X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Comment gérer son temps de jeune maman débordée?

Par Isabelle Duvert
Comment gérer son temps de jeune maman débordée?

Jeunes mamans, vous vous sentez complètement débordées depuis l’arrivée de votre bébé. C’est normal. Vous n’arrivez pas à prendre votre douche avant 17h30 alors que toutes les 10 minutes depuis votre dernier réveil de 5h58, vous vous dites que c’est le moment d’y aller. C’est normal.

Je ne parle pas des machines qui s’accumulent. Je ne mentionne pas le frigo vide, c’est inutile…Et quand votre homme rentre de sa journée HARASSANTE de travail, il vous demande si vous avez passé une bonne journée (3 secondes) et se précipite sur votre tout petit que vous venez ENFIN d’endormir. Il est assez aimable pour ne pas relever que le courrier figurait toujours dans la boîte aux lettres à son retour.

Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, je n’ai plus qu’à vous souhaiter : bienvenue au club, vous êtes normales, courage. Toute l’équipe de la Mum-to-be Party a connu ça. Nous avons donc eu, tout naturellement, envie d’aborder le sujet sur le site. Pour m’aider, j’ai même demandé aux Fans de la page e-zabel leurs petits conseils.
Et c’était bon. De voir que l’on a, après coup n’est-ce pas, les mêmes idées et finalement, vous allez voir les mêmes priorités.

Alors ? Comment gérer votre emploi du temps de jeune maman débordée (pléonasme) ?

N’écoutez pas les conseils

Évidemment, mon premier conseil sera… de ne pas écouter les conseils. Nous voilà bien. Plus sérieusement : faites-vous confiance. Vous n’avez pas perdu toute votre intelligence pendant l’accouchement. Il vous reste, si, vraiment, des neurones et des capacités que vous ne soupçonnez pas encore peut-être, mais que nous allons réveiller en vous.
Rien que ça.

Déléguer

Si je devais résumer toutes les astuces par un mot, déléguer serait le plus approprié. Demander de l’aide n’est en aucun cas une forme d’échec. Bien au contraire, il est signe que vous avez envie d’avancer, de faire des choses intéressantes et non pas de vous noyer dans des tâches quotidiennes rébarbatives. L’essentiel c’est votre bébé ou devrais-je dire plutôt : VOUS. Et donc par conséquent, votre bébé. Une maman qui va bien fait un bébé heureux.

Comment, à qui déléguer ? Femme de ménage ? La jeune fille d’à côté ne voulait-elle pas gagner quelques euros au fait ? Pourquoi ne pas lui proposer un peu de repassage ? Les courses peuvent se faire en ligne, les livraisons c’est magique. Les plats préparés ou les bases surgelés (notre grand ami Picard) sont parfaits. Votre belle-maman tient absolument à participer : parfait, demandez-lui de cuisiner, passer l’aspirateur ou même de vous garder bébé pendant que vous allez… eh bien dormir !

Ne soyez pas trop ambitieuses

Non, l’appart ne sera pas bien rangé pendant quelques semaines, non, vous n’aurez pas toujours du linge propre, frais et repassé. Et alors ?

Non, vous ne mangerez peut-être pas de bons petits plats équilibrés à chaque repas, et vous vous contenterez de quelques mini sandwichs avalés peinards devant la télé. Et ?

Rappelons également qu’un nourrisson n’est pas sale. Il n’a pas BESOIN d’un bain quotidien. Une toilette de chat suffira un jour sur deux par exemple. Et même si pendant 2 jours il n’est pas baigné, je vous certifie qu’il ne vous collera pas un procès pour ça à ses 18 ans.

Vos priorités

Faites la liste de vos priorités, mais ne soyez pas trop dures avec vous. Il faut du temps pour s’organiser. Il faut du temps pour rééquilibrer sa vie. Encore une fois c’est normal.
Évidemment, elles seront un peu différentes en fonction de votre histoire, de votre personnalité et de votre contexte, mais tentons de rassembler ici ce qui est vraiment important pour vous, à faire dans vos journées :

  • Dormir : notamment quand bébé dort. N’hésitez pas trop longtemps au risque de le voir se réveiller avant que vous vous soyez décidés entre un bain, une sieste ou la vaisselle…
  • Les grosses courses en ligne : préparer une liste modèle, vous gagnerez du temps la prochaine fois.
  • Les petites courses : prévoyez une ballade avec bébé pour les faire et vous aérer en même temps ou bien demandez à votre homme de les rapporter (il a sa pause déjeuner lui pour pouvoir les faire)
  • Téléphoner régulièrement à une amie et/ou lui proposer de venir vous voir. Attention : pas trop longtemps tout de même, il faut que cela reste un vrai moment de plaisir pour vous et pas une corvée et à condition qu’elle vienne avec le repas et quelques petites douceurs !
  • Vous faire une jolie tête : pas facile avec les nuits hachées, voire inexistantes. Il est important de prendre le temps de vous faire une petite beauté, même minimaliste : douche, cheveux propres (on passera sur le brushing), coiffés, un peu de blush et de mascara, sans oublier l’anticerne. Pensez aux BB cream et plus globalement tout ce qui est 2 en 1 !!

Le bon plan : le soin à domicile. Si vous ne supportez plus de voir vos racines foncées gagner du terrain sur votre couleur qui date forcément de vos derniers mois de grossesse, si votre jolie pédicure pré natale commence à sérieusement vous faire honte et que c’est “no way” de trainer babychou dans un nail bar, si votre centre d’épilation express vous refuse pour une épilation car vous allez déranger la clientèle avec bébé dans sa nacelle (expérience faite il y a peu par une M2b), optez pour des services beauté proposés à domicile. Le mot d’ordre est : FLEXIBILITÉ ! En plus, vous tomberez sur des indépendants du secteur ultra motivés de vous rendre satisfaire (car vous allez les noter, et peut-être refaire appel à leurs services) et à des prix plutôt compétitifs. Plus d’infos sur Zensoon.com (pour le moment, limité à Paris et la région parisienne, Bordeaux et Lyon)

Enfin, ne culpabilisez jamais si vous n’arrivez pas à tout faire. Surtout. Utilisez plutôt votre énergie à chercher une solution pour vous aider.

Et le papa dans tout ça ?

Il détient tout simplement le rôle le plus important pour vous. Il doit pouvoir vous aider, mais… nous en avons déjà parlé, il faut le laisser vous aider. Même s’il ne fait pas exactement comme vous auriez aimé faire, il fait. Et ça, c’est le plus important.

Terminons cet article avec des témoignages de mamans :

Arrêter de penser que tout le monde a l’air mieux organisé que soi ! Accepter d’oublier des choses ! Arrêter de vouloir être parfaite sur tous les fronts ! Voir la moitié pleine du verre !

 

Ne pas hésiter à demander de l’aide, ne pas se sentir coupable d’en avoir marre, essayer d’optimiser au maximum (les courses, le rangement du linge), se dire qu’un t-shirt pas repassé c’est pas grave, et qu’en définitive, rien n’est jamais vraiment grave tant que l’enfant va bien !!”

 

Adopter la cool attitude et se dire que la perfection n’existe pas ! Et profiter de chaque instant avec ses enfants, cela passe tellement vite !

 

Faire une liste, souligner les priorités. Se faire un emploi du temps.

 

Déculpabiliser. S’organiser. Et prendre son temps aussi! Y’a pas le feu au lac! Chaque chose en son temps!

 

“Prioriser, déculpabiliser…”

 

Se coucher tôt

 

Choisir le bon papa et impliquer les grands-parents au maximum (c’est bénéfique pour tout le monde !)

 

Mettre son enfant une fois par semaine à la garderie et penser uniquement à soi pendant ces trois heures miraculeuses!

 

– Prendre une femme de ménage.
– Dormir quand bébé dort plutôt que de regarder ses mails, faire une machine, etc.
– Se prévoir un massage, un soin dans un institut.
– Faire garder bébé pour aller au ciné, resto, chez les copines.
– Ne pas d’emprisonner dans des rythmes trop stricts.
– Sortir avec bébé pour ne pas rester isolée.

 

Pour les adeptes des listes, n’oubliez pas le fabuleux guide d’Isabelle Cantarero : 50 listes pour mamans débordées ! 

 

Crédit photo : Lovelifephotography

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi