X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

La baby gym, le premier sport de bébé

Par Isabelle Duvert
La baby gym, le premier sport de bébé

Nous sommes très nombreux, nous, jeunes parents à vouloir le meilleur pour notre bébé et leur faire faire très tôt une « activité sportive ». Plusieurs écoles s’affrontent un peu sur le sujet… faut-il les inscrire si tôt assis à un club, une association, en tout cas, à une activité régulière et encadrée ou ne suffit-il pas franchement de les éveiller à la maison ou même (imaginez donc !) les laisser tranquille ces bébés !?

Là n’est pas le sujet. J’ai toujours tendance à dire : chacun fait ce qu’il veut avec son enfant, du moment que ce dernier est heureux. Tout est, encore et toujours, une question de juste milieu. Une activité oui, un emploi du temps de ministre à 3 ans : non.

Mais alors quelle activité peut-on faire pratiquer à un tout petit, à part les bébés nageurs ? Eh bien, la baby gym !

La baby gym pour les bébés dès 10 mois

L’objectif de la baby gym est de contribuer au développement harmonieux de la motricité des jeunes enfants âgés de 10 mois à 6 ans environ. Le matériel est spécialement adapté et l’encadrement est assuré par des moniteurs qualifiés.
Avec papa et maman dans l’idéal, bébé va pouvoir bouger, découvrir son corps, apprendre à se déplacer, puis à grimper, courir, rouler… en toute sécurité.

Ici, nous avons testé la baby gym avec notre fille à partir de ses 18 mois, on la trouvait « un peu en retard » côté mobilité, en même temps, elle faisait déjà des phrases construites au même âge donc, on ne pouvait pas tout lui demander n’est-ce pas … Bref, nous l’avons inscrite à un cours et très rapidement, nous avons été surpris par ses progrès. De notre côté, nous étions plus sécurisés aussi de la voir évoluer avec une monitrice diplômée (psychomotricienne) et sur des tapis bien plus épais que ceux de chez nous, ou pire du sol du square d’à côté !

Comment se déroule une séance ?

Pour les plus petits gymnastes, la présence d’un des parents auprès de lui est évidemment obligatoire. D’ailleurs, vous verrez très vite à quel point non seulement la baby gym permet à bébé de s’épanouir dans ses mouvements, mais permet aussi de nouer une nouvelle relation avec votre bébé, une forte complicité va s’installer et s’ajouter à celle qui vous entreteniez déjà auparavant.
Les séances durent en général de 45 minutes à 1h, c’est bien suffisant pour des tout-petits. D’ailleurs, au début, votre bébé sera très fatigué, ne soyez pas étonné : le monde, la nouveauté, les « exercices », prévoyez un temps calme à la suite du cours.

Au début de la séance, il peut y avoir un rassemblement de tous les petits gymnastes et de leurs parents, en cercle, afin de se présenter, d’écouter des comptines, chanter et même apprendre à reconnaître et à montrer quelques parties du corps. C’est une sorte d’échauffement ludique.

Ensuite, place au parcours. L’animateur le présente, explique ce que l’enfant doit, ou en tout cas, peut faire. Ce que le parent doit lui dire pour l’encourager et l’aider.
Il s’agit vraiment d’un éveil moteur, cette partie de la séance se déroule souvent avec un fonds musical rythmé.

Quelques bonnes adresses pour les Parisiens et les Lillois

Gymboree : très connu aux États-Unis, le clown Gymbo est venu s’installer en France, et plus particulièrement à Paris (sur deux adresses) et à Lille. C’est là-bas que mes deux enfants étaient inscrits en baby gym. Les cours sont très bien orchestrés, les animateurs sont diplômés et vraiment proches des enfants. Ici, ils n’ont toujours pas « oublié » leur passage chez Gymboree, ils se souviennent de beaucoup de moment, notamment du chemin pour y aller !

Une mère une fille, propose depuis peu des ateliers de « gym bébé » pour les 10/24 mois. Ce salon de thé kidsfriendly parisien possède en effet une salle assez grande permettant l’organisation d’un tel atelier. Animé par Virginie, également spécialiste des massages pour bébé.

Des conseils pour bien réussir sa séance ?

Pensez à bien hydrater votre bébé, c’est qu’il va beaucoup crapahuter ce bout de chou !

Le petit gymnaste débutant doit absolument se sentir libre de ses mouvements, prévoyez donc une tenue légère : t-shirt et pantalon de survêtement en coton, ou leggings pour les petites filles. Oubliez les chaussons spéciaux, le mieux c’est de laisser bébé pieds nus afin qu’il prenne bien ses appuis et les ressente !

Choisissez si possible un horaire adapté au rythme de votre enfant, s’il fait la sieste, évidemment, ne l’empêchez pas de la faire en allant à la baby gym, il ne réussirait de toute façon pas sa séance !

Enfin, donnez-lui éventuellement un petit encas avant, léger, mais qui pourra le faire tenir pour sa séance et comme je le disais plus haut, ne prévoyez rien de trop excitant “après”, car votre bébé aura surtout besoin de se reposer de tous ces progrès !

Une chose est sûre : si bébé ne semble pas apprécier ses séances de baby gym, n’insistez pas, il n’est pas prêt, ou est dérangé par quelque chose. Écoutez-le, ce moment doit, vraiment, être une activité plaisir, ludique, et surtout pas une obligation pour être le plus rapide à monter l’échelle du toboggan à 2 ans et demi !!

Tags

Partager

2 Commentaires

  1. A Paris, je recommande vivement Arc-en-Ciel Gym, dès 12 mois. Ma fille y est allée pendant 3 ans, elle adorait. Il y a plusieurs salles, qui constituent autant d’ateliers sur lesquels les enfants tournent pendant la séance. Chaque semaine le montage est différent, donc il n’y a aucune lassitude. A noter aussi que sur certains horaires, les mamans peuvent suivre un cours de gym / maintien en forme pendant que l’enfant suit son propre “cours”.
    http://www.arcencielgym.com/

    Laurence
  2. Super article! Pour ma part j’ai adoré les cours de babygym de MyBabyFly qui s’est déplacé chez moi pour un atelier avec des copains de mon fil. On habite Paris et cela m’a fait gagner un temps fou de ne pas me déplacer. On a adoré ce moment passé tous ensemble et je compte recommencer pour son anniversaire. En plus de cela ils donnent également des cours de fitness pour femmes enceintes que j’ai testé pendant ma deuxième grossesse, un autre moment de plaisir!!

    Stéphanie

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi