Entre toutes les restrictions et interdictions alimentaires pendant la grossesse et l’allaitement, il n’est pas toujours facile de savoir quoi manger. Qu’en est-il des épices ? Certaines peuvent être favorables à votre organisme, notamment le curcuma quand elle est consommée à juste dose. On vous explique tout dans cet article : les bienfaits et les précautions de consommation de l’épice et évidemment des idées de recette.

Originaire d’Asie du Sud-Est, le curcuma est depuis longtemps utilisée pour assaisonner vos plats mais également pour ses vertus médicinales et préventives. Cousin du gingembre (d’où leur forte ressemblance), cette racine reconnue pour ses multiples bienfaits est souvent utilisée dans le cadre de thérapie ou de prévention. Si le curcuma est déconseillée en phytothérapie pour les femmes enceintes et allaitantes par l’Agence européenne du médicament, l’épice peut avoir sa place dans votre alimentation pendant votre grossesse en raison de ses vertus digestives et anti-inflammatoires.

Les bienfaits du curcuma pendant la grossesse et l’allaitement

Manger épicé, poivré ou pimenté n’est pas interdit pendant la grossesse, tant que votre état de santé le permet. La recommandation que vous entendrez le plus souvent est de garder une alimentation saine et variée pendant ces 9 mois. Toutes ces saveurs supplémentaires dans votre alimentation vont permettre à bébé d’acquérir une expérience gustative plus complète car déjà dans votre ventre, bébé est sensible aux goûts et aux odeurs. Tout est question d’équilibre et de juste dosage, vous le verrez un peu plus loin.

Le curcuma permet aux femmes enceintes de réduire leurs nausées matinales très fréquentes lors du premier trimestre de grossesse mais aussi de soulager les brûlures d’estomac survenant souvent au cours du troisième trimestre. Ses propriétés anti-oxydantes peuvent oeuvrer à vous prémunir de toute infection et de renforcer votre immunité globale.

Autre bienfait : la stimulation de la lactation ! Associée au fénugrec et au gingembre, le curcuma agirait comme une plante galactogène sur la production du lait maternel. Voir article de la Leche League qui présente les résultats d’une étude de 2018 réalisée auprès 50 femmes. A vous (et votre bébé) les laits d’or (recette à suivre plus bas) !

Comment la conserver

Pour bénéficier pleinement de ses bienfaits, il est préférable de vous procurer du curcuma frais à laisser sécher et à moudre vous-même. Vous pouvez en trouver dans une épicerie bio, en grande surface ou encore chez un traiteur indien. Pour sa conservation, un contenant en métal ou une petite boîte en verre fera l’affaire.

Comment la consommer

Le curcuma peut être consommée froid ou chauffé. Notez que ses propriétés sont plus efficaces lorsque l’épice est légèrement chauffée.

Si ce condiment ne fait pas encore partie de vos habitudes alimentaires, vous pouvez d’ores et déjà commencer à en agrémenter vos plats mais attention à ne pas en abuser non plus !

Une à deux cuillères à café maximum par jour sont recommandées*, pas plus. Si vous en consommez trop, les effets désirés peuvent au contraire devenir nocifs provoquant nausées, ballonnements, flatulences ou encore brûlures d’estomac. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre médecin ou de votre naturopathe en cas de doutes, et notamment de pathologies particulières (diabète gestationnel, soucis de coagulation sanguine).

3 recettes à base de curcuma

Avec son goût très accentué et si particulier, le curcuma n’est pas toujours simple à intégrer dans vos mets.  Il existe pourtant bien des manières de le préparer.

Voici pour vous trois idées de recettes coup de cœur healthy, compatibles avec votre grossesse et faciles à concocter !

Golden Latte alias le Lait d’Or

Un mélange de notes douces, épicées et savoureuses, cette boisson chouchoute des yoginis et healthy va remplacer votre habituel cappuccino caféiné !

goldenlattecurcuma1

credit photo @veggieboogie

Ingrédients (pour 1 tasse / taille mug) 

  • ½ cuillère à café de curcuma en poudre
  • 1 tasse de lait végétal (amande, avoine ou soja au choix)
  • ½ cuillère à café de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • 1 pincée de poivre noir moulu

Préparation : 10 min

  • Faites chauffez le lait à feu doux dans une casserole
  • Puis ajoutez, tout en remuant, le sucre, vos épices et l’huile de coco.
  • Une fois que le mélange est bien chaud et l’huile bien fondue, il ne vous reste plus qu’à servir.

Si vous aimez la cannelle, vous pouvez également en ajouter une pincée.

Merci à Cléa cuisine pour cette recette vegan et bio.

La Soupe de courge et de carottes au curcuma

Une soupe si simple à faire, pleine de vitamines et de saveurs à la fois ! L’assaisonner de curcuma est un jeu d’enfant : elle se mélange parfaitement avec la plupart des légumes et notamment avec la carotte et la courge.

soupecourgecarcurcuma

credit photo @emilie_murmure

Ingrédients (Pour 6 bols) 

  • 1 blanc de poireau
  • 1 morceau de racine de gingembre fraîche
  • 1 morceau de racine de curcuma frais
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 pomme de terre
  • 500 g de carottes
  • 1 kg de courge
  • Sel et poivre

Préparation : 20 min / Cuisson : 35 min

  • Il vous faut d’abord préparer les légumes et racines. Pelez le curcuma et le gingembre puis bien les râper (Attention à vos vêtements et à vos mains, le curcuma tâche ! N’hésitez à porter des gants)
  • Pelez pommes de terre, carottes et courge puis épépinez cette dernière.
  • Une fois tous les légumes coupés, faites revenir quelques minutes dans un premier temps, poireau, curcuma et gingembre dans une grande casserole avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Ajoutez le reste des légumes et mélangez.
  • Couvrir d’eau salée à hauteur d’environ 1,5 L d’eau
  • Arrivée à ébullition, baissez le feu et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.
  • Égouttez les légumes en prenant soin de garder le bouillon et mixez les légumes (dans un mixeur ou à même la casserole).
  • Pour finir, ajoutez la quantité de bouillon voulu (cela dépend de la consistance obtenue souhaitée : soupe plus liquide ou plus onctueuse)

Il ne vous reste plus qu’à assaisonner, à servir et tout le monde à table !

Pour ceux qui souhaiteraient ajouter une touche plus gourmande, vous pouvez saupoudrer votre bol d’amandes grillées, de graines de courge ou même ajouter un filet d’huile d’olive.

Merci à La Fée Stephanie pour cette recette de soupe.

Le Gâteau à l’orange au curcuma et au pavot

Dans un plat sucré, il peut sembler plus compliqué d’intégrer le curcuma mais il est intéressant justement de se challenger à trouver des recettes de bons desserts au curcuma. En voici une sans matières grasses qui saura satisfaire vos papilles gustatives et celles de vos proches.

gateauorangecurcuma

credit photo @auvertaveclili

Ingrédients (Pour 6 personnes)

  • 100 g de yaourt au soja
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron jaune
  • 80 g de sirop d’agave ou d’érable (au choix)
  • 200 ml de jus d’orange pressé
  • Le zeste de 2 oranges bio
  • 210 g de farine
  • 60 g de poudre d’amande
  • 10 g de poudre à lever
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate alimentaire
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de curcuma moulu
  • 1/2 cuillère à café de cannelle moulue
  • 1 cuillère à soupe de graines de pavot

Préparation : 15 min / Cuisson : 40 min à 180°

  • Dans un saladier, mélangez le yaourt, le jus de citron, le sirop, le jus d’orange pressé avec le zeste.
  • Incorporez le reste petit à petit tout en continuant de remuer.
  • Graissez votre moule (à l’aide de margarine, huile de coco, de tournesol ou d’olive au choix) et y versez la préparation.
  • Enfournez tout en faisant attention à la cuisson (temps de cuisson qui peut varier selon votre four)
  • Puis, laissez reposer avant de démouler et de tout dévorer !

Merci à Au vert avec Lili pour cette recette sans matière grasse.

Nous espérons que ces idées recettes vous plairont et qu’elles vous permettront de vous régaler sans concession. À vos fourchettes !

* le curcuma étant préconisée dans le cadre du traitement d’aménorrhée pour stimuler les menstruations, cette plante n’est pas recommandée aux femmes ayant un projet de grossesse.

Sur notre Boutique, vous pouvez retrouver une sélection faite par notre équipe de compléments alimentaires 100% naturels compatibles pendant la grossesse (et dans la plupart des cas pendant l’allaitement) pouvant répondre à vos différents besoins : vitalité, traitement des imperfections, prévention masque de grossesse, jambes légères, ventre moins gonflé…