Lorsqu’on est enceinte, on fait le plein de bonnes ondes, on carbure aux doigts croisés pour nous, aux « Tout va bien se passer, je penserai fort à toi ». On aimerait garder les mauvaises ondes à distance, au figuré comme au sens propre.

Et pourtant, les « mauvaises » ondes sont partout. Certaines études, aussitôt contredites par d’autres, ont mis en évidence le rôle de perturbateur endocrinien des champs magnétiques ou leur action cancérogène d’ailleurs reconnue par l’OMS dès 2011.

Même si nous manquons de recul pour connaître la dangerosité exacte des ondes émises par les différents appareils dont on se sert quotidiennement (réseaux mobiles et Wi-Fi, appareils électriques), nous savons que les bébés in-utéro ou après la naissance y sont bien plus sensibles que les adultes.

Le principe de précaution

Une bonne raison pour appliquer le principe de précaution en limitant au maximum l’exposition aux ondes. Un texte de loi de la députée Laurence Abeille, voté en janvier dernier et visant à mieux encadrer l’exposition aux ondes électromagnétiques va en ce sens. Si le projet est adopté par le Sénat, le Wi-Fi pourrait être interdit dans les crèches et les maternités et le cas des ondes, faire l’objet d’une campagne de prévention nationale mettant en avant les bons usages. En attendant, faisons le point ensemble sur astuces pour limiter son exposition aux ondes dans notre utilisation de téléphones fixes, téléphones portables, appareils connectés en Wi-fi et même… écoute-bébés.

Les conseils anti “mauvaises ondes”
  • Installer les bornes Wi-Fi et DECT (téléphones sans fil) dans un endroit le moins passant possible (surtout pas dans une chambre).
  • Couper le Wi-Fi et les téléphones portables pendant la nuit. Peu de boxs Wi-Fi sont équipées d’un bouton permettant de couper facilement le Wi-Fi. Pour la grande majorité, il faut se rendre sur l’interface logicielle, ce qui rend la chose bien compliquée (si on n’est pas geek).
  • Désactiver 3G et Wi-Fi sur les appareils connectés (mode avion)
  • Utiliser un kit main libre pour appeler avec son mobile.
  • Pour les femmes enceintes, ne pas surfer sur le Net avec un ordinateur portable posé sur le ventre.
  • Ne pas rester devant le micro-ondes lorsqu’il fonctionne
  • Eloigner l’écoute-bébé de la tête de l’enfant et choisir un modèle à faible émission.
Le shopping anti-ondes

Depuis quelques années, les fournisseurs de puéricultures se sont sensibilisés à cette question des ondes et proposent des produits visant à réduire leur exposition aux femmes enceintes ou aux nouveaux-nés.

La nouveauté 2018 sur notre e-shop

Vivre avec son temps d’accord, mais subir les effets nocifs des appareils sans fil, non merci ! Le t-shirt grossesse Radygo anti ondes a été spécialement conçu pour la future maman. Grâce à son tissu Radygo, certifié par l’organisme néérlandais TNO, ce t-shirt innovant vous protège vous et votre bébé contre 99% des ondes électromagnétiques émises par tous les appareils sans fils (smartphones, tablettes, ordinateurs). À enfiler seul ou sous un haut (pull, chemisier…) vous allez adorer son toucher ultra-doux puisqu’il a été pensé pour être porté en contact direct avec la peau afin de protéger au mieux contre les ondes.

Vous pouvez retrouver sur notre e-shop trois modèles différents :

evenement-futurs-parents-nomades-canailles-dream-x-mum-to-be-party-11-avril-2018-253

Questions / Réponses sur la technologie Radygo 

qui est radygo ?

RADYGO est une entreprise innovante, spécialisée dans la fabrication de matériaux de protection contre les radiations.

Quelle est la particularité de ce débardeur ?

La particularité de cette collection Noppies X Radygo, par rapport aux autres vêtements de maternité classique, est l’intégration de matériaux innovants permettant de protéger au maximum la future maman et son bébé contre les rayonnements nocifs des appareils sans fil.

Comment fonctionne la technologie ?

C’est le métal qui a un impact sur les radiations. Le fait de l’incorporer dans les vêtements bloque le rayonnement. Des tests effectués en Allemagne ont montré qu’il n’y a absolument aucune substance nocive dans le matériau.

Est-il prouvé que les vêtements sont efficaces ?

Oui, cela est confirmé dans un rapport TNO qui montre que cette technologie bloque au moins 99,999% du rayonnement électromagnétique haute fréquence (venant des smartphones et tablettes).

Comment pouvons-nous voir / tester les vêtements sont efficaces ?

Ce n’est pas possible car ces tests ne sont effectués que dans un environnement de laboratoire professionnel. En revanche, des mesures indicatives peuvent être effectuées en utilisant un radiamètre.

Y-a-t-il des preuves scientifiques de l’influence du rayonnement ?

Basé sur des recherches qualitatives et quantitatives, Noppies a découvert que les radiations sont de plus en plus un problème pour les futures mamans. Avec cette collection, nous lui offrons le choix de se protéger contre les radiations.

 

Les écoute-bébés Baby Moov

green-digital-babymoovEn 2013, la marque française a décidé d’appliquer le fameux principe de précaution en commercialisant une gamme de babyphones basse-puissance émettant un maximum de 10 mV sur les analogiques et de 25 mV maximum sur son modèle digital (contre 40 mV pour un babyphone à technologie DETC). C’est la Green Digital Technologie que vous retrouvez sur leur babyphone Premium Care, le 1er babyphone numérique basse puissance mais une bonne sonorité dixit les parents qui l’ont testé.

Baby Moov Premium Care 99€ chez Autourdebébé

 

Le plaid Belly Armor

Coupe 99% des ondes grâce à son tissu protecteur RadiaShield ® composé à 54% de fibres d’argent, ce qui selon la marque, confèrerait les mêmes vertus protectrices qu’une feuille d’aluminium épaisse de plus de 6 cm.

Pratique pour surfer sur Internet sur son canapé par exemple ! On recycle le plaid très rapidement quand bébé grandit : d’abord il sert de couverture protectrice quand il dort sur vous et que vous pianotez sur votre smartphone. Puis devient indispensable sur les cuisses et le ventre de votre bébé devenu grand quand il se sert de sa tablette pour regarder ses dessins animés ou jeux préférés.

Si le test de la vidéo de Belly Armor n’a pas fonctionné de notre côté, on remarque cependant une chose : si vous laissez votre portable sur la cuisse au bout de quelques minutes, cette dernière chauffe et vous pouvez même ressentir des douleurs au bas ventre. Avec la couverture, aucune sensation de chaleur ni de douleur au contact du corps.

nouveautes-belly-armor

Nouveau : la marque lance 2 nouveaux produits doublés en fibres d’argent, un t-shirt anti-ondes 95 % coton et 5% élasthanne qui peut se porter en-dessous ou par-dessus ses vêtements et un tablier d’allaitement anti-ondes. Disons que ce dernier produit nous semble un peu moins indispensable, en tout cas en France, pour 2 raisons :

  1. le paid acheté pendant la grossesse jouera son rôle protecteur si on enveloppe bébé avec pendant la tétée. Et aujourd’hui on trouve des t-shirts d’allaitement très malins pour dissimuler le sein, donc nul besoin de ce type de grand tissu, dont les Américaines et les Asiatiques raffolent pour se cacher.
  2. le motif du tablier, ce n’est pas vraiment ça…et même le mot tablier…

79€ le plaid / 69€ le t-shirt / 59€ le tablier chez Belly Armor

Le ciel de lit EM Nest

ciel-lit-EMNESTL’argent intégré dans les fibres du tissu de ce ciel de lit coupe les ondes hautes fréquences, notamment celles du babyphone, pendant le sommeil de bébé.

Derrière cette innovation présentée au Salon Baby, une société française. Il manque une petite touche de légèreté tout de même dans les visuels, qui sont ultra sombres, voire angoissants…On veut bien parler santé de bébé, mais le plaisir de son nid douillet, c’est important aussi pour y imaginer de belles nuits.

Intéressant de savoir que la marque ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, avec des alèses, rideaux, bandeaux de grossesse à venir.

A partir de 168€ chez EM Nest

Que pensez-vous de ces produits et de ces initiatives ? Bonne idée ? Source de stress supplémentaire ? En avez-vous déjà acheté ?

Illustration, plaid Belly Armor en situation.