faut l’accepter. Bon courage aux déménageuses et ménagez-vous les filles!

    Dinette
  5. Coralie : merci pour ce témoignage. Il faut vraiment s’écouter en effet. Pas mal le barbecue, les gros bras devaient être contents !

    Dinette : outch. Repose toi bien surtout. Et merci pour ton conseil.

    isabelle-c
  6. Bonjour à toutes,

    Je suis dans mon 7ème mois.
    Nous déménageons car mon époux a une opportunité d’évolution.
    C’est une situation bizarre, j’essaye de ne pas trop forcer, mais nous ne pouvons compter que sur nous deux et les cartons faits après son travail ne sont pas assez nombreux à mon gout (cela dit, il a ses limites lui aussi).
    Nous faisons le chemin inverse de bien des couples : vu l’urgence dans laquelle la décision a été prise,nous n’avons pas eu le choix et nous quittons un très beau logement spacieux pour un plus petit, dans une région totalement inconnue, loin de nos familles et amis.
    Pour le moment c’est surtout l’angoisse et le stress.
    Heureusement il semblerait que d’autres avant moi aient survécu ;-D

    Co
  7. Bonjour à toutes!

    Voici mon expérience… Nous avons déménagé il y a deux ans alors que j’étais enceinte de 8 mois. La famille et les amis étaient bien sûr au rendez-vous! J’ai participé tout en restant raisonnable, selon moi! Car pourtant 48h après l’emménagement, notre fille pointait le bout de son nez! Même si elle était en pleine forme malgré ses 2,430kg, j’aurai préféré qu’elle reste encore un peu au chaud et je ne referai pas la même erreur! Donc la prochaine fois je délèguerai et le jour J je sortirai avec une copine ou bien me faire chouchouter comme ça pas de stress et pas d’efforts! 🙂

    Cecilem
  8. Je suis en plein dedans pour ma part! Déménagement dans 4 jours, cartons commencés il y a 3 jours, et terme de la grossesse prévu pour dans 10 jours….
    On n’avait pas prévu de déménager là tout de suite mais on a eu une proposition de relogement avec notre bailleur social et l’appartement correspond parfaitement à ce que nous voulions, et bébé pourra avoir sa propre chambre, ce qui n’était pas le cas dans notre logement actuel… un peu dur physiquement car même si je me ménage en ne portant rien de lourd je dois tout de même faire des cartons et du tri. Nous avons envoyé notre fille chez mes beaux parents car c’est déjà le chantier ici et que je suis assez fatiguée, j’ai ma tension qui est limite et des contractions de plus en plus douloureuses mais sans incidence sur mon col.. j’espère que bébé attendra que le déménagement soit fait pour arriver! Niveau ménage et port de charges nous avons de la famille pour aider, je n’aurais qu’à diriger le jour J!

    kitina
  9. Bonjour,

    Je m’appelle Emilie, je suis journaliste et je prépare un film documentaire sur le déménagement.
    A travers le portrait de cinq ménages qui déménagent, nous voulons montrer toute les facettes de cette épreuves que nous sommes tous amené à vivre un jour.
    Qu’ils soit liés à des événements positifs ou négatifs, un déménagement est toujours synonyme de changement de vie. Et j’aimerais mettre en avant ce bouleversement en faisant le joli portrait d’une famille, d’un couple ou bien d’une femme seule, qui va dans les semaine à venir affronter cette épreuve.

    N’hésitez pas à me contacter.

    Je vous remercie par avance pour votre aide.

    Emilie
    emiliegrall@gmail.com
    01 42 01 86 61

    Emilie
  10. Merci pour les conseils ^^

    flo77150
  11. Merci pour cet article.
    J’attaque mon 8ème mois et je dois déménager dans 3 semaines. Mais aussi remettre mon appartement en état afin que je puisse le louer plus rapidement.
    Pour les gros travaux, j’ai des collègues qui viennent m’aider mais le reste c’est tout moi. Conjoint en mission, il arrivera 3 jours avant le déménagement. Afin de terminer.
    Mes cartons sont disséminés dans mon appartement et lorsque des amis viennent, j’en profite pour leur demander de les positionner dans la chambre d’amis prévus pour le stockage des cartons, meubles démontés…
    Pour la peinture je mets un masque quand je le peux. J’avoue être exténuée. Pour le moment d’après le gyneco, ma miss va bien. Seul point “positif” je n’aurai pas trop de kilo de grossesse à perdre après l’accouchement… je suis à peine à +6kgs malgré les bonnes assiettes à cause de toute cette activité^^
    Pour le jour J, j’espère avoir à m’occuper uniquement du chien et laisser les déménageurs avec mon conjoint se débrouiller.

    carole

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi