X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Jamais sans son doudou !

Par Isabelle Duvert
Jamais sans son doudou !

Parmi les incontournables questions auxquelles nous sommes confrontés en tant que jeunes parents, il en est une, un peu plus discrète certes que l’alimentation ou encore le dilemme « pousse/tétine », mais très importante pour le bien-être de notre bébé : le choix du doudou.

Si aucune étude statistique n’a encore été menée sur le sujet, cependant nous pensons pouvoir affirmer que plus des ¾ des enfants en bas âge ont effectivement un doudou.
Comment le choisir ? Comment le maintenir dans un état correct (impossible de le conserver parfaitement propre et pour cause) ? Comment remédier à l’éventuelle perte du précieux ? C’est ce que nous vous proposons aujourd’hui de voir ensemble.

Pourquoi un doudou ?

Objet transitionnel pour aider bébé à combler le manque de sa maman, il peut prendre plusieurs formes : un lange, un t-shirt avec l’odeur de ses parents, ou plus classiquement une peluche.

Pour les plus grands, le doudou aidera à grandir, à se souvenir de sa plus petite enfance. Car il faut savoir que chaque grand apprentissage chez un enfant est précédé d’une étape de « régression », un moment en fait très sain qui permet à l’enfant de se lancer en pleine confiance vers quelque chose de plus difficile. C’est pourquoi il est si important de laisser à disposition un ou deux jouets de « bébé », même à son enfant de 5 ou 6 ans.
Et c’est aussi la raison pour laquelle, il ne faut jamais se laisser tenter par la moquerie face à un enfant, un peu grand, qui ressent toujours le besoin d’avoir près de lui son doudou.

Le choix du doudou

Certains parents tentent dès les premiers jours de vie du bébé de lui en proposer un ou deux en lui mettant dans son lit par exemple. Sachez que… c’est cause perdue. Enfin, si cela fonctionne, c’est plutôt basé sur un coup de chance.

Déjà un nourrisson ne choisit pas de doudou, il faut attendre en général quelque mois avant que le choix soit réellement fait et volontaire. Il doit pouvoir le prendre lui même avec ses petites mains.

Imposer un doudou, cela peut paraître une bonne idée pratique pour les parents qui vont se précipiter pour en acheter un deuxième, voir un troisième identique, mais… ne perdons pas de vue que le doudou c’est celui de … notre enfant. Pas le nôtre.

Vous retrouvez un choix large de doudous, qui change des modèles que vous trouverez dans toutes les enseignes, sur la boutique d’Amélie, jeune maman trentenaire. Sur La tribu des doudous, le doudou peut être musical, mobile, hochet, peluche. On aime beaucoup ce chien Percy (en couverture) de la marque anglaise Ragtales dont la boutique est le seul distributeur en France.

Parer à toutes les éventualités… la perte du doudou

Une fois que votre enfant semble s’accrocher vraiment à une de ses peluches, en effet, il vous faudra en acheter un ou deux autres. En cas de perte évidemment, mais aussi pour pouvoir le laver…
Parce que bon.
Certes, les enfants adorent l’odeur que vous, vous ne pourrez plus sentir sans avoir un haut-le-cœur, mais il y a des limites tout de même.

Attention, les enfants sont très malins. On peut même dire qu’ils n’ont pas oublié d’être bêtes… Ils savent parfaitement qu’il y a anguille sous roche lorsque doudou sent d’un coup la lessive ou que celui que vous tentez de lui faire prendre pour SON doudou est en fait très différent.

Deux solutions :

  • soit vous jouez carte sur table et vous annoncez clairement à votre enfant qu’il y a 2 doudous identiques , mais vous prenez le risque (vécu) que l’enfant prenne en fait les 2 avec lui… et là vous voilà bien.
  • soit vous êtes plus malins et vous changez vraiment souvent. Et discrètement (le séchage par exemple se fera dans une pièce inaccessible à l’enfant). Cela permet aussi, et surtout, de garder 2 exemplaires au même niveau d’usure !! Bah oui. Parce que vous seriez bien malins quelques heures après une perte de doudou de faire réapparaître son clone… neuf. Alors que le lapin de votre bébé n’avait déjà plus qu’une oreille… Je vous conseille sinon de tenter “il était parti le coquin se refaire une santé ! “. Mouais.

Où trouver le doudou clone

Quelques sites spécialisés comme SOS Doudou , ou misterdoudou permettent de passer une annonce. N’hésitez surtout pas d’ailleurs, même si vous n’êtes pas dans le besoin, d’aller y jeter un œil régulièrement. Si votre enfant a un doudou dont il n’a que faire, mais qui s’avère être LE précieux d’un autre bébé… vous pouvez faire une bonne action !

Ebay peut aussi être un lieu de recherche.

Nos conseils sauve-qui-peut

  • N’oubliez pas de prendre en photo le doudou choisi pour garder une trace en cas de perte si vous n’avez pas (encore) acheté le doublon.
  • Pensez aussi à demander aux amis qui vous offrent des peluches de vous préciser où ils l’ont acheté. Cela paraît ridicule, mais croyez-en notre expérience… un jour, cela risque de beaucoup vous aider 🙂

Crédit photo @katyasinka

Ma sélection sur le Shop
D-LAB
Programme Après-Bébé remise en forme intégrale
83,0088,20
SOLDES
Daylily Paris
Baume onctueux raffermissant
29,90
Belly Bandit
Gaine post accouchement Mother Tucker noir
39,95
Belly Bandit
Ceinture abdominale Bambou Nude
89,95
Laboratoires Téane
Baume correcteur SOS Vergetures 100ml
25,90
Physiomat
Ceinture de maintien Tonic
29,90
Physiomat
Ceinture de maintien Confort
29,90

Tags

Partager

4 Commentaires

  1. Connaissez vous une clinique de doudous (pour les doudous maltraités et à réparer)? Merci d’avance

    sandoc
  2. A priori, j’ai trouvé mieux que les sites d’annonces qui marchent si les gens y vont. Est ce que quelqu’un connait SOS Contact (www.soscontact.fr) ? On achète des étiquettes à coller et à coudre sur les doudous. Ca affiche un numéro “anonyme” de téléphone à appeler si doudou est retrouvé et ça nous met en relation

    Amelie
  3. Merci pour cet article sur les doudous

    calin d

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi