L’été s’est installé et vous n’avez qu’un souhait : P-R-O-F-I-T-E-R ! Pour les amoureux de la nature, au programme : balades à vélo, randonnées, camping.. Pour les adeptes de la farniente ce sera plutôt plage, châteaux de sable et cocktails de fruits… Ce serait bien dommage qu’un petit bobo de bébé vienne gâcher tout ça ! Mum-to-be Party a répertorié les bobos en tout genre et les réactions à adopter pour les soigner, de sorte de préparer votre petit kit de secours dès maintenant et partir l’esprit tranquille !

Le coup de chaleur

enfant-plage-protection

  • Quelles sont les conditions dans lesquelles cela peut arriver ?

Si votre bébé est resté dans un lieu trop peu aéré et donc surchauffé et a du mal à réguler sa température intérieure, il lui est difficile de réagir face au réchauffement naturel. Comment reconnaître ce coup de chaud ? Votre bébé est somnolent ou au contraire très irritable et il a une température élevée. Le risque principal identifié est sa déshydratation.

  •  Comment réagir ?

Pour un bébé, avoir une température haute signifie avoir 37,5 ou plus. Il est alors important de le mettre à l’abri et de lui donner un peu d’eau et une demie dose de paracétamol pour faire baisser la fièvre. Si vous avez remarqué un des symptômes présentés ci-dessus, il est conseillé d’appeler les secours.

Le coup de soleil

Le coup de soleil est qualifié comme une brûlure qui selon son intensité peut être plus ou moins grave chez l’enfant. Avant 1 an, la peau du nourrisson ne sait pas se défendre contre le UVA et UVB, dès lors il est d’autant plus important d’apporter une protection maximale à bébé. Nos conseils pour éviter que votre enfant n’attrape un coup de soleil :

  • Tout d’abord éviter de vous exposer au soleil entre 11h et 16h et toujours installer votre enfant à l’ombre
  • Équiper bébé d’un maillot de bain anti-UV, d’un chapeau, d’un tee shirt et d’un pantalon;
  • Appliquer très fréquemment de la crème solaire indice SPF 50  tel que le Lait Sun Secure du Laboratoire SVR, qu’on adore) sur le corps et le visage de bébé. Petit rappel : même si le ciel est couvert cela ne signifie pas qu’aucun UV ne passe, il est important de prolonger la protection de bébé.

Pour protéger bébé du soleil voici l’article à consulter (insérer le lien de l’article) pour mieux se préparer à l’exposition de votre enfant.

  • Si il a eu lieu, que faire pour soulager bébé ?

Dans un premier temps il est important d’observer la brûlure pour définir son importance. Si sa taille est conséquente et que vous observez des cloques, il est nécessaire de consulter votre médecin ou votre pédiatre.

Dans le cas ou la brûlure est légère, dans un premier temps appliquez une compresse stérile avec de l’eau froide dessus puis appliquez une crème apaisante et réparatrice. Chez Mum-to-be Party, pour accélérer sa réparation, on utlise la CICAVIT+ crème du Laboratoire SVR et on l’a déjà adoptée !

Par la suite, il est conseillé de ne pas s’exposer de nouveau tant que la brûlure n’est pas complètement réparée.

La piqûre de moustique
  • Pourquoi les enfants attirent plus particulièrement les moustiques ?

Les moustiques sont sensibles à des facteurs que produit le corps humain tel que l’émission de chaleur (rayonnement infrarouge) et l’acide lactique (présent dans la sueur) ainsi que la vapeur d’eau. Ainsi lorsque ces trois facteurs sont réunis on peut vite comprendre pourquoi les moustiques sont principalement attirés par les enfants. Leur chaleur corporelle et leur transpiration sont plus importantes et attirent donc plus les moustiques.

Quand la chaleur commence arriver, que les fenêtres sont constamment ouvertes et que bébé se fait piquer par les moustiques, les journées deviennent plus pénibles.

Tout d’abord il est important de prévenir des piqûres grâce à l’emploi de moustiquaires pour les bébés et les enfants. Certaines sont adaptées pour les poussettes, les berceaux et les lits des bambins ! Dans un second temps vous pouvez utiliser des sprays vendus en pharmacie et certains remèdes naturels à partir de plantes.Celles qui sont efficaces : eucalyptus citronné, citronnelle, lavande aspic, géranium. Pour les femmes enceintes et les enfants, il est indispensable d’avoir un avis médical en cas de doute sur l’usage (vaporisation ou au contact de la peau) et pour être rassuré en raison de la possible toxicité et du caractère photosensibilisant des huiles essentielles.

  • Dans le cas d’une piqûre, que faire ?

Votre enfant se gratte et se plaint de démangeaisons ? Le produit CICAVIT+ SOS GRATTAGE * du Laboratoire SVR permet d’un geste ultra rapide de calmer les grattages en moins de 30 secondes. Son action est apaisante et anti-marques et peut être renouvelée autant de fois que nécessaire ! Il peut s’appliquer sur le corps directement et sur le visage en vaporisant d’abord sur les mains. Le spray a été testé sous contrôle dermatologique. Il est le nouveau parfait allié à emmener partout avec nous grâce à son format voyage.

Dans certains cas votre enfant peut présenter des réactions allergiques, pour les identifier voici les quelques symptômes : visage et cou qui gonflent, démangeaisons, toussotements, cœur bat plus vite, teint pâle, vomissements. N’hésitez pas à l’emmener consulter chez un professionnel de santé.

bobos-enfants-svr* Enfants à partir de 3 ans 

La chute

Votre enfant découvre enfin les joies de la marche, de pouvoir tenir sur ses jambes prêt à explorer le monde…

Bébé est tombé et s’est cogné et ne cesse de pleurer, le premier réflexe : le câlin, rassurez le, faites en sorte qu’il soit en confiance et dédramatisez la situation. Si une bosse pointe le bout de son nez sans égratignures, mettez de la glace pour la faire dégonfler puis appliquez CICAVIT+ CREME afin de soigner les éventuelles marques, cette crème apaisante et réparatrice, accélère 7 fois** la réparation cutanée. Son plus : son efficacité prouvée anti marques et anti-rougeurs associée à son action anti-grattage et anti-irritations. Elle peut aussi s’appliquer sur les rougeurs/irritations et tout type d’échauffement de la peau.

Si bébé saigne, il faut dans un premier temps laver la plaie sous l’eau froide pour pouvoir évaluer la profondeur de la blessure. Si ce n’est pas très profond, vous pouvez appliquer un antiseptique et la sécher avec une compresse. Par la suite, pour accélerer la réparation et la cicatrisation de la peau, vous pouvez aussi appliquer la crème CICAVIT+. N’oubliez pas ensuite de bien protéger la cicatrice avec une crème solaire s’il y a exposition aux UV le temps de la cicatrisation.

Si la blessure est profonde, il peut être utile d’aller chez un médecin ou aux urgences pour voir s’il est nécessaire de recoudre la plaie.

** Etude ex-vivo sur l’actif réparateur vs peau non traitée

Le kit de secours !

Nous avons toujours un prêt à rejoindre la valise ou le sac le temps d’un week-end, d’une balade ou d’un grand voyage. Facilement identifiable, ce kit peut être trouvé par n’importe quel membre ou proche de la famille.

Donc pour résumer, voici les produits à réunir dans un kit de secours pour les balades et voyages avec votre enfant l’été :

  • Thermomètre + paracétamol
  • Compresses tissées (pour nettoyer plaies ou yeux irrités)
  • Désinfectant mains (pour vous en cas d’intervention) et antiseptique (pour désinfecter les blessures)
  • Spray d’eau thermale (pour nettoyer, apaiser, rafraîchir)
  • Crème cicatrisante
  • Crème apaisante anti-moustiques
  • Crème solaire
  • Sérum physiologique (si yeux irrités par le sable, le vent, un moucheron…)
  • Petits pansements

Vous voilà parés pour passer un été serein et prêts à réagir si jamais bébé a un bobo !

Et vous, avez-vous des conseils à prodiguer aux autres mamans ?

Article-partenaire