X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Comment réaliser des plats faciles et gourmands pour bébé

Par alexandra
Comment réaliser des plats faciles et gourmands pour bébé

Si cuisiner pour votre bébé vous angoisse, sachez qu’il existe des petits appareils faits pour vous simplifier la vie dès les 1ers mois d’introduction de nourriture solide. Tellement indispensables d’ailleurs que vous trouverez ci-dessous un petit hommage venant de la part d’une Mum pressée, débordée et parfois indigne. Allez zou! A vos zygomatiques et à vos tabliers les Mums !

 La rencontre avec le Babycook…

Si l’on évoque devant moi ton nom, le simple nom de Babycook, vois-tu c’est ce souvenir là qui me frappe le plus. Quand je suis tombée enceinte, je me suis précipitée chez le Natalys du quartier, pour prendre conseil. Le-dit magasin en droite ligne juste à coté du cabinet du gynécologue. Que c’était opportun! Il existe à Paris, une rue que l’on nomme la rue des femmes enceintes… La rue Guichard, où se côtoient les boutiques pour les futures mamans. On en croise un bon nombre, le même air perplexe, le sourire béat aux lèvres… Mais je m’égare. Chez Natalys donc. L’affaire était d’importance, il fallait penser à m’équiper, et je dois avouer que soutirer des renseignements quant à la future gestion du tsunami qui allait déferler dans ma vie, auprès d’experts, de professionnels de la chose, me rassurait quelque peu. Et là au beau milieu des tables à langer, des gigoteuses et des tire-laits, je t’ai vu.

« Qu’est-ce donc? » ai-je dit à ma vendeuse-conseillère-sauveuse. « Un babycook Madame ». La voici lancée dans une discussion plutôt technique, moi je n’ai retenu qu’une chose : tu allais nourrir mon enfant. Et c’est ainsi que tu es arrivé à la maison, avant même la livraison des meubles et du bébé. Très vite tu es devenu mon indispensable. Si fiable tout d’abord, quand j’allais chercher mon poussin à la garderie, je savais que pendant ce temps tu mitonnerais sans faille son petit plat. Si facile à nettoyer, je ne prenais même pas le temps de te glisser dans le lave-vaisselle, un simple jet d’eau te rendait propre comme un sou neuf.  Si pratique, si… Prévisible aussi. Au point qu’à force de te confier les rênes des repas du petit, je prenais avec toi des initiatives un peu folles, comme rajouter des herbes dans ton panier, des épices dans ton bol. Je savais que tu ne me décevrais pas. D’ailleurs tu ne m’as jamais déçue.

Alors comme un hommage, voici nos petits secrets que nous allons partager avec vous. Un pêle-mêle, florilège de nos exploits passés, agrémenté de quelques recettes amusantes et mâtinées de quelques « trucs ». N’est-ce pas, Babe ?

NDLR : Techniquement parlant, un Babycook est un robot cuiseur vapeur mixeur, se composant d’une part d’un socle dans lequel on verse de l’eau qui, en se transformant en vapeur, cuit, réchauffe ou décongèle des ingrédients. D’autre part, d’un bol muni d’un couteau, contenant un panier dans lequel on place les aliments, et de son couvercle. Une fois le repas cuit, on retire le panier avec une spatule et on reverse son contenu dans le bol afin de pouvoir mixer le repas de bébé. C’est tout… Et c’est déjà beaucoup.

Oh… Purée!

Ah les légumes… Les tous premiers légumes. Tout un poème, tout en navet, panais, pomme de terre, carotte, patate douce, potiron. Bientôt suivis par les petits pois, la courgette, le chou-fleur, le brocoli. Puis les légumineuses comme les lentilles ou les pois cassés, dès huit mois. Au début, les purées sont fort simples. Presque trop. Comment les agrémenter?  Comment Bébé peut-il les apprécier encore plus?

