blank
X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Comment Choisir Ma Crèche a aidé Marine à reprendre le travail sereinement

Par Marine
Comment Choisir Ma Crèche a aidé Marine à reprendre le travail sereinement

Après avoir essuyé plusieurs refus et trois semaines avant la reprise du travail, Marine et son conjoint Loïc se retrouvent sans mode de garde pour leur petite Alma.  C’est alors qu’ils sollicitent Choisir Ma Crèche : grâce à l’accord et la participation de l’entreprise de Marine, l’équipe de Choisir Ma Crèche a trouvé en seulement 3 jours LA place en crèche tant attendue, permettant aux jeunes parents de reprendre le travail en toute sérénité. Découvrez le témoignage de Marine et de son entreprise. 

Anticiper la recherche du mode de garde pendant la grossesse

Bébé n’est pas encore là, que l’on nous demande, en tant que futurs parents, de nous soucier d’ores et déjà de son mode de garde. Une étape qui nous semble pourtant si lointaine et hors du temps quand notre seule préoccupation est de donner la vie et pouponner.

Oui mais voilà, la recherche du mode de garde idéal est loin d’être un long fleuve tranquille. Les démarches sont souvent longues, stressantes et fastidieuses, et n’aboutissent pas toujours comme on l’aimerait.

C’est l’expérience que nous avons vécue, mon conjoint Loïc et moi, lorsque que 3 semaines avant de reprendre mon travail, nous apprenions que nous n’aurions pas le mode de garde souhaité pour notre petite Alma. Sans autre alternative, nous nous retrouvions alors dans une situation très complexe et stressante.

C’est alors que Choisir Ma Crèche a totalement renversé la balance.

Je vous explique ci-après notre expérience et de la façon dont Choisir Ma Crèche et mon employeur, Mum-to-be Party, nous ont sauvés de cette situation. 

Aucune solution de garde à trois semaines de la reprise du travail

Il est bien connu que la recherche du mode de garde idéal pour bébé n’est pas chose aisée. Ajoutez à cela une situation familiale sortant de la « normale » et trouver une solution de garde devient alors un réel parcours du combattant. C’est la situation à laquelle nous avons été confrontés, Loïc et moi-même.

Dijonnais d’origine, nous sommes amenés à changer chaque année de région, du fait de l’activité de Loïc : sportif professionnel. Télétravaillant depuis bientôt 3 ans chez Mum-to-be Party, cela ne m’a jamais posé de problème. Mais le 26 juillet 2020, notre petite Alma a pointé le bout de son nez et a chamboulé nos vies. C’est alors que cette vie de « nomade » a compliqué notre recherche de mode de garde.

Le 1 er septembre 2020, nous posions nos valises à Nice, loin de la grisaille dijonnaise. Nous savions que nous irions à Nice début septembre pour la saison de Hockey, bien qu’avec la Covid-19, cela restait encore incertain. J’avais donc anticipé le fait que nous puissions rester à Dijon et déposé un dossier pour une demande de crèche en octobre à la fois auprès de la ville de Dijon et de celle de Nice.

Ce que nous souhaitions pour Alma, c’était une garde en crèche. Ceci est un choix totalement personnel. Ne connaissant personne à Nice pour nous recommander une nounou, ou une assistante maternelle, je ne me faisais pas à l’idée de confier Alma à une personne inconnue, en dehors d’une structure.

Quelques jours après notre arrivée à Nice, nous apprenions que ma demande de place en crèche municipale était refusée. Nous nous tournions alors vers le club sportif de Loïc à Nice, pour nous aider à trouver une crèche pour Alma d’ici le 20 octobre, date de ma reprise du travail. Après plusieurs semaines d’attente, deuxième coup dur. Le club nous annonce à 3 semaines de ma reprise du travail que finalement, il ne pourra pas nous accompagner.

Imaginez alors l’état dans lequel nous nous trouvions avec mon conjoint. Nous étions totalement désemparés ! C’est alors que je me suis souvenue du service proposé par Choisir Ma Crèche, découvert quelques mois avant mon départ en congé maternité via Mum-to-be Party. Je misais alors clairement tout sur cela !

L’avantage d’un accompagnement par Choisir Ma Crèche

Créée il y a 3 ans par une maman confrontée aux mêmes difficultés que nous, l’entreprise Choisir Ma Crèche ouvre les portes aux parents d’un réseau de plus de 2500 crèches partout en France. Et pour que cela soit possible, il suffit que l’entreprise d’un des deux parents se porte partenaire de la réservation de la place en crèche.

Cela facilite la reprise du travail et la gestion vie professionnelle et vie personnelle des parents. Ce service d’accompagnement et de réservation fourni par Choisir Ma Crèche est 100% gratuit pour les parents, et disponible tout au long de l’année. Vous pouvez choisir la localisation la plus pratique pour vous, que ce soit proche de votre domicile, de votre travail, ou sur votre trajet.

Sans commission d’attribution, sans liste d’attente, vous êtes directement en haut de la liste sur les établissements que vous avez présélectionnés. Les tarifs sont calculés en fonction de vos revenus et du nombre d’enfants que vous avez à charge. Le coût de la crèche sera donc le même que dans une crèche municipale. Ainsi vous déléguez entièrement votre recherche de place en crèche.

Choisir Ma Crèche s’occupe de tout le côté administratif tout en vous proposant de choisir la structure qui correspond le mieux à vos besoins. Demandez un accompagnement gratuit par Choisir Ma Crèche , puis vous serez recontacté dans un délai de 24h à 48h par un membre de l’équipe. L’objectif de cet échange est de comprendre vos besoins et vos attentes concernant votre recherche de place en crèche pour votre enfant. Lors de cet appel, Choisir Ma Crèche vous explique comment introduire le sujet auprès de votre employeur. En parallèle, l’équipe prépare une liste de crèches répondant au plus près à vos critères. Ces crèches sont toutes conventionnées par la CAF et agréées par la PMI. Vous pourrez ensuite visiter celles que vous aurez pré-sélectionnées.

Comment nous avons trouvé la crèche idéale pour Alma

Le 28 septembre, je contactais Christel pour lui faire part de ma situation et de mon souhait de prendre contact avec Choisir Ma Crèche pour m’aider à trouver une place pour Alma. Très à l’écoute, Christel m’a alors donné le go pour échanger autour d’une proposition à étudier.

Ni une ni deux, je reprenais contact avec Audrey, Responsable Marketing et Communication chez Choisir Ma Crèche, avec qui j’avais échangé plusieurs mois auparavant dans le cadre du travail.

Bien que connaissant l’équipe de Choisir Ma Crèche, je me disais que cela relevait tout de même de l’impossible…Trouver une crèche en seulement quelques jours, je n’y croyais pas.

Je lui expliquais alors ma situation, avec une reprise du travail dans moins de 3 semaines et mon souhait d’obtenir une place en crèche pour Alma. Comme à son habitude, Audrey a été d’une douceur inégalable et surtout très rassurante, en me proposant de m’appeler pour faire le point sur tout ça.

Seulement 3 heures après mon appel au secours, Audrey et Lucie me contactaient par téléphone pour faire le point sur mes besoins. Très à l’écoute, elles ont pu lister scrupuleusement mes attentes. Nous nous quittions alors en nous donnant rendez-vous dans 48h par téléphone pour faire le point sur les crèches disponibles. 48h pour me trouver une crèche ? Moi qui m’y suis prise à 7 mois de grossesse ? Encore une fois je n’y croyais pas.

Mais c’est bel et bien 48 heures après que Lucie me recontactait pour m’informer qu’elle m’avait trouvée une place en crèche, facilement accessible avec les transports en commun depuis chez moi et pouvant m’accueillir d’octobre à mars comme je le souhaitais. Bref le graal ! Elle me mettait alors directement en contact avec la directrice pour un premier échange me permettant de voir si la crèche pourrait me convenir.

En parallèle, Lucie se chargeait de contacter Christel pour lui exposer la proposition, les avantages etc… De mon côté, j’ai pu échanger avec Chloé, la directrice de la crèche, et organiser une première visite ainsi qu’une journée d’adaptation avec Alma. Tout s’enchainait parfaitement et très rapidement, j’étais alors de plus en plus rassurée. A ce stade, il ne manquait plus que l’accord de Mum-to-be Party pour me permettre d’accéder à cette place en crèche.

Financer une place en crèche privée : l’intérêt de l’entreprise et sa mise en œuvre

Le dispositif s’est également mis en place assez rapidement du côté de mon employeur MUMS2GATHER (alias Mum-to-be Party).Choisir Ma Crèche a pris contact avec Christel et lui a exposé le montant de la place en crèche que l’entreprise doit prendre à sa charge ainsi que les déductions fiscales possibles. Si Choisir Ma Crèche et l’entreprise se mettent rapidement d’accord, c’est une question d’une demi-journée d’échanges, grand maximum. Pas de paperasse ni de complexité du côté de l’entreprise.

Cette prise en charge de la place en crèche inter-entreprises peut aussi bien provenir d’un dirigeant de PME (comme c’est le cas de MUMS2GATHER) ou d’une plus grosse entreprise : le prix du berceau reste le même. Ce qui peut différer d’une société à l’autre ce sont :

  • Les conditions d’accès : dans les grandes entreprises le nombre de demandes est souvent important. C’est pourquoi certaines places d’entres elles mettent en place des commissions d’attribution pour déterminer les salariés bénéficiaires.
  • Dans les entreprises de plus petite taille, la problématique se trouve sur l’avance de trésorerie au moment de la réservation de la place en crèche. Néanmoins, il est possible de mettre en place des échéanciers de paiement pour lisser le règlement.

La motivation première est évidemment de faciliter le retour au travail de sa salariée. Sachant combien la séparation avec son bébé peut être difficile, il est important que la working mum se sente rassurée et puisse compter sur un soutien de qualité. L’autre motivation, c’est le signal fort envoyé à la salariée, et au-delà à son entourage familial (car le mode de garde ne concerne pas QUE la mère !!!) : nous croyons en toi, en tes capacités en tant que professionnelle et faisons tout notre maximum pour que tu te sentes épanouie dans l’entreprise et que tu continues de t’y investir avec le même enthousiasme. L’entreprise doit aussi jouer un rôle social et le financement d’une place en crèche en est un levier parmi d’autres.

CHRISTEL, Fondatrice de MUMS2GATHER

Mon avis sur le mode de garde proposé par Choisir Ma Crèche

Une fois la validation de Mum-to-be Party obtenue, nous avons pu débuter l’intégration avec Alma. Mais moi qui avais tant attendu ce moment qui me permettrait de reprendre le travail en douceur et sereinement, je me suis retrouvée totalement désemparée. Il m’était en effet très dur de laisser ma petite Alma, âgée seulement de 2 mois et demi, même au sein de la structure que j’avais tant convoitée.

C’est alors que, encore une fois, Audrey et Lucie ont été d’un soutien sans faille. Elles prenaient très régulièrement de mes nouvelles et de celles d’Alma, et surtout elles ont été d’un réconfort inouï. Là est toute leur différence. Choisir Ma Crèche, ce n’est pas un simple service de places en crèche. C’est un accompagnement personnalisé, avec une équipe très à l’écoute, qui a à cœur d’accompagner au mieux les jeunes parents dans cette étape souvent difficile. Leur douceur et leur tendresse ainsi que leur motivation pour garantir bien-être aux futurs et jeunes parents et à leur bébé, font toute la différence.

Elles ont su m’écouter, balayer mes doutes et me réconforter. Grâce à elles, l’intégration d’Alma s’est très bien passée ainsi que mon retour au travail.

Aujourd’hui, Alma s’épanouit pleinement et nous avons pu trouver un rythme qui convient à toute la famille.

Merci encore à Audrey et Lucie pour leur accompagnement et à Mum-to-be Party d’avoir accepté la prise en charge de ce service.

 

Tags

Partager

Sois la première à donner ton avis !

Laisse un commentaire

Tu pourrais aimer aussi

id risus. Donec sed accumsan risus Lorem nunc