Depuis le retour de la maternité, vous attendez ce moment précieux où vous allez enfin pouvoir vous occuper de vous ! Entre les douleurs de la césarienne, les nuits agitées de bébé, et éventuellement la mise en route de l’allaitement, difficile de vous regarder le nombril. Peut-être que ce programme 100% bien-être vous convaincra une fois pour toute.

 A quel moment le soin bien-être s’impose ?

Certaines diront : « Quand j’aurai le temps ! ». Je vous l’accorde ce n’est pas toujours facile de s’occuper de soi, lorsqu’on est une jeune maman, et pourtant il en va de votre bien-être et de celui de votre p’tit trésor qui le ressentira.

Les premiers jours et semaines qui suivent une césarienne sont d’abord concentrés aux soins médicaux autour de la récupération de l’accouchement. D’abord, il y a le pansement et la cicatrice à surveiller de près et éventuellement les fils ou agrafes à faire retirer.

Pour ma part, j’ai commencé à rouvrir mes placards de salle de bain, lorsque j’ai pu me tenir debout… 3 semaines après l’accouchement ! J’ai demandé au papa de gérer la petite pendant quelques heures et à moi la séance gros cocooning.

Si possible soyez synchro avec une petite sieste de votre bébé pour vraiment profiter pleinement de votre moment. Généralement, mieux vaut attendre quelques semaines pour que les tiraillements de la cicatrise s’apaisent. Vous êtes prête ?

 Les p’tits conseils

Ah oui, avant de commencer votre séance bien-être, il y a quelques recommandations et bons conseils à retenir :

  • Prévoyez un tabouret sous la douche : vous ne pourrez pas rester debout trop longtemps et l’idée est d’être confortable. Surtout si vous prévoyez de vous laver les cheveux, les bras en l’air tirent sur le bas du ventre (une histoire de muscles et de ligaments…)
  • Evitez les bains : votre cicatrice de césarienne doit rester au sec un maximum pour éviter qu’elle ne macère. Du coup le bain, ça ne sera pas pour tout de suite… en sortant de votre douche, tapotez avec un mouchoir votre cicatrice et/ou passez un rapide coup de sèche-cheveux pour la sécher.
  • Pas trop de chaleur : la reprise après une césarienne est plus longue que pour un accouchement par voie de basse. Votre organisme est éprouvé par l’anesthésie et l’opération. Ainsi vous risquez d’être fragile et fatiguée. Pour éviter les chutes de tension et les états nauséeux à cause de la chaleur de la douche, je vous recommande de laisser la porte de la salle de bain ouverte. De plus, si d’aventure vous trébuchez ou que vous ne vous sentez pas totalement bien, vous pourrez plus facilement demander de l’aide (je ne veux pas vous faire peur, mais je parle d’expérience, hein !).
Les soins à la maison

LE VISAGE

Mon premier geste beauté pour me rebooster a été de me concocter un masque maison coup d’éclat pour supporter mon reflet dans le miroir ! Ok, j’avais eu une césarienne, et un accouchement éprouvant, mais ce n’était pas obligé d’être inscrit sur mon front !

Selon les conseils tirés de « My natural Beauty Book» aux Editions Eyrolles :

  • Commencez par un gommage visage : une poudre de fruits secs ou du sel fin + une huile végétale de votre choix (olive, jojoba, amande douce). Massez doucement en tournant.
  • Puis après le rinçage, appliquez votre masque maison.
  • Pour une peau lumineuse : laissez poser 10 minutes un masque au miel (de préférence de lavande) tiédi au bain-marie.
  • Pour une cure de vitamines : achetez des abricots secs et faites les tremper 5 minutes dans un bol d’eau bouillante. Puis mixez le tout pour obtenir une purée et étalez-la sur votre visage. Laissez agir 15 minutes et rincez à l’eau de rose.

Et voilà déjà vous vous sentez jolie, fraiche, avec une peau bien repulpée ! C’est ultra simple et c’est naturelle… tout ce qu’on aime chez MTBP !

LA CICATRICE

Il est tout à fait possible de cocooner votre cicatrice pour d’abord vous réconcilier avec cette partie du corps endolorie, et pour booster la cicatrisation en douceur et en beauté. Bien entendu ces soins doivent se faire sur une peau parfaitement suturée. Attendez au moins un mois pour en être sûre.

  • Appliquez chaque jour pendant deux heures un cataplasme d’argile verte pour ses effets régénérants sur la peau
  • Appliquez quelques gouttes d’huile végétale de calophyllum cicatrisante et apaisante le jour
  • La nuit, préférez un masque de beurre de karité riche en composés cicatrisants pour protéger la plaie, favoriser l’hydratation des cellules et empêcher la formation de croûtes. Moins il y a de croutes, plus belle sera la cicatrice.

 Le conseil massage d’Annie Casamayou dans « SOS peau au naturel » aux Editions Quotidien Malin :

Une fois que la cicatrice commence à durcir et semble solide en profondeur, elle peut être massée après l’application de l’huile végétale, généralement dès la 3ème semaine, pas avant. Pas d’action brutale, mais prenez la cicatrice dans toute son épaisseur, pétrissez, décollez, étirez doucement dans toutes les directions avec les doigts 2 à 3 fois par jour. La cicatrice devrait devenir aussi souple que la peau normale.

La recette beauté spéciale cicatrice de césarienne d’Aroma-Zone

Huile essentielle de Lavande vraie : 35 gouttes

Huile essentielle d’Hélichryse italienne : 35 gouttes

Huile végétale de Rose musquée : 50 ml

Huile végétale de Germes de blé : 50 ml

Une application matin et soir sur la cicatrice jusqu’à amélioration sensible en ramenant les bords de la cicatrice l’un vers l’autre.

Les soins en instituts

Anaïs et Isabelle vous le répètent assez lors de leurs ateliers à la MTBP : il faut prévoir des moments pour soi, et les demander, sans culpabiliser ! Leur astuce : se concocter des « bons pour… », et les distribuer à l’entourage. Ex : un bon pour un baby-sitting…

Dans cet esprit d’égoïsme positif, je vous recommande alors le « bon pour un institut ». N’attendez pas votre anniversaire pour vous offrir ou vous faire offrir cette parenthèse, qui vous permettra de déconnecter de tout, pour vous concentrer sur vous. Lorsque l’accouchement a été éprouvant, vous en aurez d’autant plus besoin, pour vous remettre psychologiquement et physiquement.

Bien sûr dès lors que vous poussez les portes d’un institut, déjà vous vous faites du bien, et ce, peu importe le soin. Qu’il s’agisse d’un soin visage, d’un massage du cuir chevelu ou même d’une manucure. Néanmoins, pour ma part, le seul vrai massage qui m’a boostée après mon accouchement, fut sans conteste le massage chinois !

Spa-Lanqi

Voici ma petite expérience au Lanqi Spa, que je partage avec vous :

« Deux mois après mon accouchement sous césarienne, j’avais encore terriblement mal au dos, avec des problèmes digestifs. Chez Lanqi, suivant les préceptes de la médecine chinoise, il s’agit d’établir un diagnostic global pour un massage en cabine complet. Par complet, j’entends de la tête aux pieds… Waouh le rêve ! Parce que ce n’est pas noël tous les jours, profitez à fond de l’expérience en demandant un massage à 4 mains, ce que j’ai fait.

Après m’avoir sondée sur mes maux du quotidien, la masseuse ausculte mon corps et le touche pour se rendre compte des points de tension. Allongée dans la pénombre d’une cabine (toujours mieux pour éviter les problèmes de complexes), le massage commence par le crâne : zone de tension qui régule tout le système nerveux. Puis ces doigts suivent les méridiens qui parcourent mon corps, chaque appui sur une zone servant à stimuler un organe. Par exemple derrière la nuque, il y aurait un poids d’acupuncture qui régulerait les problèmes gastriques ? Ne me demandez pas comment ça fonctionne, c’est une science ancestrale depuis des siècles !

Pour le cas de la césarienne, ce massage est particulièrement recommandé pour purger les organes et faire évacuer les caillots de sang de l’utérus. Puisque lors d’un accouchement par voie basse, les poussées favorisent ce travail, ce qui n’est pas le cas lors d’une césarienne. Du coup les déchets organiques se stockent et ralentissent la remise en forme globale. Le massage au niveau des lombaires et de toute la colonne vertébrale est tout simplement…orgasmique ! (désolée je n’ai pas trouvé d’autres mots). Là encore cette zone a été particulièrement malmenée lors d’une césarienne à cause de l’anesthésie locale. Avec les tiraillements ligamentaires autour de la cicatrice, on a aussi tendance à se vouter et à solliciter le dos plus qu’il ne faut. Pour ma part, la praticienne a dû rester au moins 30 minutes juste pour mon dos, dénouant millimètres par millimètres les zones de tensions et de nœuds musculaires. Enfin, le massage se termine aussi par une réflexologie plantaire qui termine la purge et la detox des organes, en stimulant la voute plantaire des pieds. »

Allez j’arrête la torture, bref, vous l’aurez compris, le massage selon les préceptes de la médecine chinoise est idéal pour une remise en forme après un accouchement, et plus particulièrement après une césarienne. Avant de partir, il n’est pas rare que la maitresse des lieux vous recommande une tisane spécifique en lien avec vos maux du moment.

La bonne idée : la cure thalasso et laser !

Enfin, je ne peux pas terminer la pause bien-être sans vous parler des bienfaits de la thalassothérapie. Pour toutes les jeunes mamans, ça devrait être le passage obligé ! Je dirais même remboursé par la sécu ! Car la thalasso, en plus de vous offrir une parenthèse loin du stress et du tumulte (avec ou sans bébé, seule ou accompagnée, tout est envisageable), elle peut concrètement régler certains soucis. Par exemple, chez La Roche Posay, les traitements sont à base d’eau thermale riche en silicine apaisante et cicatrisante, en sélénium anti-radicalaire et anti-oxydant…parfait pour régénérer votre peau et en particulier celle de la cicatrice. Sur place, une équipe de médecins sont à l’écoute dont un dermatologue.

La cerise sur le gâteau : un plateau technique laser, au sein de l’établissement pour éventuellement traiter une cicatrice trop boursoufflée ou prononcée (il faut attendre au minimum un an pour envisager ce genre de manipulations). Le rêve non ?!

www.la-roche-posay-cure.fr

Ne vous pressez pas non plus tout de suite après accouchement; attendez que la cicatrice soit bien refermée et que vous ne ressentiez plus de gène pour profiter au maximum des soins, d’avoir idéalement terminé votre rééducation périnéale et abdominale. Chris a par exemple suivi celle de Thalasso Ile de Ré 4 mois après avoir accouché par césarienne.

Les sous-vêtements de soin post-césarienne

Véritable innovation, C-Panty propose des sous-vêtements contenant une bande en silicone de qualité médicale qui se place au niveau de la cicatrice pour permettre de la protéger et de réduire efficacement son apparence et ses désagréments (gonflement, couleur, irritations). Ci-dessous, un tableau qui recense leurs bienfaits :

tableau-comparatif-sous-vetements-soin-post-cesarienne-copyright-mumtobeparty

Ils sont disponibles en avant-première sur notre boutique !

Et voilà les M2b, ainsi s’achève notre tour d’horizon bien-être spécial césarienne. J’espère qu’il vous donnera envie de vous chouchouter et surtout n’hésitez pas si vous avez des bonnes astuces à partager entre vous !