  • Au tout départ, on peut remplacer le jus de cuisson dont on se sert parfois pour velouter le repas, par du lait infantile. Mais n’oubliez pas, en ce cas le petit plat, s’il y a des restes, ne pourra pas être conservé. Il y a de nombreuses manières d’apporter des matières grasses dans les purées de bébé. On peut jeter l’eau de cuisson et rajouter un peu de crème fraiche liquide. On peut aussi la remplacer par un soupçon d’huile d’olive, un petit bout de beurre…
  • Si votre enfant ne semble pas aimer un légume, vous pouvez peut être le lui représenter plus tard, en toute petite proportion mélangée à un autre légume dont le goût dominera le plat.
  • N’oubliez pas les herbes! Béaba a sorti récemment une petite boule saveur pour parfumer le repas. Mais vous pouvez tout aussi bien ajouter une branche de coriandre, des feuilles de menthe, du persil, du thym à mettre sur le dessus du panier. Pour ma part, j’ai souvent utilisé… mes filtres à thé à cette occasion. Babe ne m’en a jamais voulu…
  • Et les épices ? Oui au curry, au cumin (avec l’agneau, miam !), au gingembre en poudre… A la (petite) pointe de votre couteau, tel un Zorro des fourneaux! La patate douce à la cannelle, c’est divin!
  • On essaye vraiment de choisir des fruits et légumes de saison. Ils seront bien meilleurs…
  • On n’hésite pas à présenter les légumes forts en goût, tels les artichauts, les poireaux, les asperges. Que l’on peut adoucir avec la pomme de terre. Et au passage, on peut aussi glisser un soupçon d’ail, une rondelle d’oignon ou d’échalote…
  • Dès que bébé a commencé les petits morceaux, n’hésitez pas à jouer avec les textures en lui présentant le même légume dans l’assiette, moitié purée d’un côté, moitié mixé grossièrement de l’autre.
  • Un petit duo de purées, aux couleurs franchement différentes, cela va l’enchanter! Carottes/haricots-verts par exemple.
  • Un petit peu de fromage, tel du gouda, du gruyère, du Kiri, bref toute pâte cuite ou pasteurisée donnera une saveur supplémentaire à son repas. Mon petit adorait…
  • N’hésitez pas à ne pas éplucher certains légumes. Ainsi la peau des pommes de terre grenailles les rend plus savoureuses, celle de la courgette rend la couleur de la purée bien vertement appétissante.
  • Votre enfant appréciera d’autant plus les tomates que vous en aurez ôté la peau et les pépins qui irriteront son système digestif.
  • Vous pouvez aussi vous amuser à présenter des méli-mélo de légumes crus et cuits comme des dès de tomates crus agrémentant une purée d’aubergine, ou des feuilles d’endives à tremper dans… Une purée d’endive!
  • Vous pouvez agrémenter ces purées avec des petits croutons maisons faits de mini morceaux de pain de mie, sans croutes, dorés à la poêle et au beurre…

Voici deux recettes peu classiques tout en bêtacarotène pour régaler les papilles de votre bébé :

Purée de carottes et lentilles au fromage (dès 15 mois)

Tapissez le fond du panier de Babe de deux feuilles de papier sulfurisée et ajoutez :

  • 50 g d’oignons émincés
  • 25 g de lentilles corail
  • 200 g de carottes épluchés et coupées en rondelles
  • 2 tomates pelées et épépinées

Cuire 15 minutes à niveau 3. Mixez. Rajouter à vue le jus de cuisson selon la consistance souhaitée, puis un peu de gruyère ou mieux de cheddar râpé.

Carottes râpées (dès 10 mois)

Mixer grossièrement 100 grammes de carottes crues avec deux branches de persil, 100 g de fromage blanc à 40 % et un peu de jus de citron.

Puis les protéines sont rentrées dans notre vie

Oh cela n’a pas changé grand-chose finalement. Nous étions partis, Babe et moi sur de bonnes bases. D’abord je lui ai été infidèle, avec mon four par exemple, et il ne m’en a pas voulu : j’ai souvent prélevé sur le rôti familial le repas du petit, qu’il ne lui restait qu’à hacher. Et puis j’ai aimé aussi faire d’abord revenir les aliments à la poêle avant de les lui confier. Telles les échalotes, le blanc de poulet souvent trop fade. D’ailleurs…

  • N’hésitez pas à relever une viande peu goûteuse comme la volaille avec du lard ou du bacon, moins gras, par exemple.
  • Vous allez découvrir le monde fabuleux… des boulettes. On peut visiter le monde rien qu’avec de simples boulettes! Agneau-cumin pour la Tunisie façon kefta, les katliets avec de la mie de pain et de la viande hachée en Russie, faites voyager bébé en lui faisant découvrir les saveurs de tous les pays.  Vous pourrez aussi lui préparer un couscous par exemple, ou de la moussaka. C’est Babe qui mixe ce soir! Ça va swinguer en cuisine!
  • Ce n’est pas parce qu’on mélange des légumes et de la viande que l’on ne peut pas y glisser un petit fruit  qui apportera une saveur sucrée bien plaisante au petit.
  • Pas si vite! D’abord les poissons blancs, puis le saumon. Les mollusques et crustacés ce sera pour (bien) plus tard. Et les œufs, il faut les cuire. A point, comme le reste.

Boulettes de viande à la sauce aigre-douce (dès 12 mois)

  • 110 g de bœuf
  • 110 g de veau
  • ½ oignon émincé
  • 25 g de chapelure
  • 1 cuillère à café de persil plat haché
  • ½ cube de bouillon de volaille dégraissé
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • Sel et poivre (si, si)

Mixez le tout avec l’aide de Babe, et façonnez dix boulettes avec vos mains farinées. Faites revenir 10 minutes les boulettes dans une sauteuse avec une cuillère à soupe d’huile d’olive ou de tournesol. Et pour la sauce aigre douce :

  • 1 cuillère à café de sauce soja
  • ½ cuillère à café de Maïzena
  • 1 cuillère à café d’huile de tournesol
  • ½ oignon haché
  • 25 g de poivron coupés en dés (sans les grains !)
  • 200 g de tomates concassés en conserve
  • 1 cuillère à café de vinaigre blanc
  • ½ cuillère à café de sucre roux
  • Sel et poivre

Faites revenir l’oignon puis le poivron dans une poêle huilée quelques minutes, ajoutez la tomate, le vinaigre et le sucre roux que vous laisserez cuire 10 minutes. Ajoutez la sauce soja et la Maïzena préalablement mélangées dans un bol et laissez mijoter deux minutes. Mixez avec Babe en faisant attention à ne pas vous brûler. Nappez les boulettes et… Régalez Bébé!

Poulet au potiron et à la pomme (dès 8 mois)

  • 30 g d’oignon
  • 60 g de blanc de poulet
  • 150 g de potiron
  • ½ pomme

Cuire 15 minutes à niveau 3 puis mixez. Vous pouvez aussi faire revenir auparavant l’oignon et le poulet à la poêle pour plus de saveur, bien sur

Agneau comme à Tunis (dès 12 mois)

  • 1 courgette
  • 30 g d’agneau
  • Quelques feuilles de menthe
  • 1 petit suisse nature

Cuire 15 minute à niveau 3, jetez le jus de cuisson, puis mixez avec le petit suisse. Miam!

Un petit plat d’été (dès 8 mois)

  • 1 ½  tranche de jambon cuit
  • 5 cuillères à soupe de fromage blanc à 40 %
  • Quelques radis très doux
  • 3 ou 4 feuilles de laitue
  • 1 branche de persil plat
  • 1 cuillère à café de jus de citron.

Il n’y a plus qu’à mixer, vite fait, bien fait!

Vous prendrez bien un petit dessert

Là aussi Babe m’a épatée. Car il en offre des possibilités! D’abord fi des compotes,  qu’on ne présente plus, on peut aussi préparer avec son aide une petite pâte à gâteau comme pour des cookies ou des muffins. Comme pour les légumes on peut ajouter à un fruit en purée quelques morceaux de fruits crus. Mais on peut aussi simplement s’amuser à mixer et proposer un fruit cru comme du melon ou de la banane. On peut jouer à mélanger les fruits, mais pas que… Bref.

  • Ici encore on peut rajouter des épices, de nouvelles saveurs, de la cannelle, de la vanille. De l’eau de fleur d’oranger. Du miel, dès 12 mois. Du sirop d’érable, de la cassonade… Non pas de rhum. Non. Vraiment.
  • Et si vous prépariez un petit milk-shake à votre enfant? Il suffit de mixer un peu de glace pilée avec un yaourt ou un petit suisse. Et pourquoi ne pas y rajouter un fruit?
  • L’été arrive, vous pouvez également opter pour un granité en mixant un fruit avec un sirop fait d’eau et de sucre bouilli, en le mettant 30 minutes au congélateur et en le grattant avec une fourchette.
  • Le tofu, l’agar-agar, vous y avez pensé? Il y a bien des possibilités d’agrémenter ces compotes. En faisant des gelées par exemple!
  • N’oubliez pas que vous pourrez rajouter des céréales pour le plus grand bien de votre petit.

Gelée de fruit maison (dès 6 mois)

Cuisinez l’équivalent de 250 g de compote assez liquide au Baby Cook. Diluez un demi sachet de 2 g d’agar-agar Vahiné (par exemple) dans un peu d’eau froide, puis incorporez le à la compote. Faites chauffer la préparation dans une casserole jusqu’à ébullition que vous maintiendrez deux minutes. Laissez prendre dans des petits pots au réfrigérateur.

Compote d’abricots, de papaye et de tofu (dès 10 mois)

  • 50 g d’abricots secs
  • 250 g de chair de papaye
  • 50 g de tofu bien moelleux

Faites cuire 15 mn niveau 3 les abricots, puis mixez les avec la papaye cru et le tofu. L’essayer c’est l’adopter!

