C’est à l’Institut Bernadette de Gasquet dans le 14ème arrondissement de Paris que s’est tenue le 15 avril dernier la 6ème édition parisienne de l’After Mum-to-be Party. Les jeunes mamans présentes, accompagnées ou non de leurs bébés, ont pu profiter d’ateliers spécialement élaborés pour elles : beauté, mode, bien-être, vie pratique. Un programme riche qui se voulait une véritable bulle de détente et dont elles ont profité avec enthousiasme et bonne humeur. Séverine était particulièrement impatiente : « Première sortie sans bébé, juste pour m’occuper de moi… J’étais tellement excitée que je suis arrivée plus de 30 mn à l’avance ! ». Et maintenant place au récit de cette belle journée.

Atelier remise en forme après bébé

Les jeunes mamans, sous la houlette de Camilla Bergese membre de l’équipe de l’Institut Bernadette de Gasquet, ont participé à une séance de YOGA post-natal. La spécificité de ce cours : la protection du périnée et le renforcement des « bons » abdominaux, tout en respectant la physiologie. Cet atelier fut un des temps forts de la journée et comme le dit Marion «Toutes les femmes, en particulier les mères bien sûr, devraient apprendre ‘les bons gestes pour la vie de tous les jours comme se relever, s’allonger… en contractant son périnée. »

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-40

La poussée lors de l’accouchement abîme le périnée avec souvent une position non physiologique qui va pousser l’utérus et la vessie vers le bas. Les cours proposés par l’Institut permettent justement aux femmes de se réapproprier leur corps en apprenant à mieux se positionner tout en gérant leurs efforts. Sorya a particulièrement apprécié cet atelier.

J’ai découvert qu’on pouvait faire travailler ses abdominaux sans forcer comme une brute sur son dos et son périnée! L’animatrice était très sympa et c’est là où j’ai eu le plus l’impression de “faire”, d’être active et partie prenante de l’atelier.

Nos jeunes mamans se sont  rendu compte qu’elles devaient corriger leur posture et être plus attentives aux signaux de leur corps : dos rond, douleurs lombaires ou fuites urinaires ne sont pas une fatalité. Très attentives et appliquées, parfois sous le regard curieux de leurs bébés, elles ont suivi à la lettre les indications de Camilla : respiration, concentration, précision. Quelques soupires et grimaces, un peu de rose qui monte aux joues : cette séance est intense mais bénéfique ! Comme le répète Camilla : « Ça fait mal, mais ça fait du bien ! ».  Claire, elle-même kinésithérapeute a trouvé dans cet atelier des réponses à ses questions : « Le petit plus de Camilla est d’être spécialisée en pédiatrie elle m’a donc prodigué quelques conseils pour ma pépette qui a des reflux… c’était très appréciable d’avoir un avis professionnel extérieur ! »

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-89

Retrouvez les ouvrages et produits de soutien développés par Bernadette de Gasquet dans notre boutique

Atelier voyage avec bébé

C’est autour d’Anaïs, baby planner B for Baby, et de Solenna de la marque Kiddy que nos jeunes mamans se sont retrouvées pour aborder un sujet d’actualité à l’arrivée des beaux jours : le voyage avec bébé ! Voiture, train, avion : la plupart des mamans présentes avaient déjà fait l’expérience de quelques heures de transport avec leurs bébés mais étaient avides de conseils et de bons plans pour se rendre la vie plus facile ! Comme l’a dit Anaïs en préambule : « Se mouvoir avec bébé, c’est un peu compliqué. Et il faut BIEN se préparer». Personne n’est infaillible mais il faut parer à toute éventualité et essayer de ne rien oublier : du petit goûter aux indispensables distractions. Comme l’a observé Claire « Ça fait toujours du bien d’avoir des avis et des conseils avisés et pas des conseils en magasin où les vendeurs sont prêts à nous dire n’importe quoi pour qu’on achète ! »

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-66

La discussion a commencé par le voyage en voiture et un constat qui a effrayé nos mamans : 80% des enfants sont pas ou mal attachés. Ceintures mal positionnées, bébés installés avec un manteau ou dans une combinaison pilote, sièges non adaptés. On installe un tout petit dans une coque ou un siège du groupe 0+ et on ne le change que quand sa tête dépasse des renforts latéraux (sauf si son poids atteint celui recommandé par le fabricant ). On bannit autant que possible la nacelle, réputée trop dangereuse. Et surtout, on laisse bébé dos à la route le plus longtemps possible même si ses pieds touchent le siège. Lorsqu’on a recours à un siège à harnais non isofix, on veille également à désinstaller et réinstaller le siège-auto une fois par mois. Un enfant doit voyager dans un siège-auto jusqu’à 1,35m, il est donc capital d’investir dans un matériel de qualité fait pour durer.

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-54

Les sièges proposés par la marque Kiddy offrent une sécurité optimale grâce à un bouclier d’impact original, ce système obtient d’ailleurs toujours de meilleurs résultats aux crash test que les harnais. Le siège phoenixfix pro2, utilisable de 9 à 18kg assure un confort et une sécurité qui font de lui l’un des meilleurs sièges du marché en Groupe 1. La marque propose un service très intéressant de remplacement du siège en cas d’accident. En effet, on ne le répètera jamais assez : un siège accidenté doit être remplacé. Et ce, même si extérieurement il semble en bon état. C’est aussi pour cette raison qu’il est préférable d’éviter le matériel d’occasion. Ces conseils se sont révélés très utiles pour nos jeunes mamans, notamment Virginie.

Cet atelier m’a permis d’y voir BEAUCOUP plus clair dans la multitude de choix de siège auto et de bien comprendre tous les critères à prendre en compte au moment de réaliser cet achat.

Le voyage en avion présente un avantage : pas besoin de se préoccuper des bagages ! On se fait accompagner au départ et à l’arrivée pour avoir l’esprit tranquille. Une astuce indispensable pour le confort pendant le décollage et l’atterrissage : on met bébé au sein ou au biberon afin de protéger ses oreilles. Le train est le mode de transport facile : on peut bouger et la SNCF facilite la vie des parents avec des toilettes adaptées (matériel de puériculture, table à langer etc.) et un service de prise en charge à domicile pour ceux qui ne peuvent être accompagnés. En revanche il faut être organisé : on pense au porte-bébé pour avoir les mains libres, ce sera un cocon rassurant pour un tout petit, et surtout on prévoit un éventail d’activités afin d’occuper les plus grands. Pour Emilie ce fut vraiment une révélation : « Un seul regret : ne pas avoir connu Anaïs et son entreprise il y a deux ans ! Des conseils simples, quelques astuces, je vais enfin éviter les regards noirs de mes voisins dans le train. »

Atelier quel look après ma grossesse

Les jeunes mamans le savent, il est difficile de trouver du temps pour se faire belle après une naissance. Cet atelier tombait donc à pic afin de distiller conseils et bons plans ! Blandine ne manque pas d’humour pour le rappeler.

J’ai particulièrement aimé l’atelier mode post grossesse : les moments où je prends le temps pour ce genre de chose sont maintenant aussi fréquents que les champignons sur Mars !

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-14

Tandis que les bébés étaient confortablement installée dans les transats misà disposition par la société de location de matériel de puériculture Babytems, un Stylist de la marque américaine glamour favorite des stars Stella & Dot a présenté aux mamans une série de bijoux et d’accessoires qu’elles ont essayés avec plaisir. Rien de tel qu’un élégant collier aux couleurs vives pour égayer une tenue et mettre en valeur un joli décolleté ! Vendus exclusivement sur internet ou lors de ventes en réunion en présence de Stylist, la marque propose bracelets, bagues, colliers, sacs stylés à des prix abordables et offre la livraison à partir de 50€ d’achat. Pour Mariame ce fut une découverte : « J’ai trouvé les bijoux très tendance et les accessoires sont vraiment jolis. ». D’autres se posent désormais la question de franchir le cap pour devenir Stylist et animer des réunions entre copines ou collègues, il faut le dire super conviviales et rémunératrices.

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-9

Christel, la fondatrice de Mum-to-be Party, a ensuite présenté différents vêtements, produits de beauté et accessoires destinés aux jeunes mamans qui souhaitent rester féminines tout en allaitant ou bien raffermir leur silhouette. La présentation a commencé avec le très joli châle de grossesse et d’allaitement de la marque Séraphine. Que ce soit pour dissimuler les rondeurs après l’accouchement ou même comme étole autour du cou, ce châle est facile à assortir et s’impose l’accessoire glamour indispensable aux jeunes mamans. Elles ont ensuite découvert les gainant et d’allaitement BOOB fabriqués dans le respect de l’environnement et l’incontournable legging ventre plat post-accouchement de Séraphine, il gaine ventre, hanches, et fesses et permet de se sentir au top après l’accouchement. Virginie a été conquise : « J’ai tout de suite acheté le fameux legging post grossesse en rentrant chez moi ! »

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-26after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-109

Bien évidemment, et outrel’utilisation de produits raffermissants tels que le lait frais raffermissant Téane ou la crème corps hydratation et fermeté Nohèm, il faut surveiller son alimentation et surtout faire de l’exercice ! Marion a glané des astuces utiles : « Merci à Christel de nous avoir présenté les artifices pour paraitre quelques kilos de moins et toutes les choses sympas pour se (ré)occuper de soi ! »

Mioum

Nous avons 2 partenaires de choix pour les pauses gourmandes et détente…les infusions naturelles Yogi Tea, qui s’associaient parfaitement à cette journée bien-être puisque dans chaque boîte se trouve autant des positions de yoga qu’un message empreint d’hédonisme.

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-1

Les jeunes mamans ont pu découvrir le service et la qualité des repas proposés par Les Petites Casseroles. Une société créée par une jeune maman à la naissance de son 3ème enfant qui peut venir en aide aux jeunes parents débordés, en particulier dans les tous 1ers mois avec bébé où l’on a clairement pas le temps de cuisiner et pourtant tant besoin de bien s’alimenter (qui plus est si on allaite!). Des plats frais livrés à domicile dans toute l’Ile de France, des menus qui changent chaque semaine et sont validés par une diététicienne, la possibilité de sélectionner des plats végétariens ou pour enfants, des tarifs corrects compte-tenu de la qualité…que les mamans ont pu tester pendant cet événement.

Atelier le sommeil de bébé

Le sommeil de bébé, LA grande préoccupation de tous les jeunes parents. Quand va-t-il « faire ses nuits » ? Jusqu’à quel âge un enfant a-t-il besoin de manger la nuit ? Quand faut-il le mettre dans sa chambre ? Autant de questions et bien plus encore auxquelles Mouny Briedj ostéopathe spécialiste en périnatalité a répondu face à des jeunes mamans heureuses de partager leurs expériences et d’échanger des conseils. Séverine s’est sentie soutenue : « C’est bon de voir qu’on n’est pas les seules à se réveiller à 3h du mat pour le bib ! »

Tout d’abord un petit point sur les cycles de sommeil : ils diffèrent en fonction de l’âge et sont au nombre de trois : endormissement/sommeil calme/sommeil agité. De la naissance à 1 mois ces cycles n’excèdent pas 60 minutes, un tout petit dormira donc en général 3 à 4h d’affilée.  Les phases seront ensuite de plus en plus longues : 70 minutes à 2 mois puis 90 minutes entre 6 et 12 mois. Qui n’a pas connu ces longues minutes (voire plus !) passées à bercer un bébé qui va se réveiller en hurlant au moment où on va le poser dans son lit ? Mouny l’a rappelé, il faut attendre que l’enfant soit dans une phase de sommeil profond et non de sommeil calme où il entend tout. Sinon il va se réveiller et il faudra tout reprendre à zéro ! Nos jeunes mamans allaitantes étaient inquiètes car leurs bébés avaient pris l’habitude de s’endormir systématiquement au sein. Le risque : que bébé associe sommeil et nutrition ! Si bébé se réveille la nuit pour manger jusqu’à un mois ce n’est pas grave. Mais ensuite il faut tenter de l’apaiser sans forcément le nourrir. Ces conseils ont été utiles à toutes les jeunes mamans, même celles qui avaient déjà un enfant comme Marion : « J’avais plein de questions, malgré mes 2 loulous j’ai encore appris plein de choses ! »

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-121

Un autre moment bien connu des parents : les pleurs à la tombée de la nuit. Ces angoisses, bien souvent inconsolables, et les pleurs qui les accompagnent sont difficiles à apaiser. Il ne faut pas hésiter, très tôt, à ritualiser les soirées. Le bain devient un rituel, on peut également commencer à masser son bébé puis vient l’heure du dîner. Autant que possible, il faut encourager le tout petit à trouver le sommeil seul.  Tout cela bien sur dépend de chaque enfant, il y a les petits et les gros dormeurs ! Pour les siestes en journée le conseil est simple : on laisse les volets et rideaux ouverts et on continue de vivre comme d’habitude. Cela aidera le bébé à faire la différence entre le jour et la nuit. Claire a tout de suite mis les recommandations de Mouny en pratique.

Elle m’a donnée quelques conseils très utiles pour que mon bébé dorme mieux sachant qu’il a 9 mois et qu’il se réveille toujours une fois dans la nuit pour un biberon de lait ! Elle m’a conseillé de diminuer les doses de lait pour ne lui donner que de l’eau et petit à petit le laisser pleurer nuit après nuit de plus en plus longtemps et il devrait ne plus se réveiller. Je mets donc en pratique ce qu’elle m’a conseillé.

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-120

Une visite chez un ostéopathe est recommandée avec l’accouchement, autant pour maman que pour bébé. L’ostéopathie apporte des réponses très efficaces pour les bébés tendus, crispés ou ayant un seuil d’excitabilité très élevée. Elle va aider à relaxer, détendre mais aussi à diminuer le reflux ou certaines affections orl.

Atelier une pause s’impose

Les jeunes mamans ont ensuite rejoint Valérie Chérier experte en massage bien-être pré et post natal pour un atelier détente  et relaxation qui leur a fait un bien fou. Valérie, de sa voix douce et apaisante, a d’abord fait un point sur le burn out maternel. Plus qu’un simple baby blues, il s’apparente à une véritable dépression et, s’il est encore tabou il ne faut pas négliger son importance. Il faut lâcher prise, déléguer, s’octroyer des pauses. Rien n’est plus difficile après un accouchement que le manque de sommeil et les pleurs d’un bébé. Il faut aussi, selon les mots de Valérie « parler à des gens qui écoutent », et pas forcément la mère ou le conjoint.

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-148

Les jeunes mamans se sont ensuite vues proposés des exercices de respiration et d’automassage propices à la détente. Audrey s’est régalée de cette pause bien-être : « Valérie est un exemple de douceur, de patiente et de tendresse… J’ai adoré son atelier auto-massage, tellement relaxant et facile à reproduire ». Une raison de plus de mettre le jeune papa à contribution, pourquoi ne pas lui expliquer comment vous masser le dos en lui apprenant les bons gestes ? Massage du visage, des mains, des épaules… Valérie a donné des astuces pour réussir à s’octroyer une petite pause bien être dans une journée chargée de jeune maman. Barbara est sortie de là détendue et reboostée.

 L’atelier massage et bien être était très agréable. La douceur de Valérie y était pour quelque chose, je pense. Et j’avoue qu’on oublie trop souvent de se faire du bien !

after-mum-to-be-party-15avril2014-carolejphotographie-130

Une journée d’ateliers riche en découvertes qui s’est terminée tard dans la soirée et a  permis à nos jeunes mamans de penser à elle et rien qu’à elle pendant quelques heures. Comme s’en sont réjoui Claire : « Ça nous permet de sortir et de partager avec d’autres mamans nos expériences. » mais aussi Barbara « L’ambiance était top et c’était chouette de rencontrer des filles avec à peu de choses près le même quotidien… »

SAVE THE DATE

Que les futures mamans qui vont bientôt accoucher notent déjà les prochaines dates de nos AFTER parisiennes : les mercredis 8 octobre et 26 novembre 2014, à l’Institut Bernadette de Gasquet

Merci à nos partenaires pour leur confiance et leur implication dans cet événement.
Bravo à Carole J. Photographie pour ces jolis clichés

After Mum-to-be Party 15 avril 2014

Picture 1 of 17