Un allaitement c’est une histoire qui s’écrit à 2 dans un premier temps…La maman n’allaitera pas toute seule si elle donne au papa toute la place qui lui revient dans cette belle aventure. Aurélia, consultante périnatale au sein d’Eveil Parental, vous livre tous ses conseils.

Cela commence dès la grossesse !

Lorsque la future maman commencera à se documenter sur l’allaitement, elle découvrira des informations qui vont la surprendre.  Il y a tant que questions qui émergent à ce sujet. Pourquoi pas les regarder ensemble et échanger sur ces découvertes ?

Participer aux cours de préparation à l’allaitement

Grâce aux informations recueillies lors de ces séances, le papa sera d’un soutien inégalable si il sait ce qu’est un pic de croissance par exemple, si ses paroles bienveillantes épaulent la maman lors de ses chute d’hormones, sa fatigue etc.…

 

Ainsi le papa sera à même de communiquer ainsi « Ne t’inquiète pas, c’est un pic de croissance, c’est normal, bébé grandit, il fait ses courses, plus il tète, plus tu auras de lait, laisse le faire…. » plutôt que de culpabiliser « ho ben dis donc il tète encore ?? Tu es sûre d’avoir assez de lait ? »

A la maternité aussi le papa est un acteur essentiel !

Un relais entre l’équipe soignante et la maman… souvent les mamans n’osent pas utiliser la sonnette pour demander un coup de main pour les mises au sein, et bien le papa peut aller au devant de l’équipe et se déplacer pour demander à une personne qualifiée de venir, cette approche est plus douce, cela permet d’échanger un peu aussi avec l’équipe sur l’état émotionnel de la maman, pour que tout soit pris en compte pour répondre à ses besoins de la part de l’équipe…

Il sera aussi très utile pour veiller à la bonne installation de maman durant les tétées :  assez de coussins ? besoin de boire? envie d’avoir les jambes relevées ?

Astuce : papa prend en photo maman lorsqu’elle et bébé sont correctement installés afin de pouvoir reproduire la position à la maison à l’identique !

Les autres moments que le papa peut partager avec le bébé

Si en effet, papa aura du mal à alimenter son enfant et de fait ressentir les fortes émotions de la maman allaitante, il pourra tisser le lien avec son bébé en partageant d’autres moments complices comme le bain, le massage ou le portage.Voir nos articles à ce sujet

S’impliquer dans l’allaitement de sa partenaire, c’est aussi …
  • Être un soutien pour la maman face aux petites réflexions qui peuvent arriver, informer les personnes et casser les idées reçues grâce à vos connaissances !
  • Se lever la nuit pour apporter bébé à maman, le changer et le recoucher afin que tout le monde se rendorment au plus vite :)
  • Préparer des bons petits plats pour que bébé goûte déjà des saveurs différentes grâce au lait de maman, prendre le relais sur les tâches ménagères…

Il y a donc mille milliard de chose à faire avec son bébé autre que l’acte de le nourrir ! Et papa pourra donner des biberons lorsque maman s’absentera !

Chez moi « on allaite » parce que sans son soutien je ne pense pas que cette aventure aurait été aussi belle ! Et vous ?