Muesli aux fruits (dès 12 mois)

  • 25 g de germes de blé
  • 25 g de flocons d’avoine
  • 150 ml de jus de pomme naturel
  • ¾ d’1 cuillère à café de jus de citron
  • ½ cuillère à café de miel
  • 1 pomme coupée en morceaux.
  • ½ poire coupée en morceaux
  • 150 g de raisins sans pépins coupés en deux

Préparez la veille le muesli en laissant les germes de blés, les flocons d’avoine et le jus de pomme mariner au réfrigérateur toute la nuit. Mixez le lendemain avec le reste des ingrédients dans le robot, sauf le raisin que vous rajouterez au moment de donner le petit déjeuner à Bébé! On a bien dit que c’était pour le bébé, pas pour vous…

Une deuxième vie après les petits

Choupette troisième du nom arrivant sur ses deux ans et demi, on pourrait croire que c’est la fin de la lune de miel entre Babe et moi. C’est qu’il a bien été usé par toutes ces années de bons et loyaux services. Ses inscriptions sur son socle se sont atténuées, des tâches sur son joli vert anis millésime 2005 sont apparues. On a du lui changer son couteau, puis son panier, et enfin son bol qui ne lui est plus du tout assorti, ce qui lui donne une drôle d’allure. Reconnaissance du ventre oblige, les enfants y sont attachés, et Babe encore aujourd’hui nous rend de multiples services. Un petit oignon à hacher? Une purée express à mitonner? Nous ne sommes pas prêt de nous en séparer. Je le gâte, même. D’ailleurs pour ses cinq ans, je lui ai offert un panier pour cuire le riz, plutôt petit ma foi.

Seulement… J’ai vu que Béaba a sorti un nouveau double Babycook de compétition, donc deux fois plus impressionnant que mon Babe, c’est sur. Je sens que je vais de nouveau être infidèle… Chuuuuuut… Il devient susceptible avec l’âge…

A savoir :

Certaines recettes ont été inspirées ou tirées des ouvrages suivants :

  • “Recettes pour bébé” de Blandine Vié chez Marabout Chef
  • “Les superaliments pour les bébés et les enfants” d’Annabel Karmel  chez  Guy Saint Jean
  • “Le grand livre de bébé gourmand d’Annabel Karmel” d’Annabel Karmel  chez  Guy Saint Jean
  • Recettes sur le forum : http://forum.doctissimo.fr/nutrition/alimentation-enfant/recettes-babycook-sujet_145876_1.htm
  • Babycook Book

Ces recettes de cet article peuvent être bien sûr adaptables sur d’autres robots-cuiseur mixeur pour votre bébé.

Et vous, avez-vous créé vos propres recettes ou trouvé des ouvrages dont les recettes ont eu beaucoup de succès auprès de vos petits ?

Article non sponsorisé.

Tags

Partager

3 Commentaires

  1. Bonjour, J’ai bien votre article, par contre les recettes sont pas supers, les lentilles sont très mauvaises voir interdites avant 2 ans normalement c’est dans le carnet de santé et puis à 8 mois si on fait des recettes avec autant de mélange bébé n’a pas le temps d’apprendre les saveurs enfin je pense. A bientôt !

    Julie
  2. @Julie: merci de ta contribution. L’Afssap ne recommande pas les lentilles avant 15-18 mois car elles sont considérées comme irritantes et peuvent être plus lourdes à digérer. C’est donc une recommandation, ce qui explique pourquoi il est possible de trouver des recettes, en supermarché ou sur des sites, qui les proposent plus tôt mais aussi des enfants qui n’ont aucun mal à les assimiler. Chaque maman est libre de faire découvrir les saveurs à son bébé par des recettes simples puis de passer, si elle le souhaite, ensuite à des recettes plus élaborées, le tout est que bébé puisse progressivement être exposé à de nouvelles saveurs et y prenne goût surtout ! A bientôt !

    Christel
  3. Le babycook a l’air hyper pratique et rapide d’utilisation. C’est super pour les femmes modernes que nous sommes ! 😉 Le revers de la médaille, c’est qu’il n’est pas du tout recommandé de faire cuire des aliments dans du plastique!! Perturbateurs endocriniens, BPA….Ce que nous ne faisons pas pour nous, nous le faisons pour nos bébés (biberons en plastique, pour certaines réchauffés au micro onde!! humm, miam … babycook , babynes, etc!! ) sous couvert de modernité! Chez nous, pour bébé c’est à l’ancienne, bibs en verre, cuisson dans casserole inox 10/18 et mixeur en verre!! 🙂

    lily

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi