X

Se connecter

Pas encore inscrite ?

Créer un compte

Bilan Mum-to-be Party n°15 Paris

Par esther
Bilan Mum-to-be Party n°15 Paris

Lundi 8 juin s’est tenue la 15ème Mum-to-be Party parisienne et déjà la dernière édition avant l’été. Après une belle journée ensoleillée une trentaine de futures mamans se sont retrouvées au Spa THÉMAÉ Paris pour une soirée de détente dans un cadre cosy et propice à la relaxation. D’atelier en atelier, de verre de limonade en massage du dos toutes nos futures mamans ont eu la même remarque à la fin de la soirée «tout cela a passé beaucoup trop vite !».

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-118

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-119

Atelier nourrir bébé

Si les futures mamans présentent à cette soirée étaient à des stades différents de leur grossesse, la question de l’alimentation de bébé s’est révélée une préoccupation commune. Allaitement au sein ou au biberon, désir d’implication du papa, craintes de ne pas y arriver, autant d’interrogations auxquelles Aurélia Roze, auxiliaire de puériculture en maternité, en préparation du diplôme international de consultante en lactation et Martina Kerbl, responsable de la marque MAM marque experte des tétées détendues ont répondu avec enthousiasme et bienveillance. Aurélia l’a rappelé, il faut s’autoriser le droit de réussir ! Peu de professionnels de santé sont réellement formés à l’allaitement alors il ne faut hésiter à aller chercher de l’aide auprès des femmes de votre entourage. Il vous faudra trouver la «personne ressource», pourquoi pas la bonne copine ayant allaité au moins six mois ? N’hésitez pas également à vous tourner vers une conseillère en lactation qui saura vous accompagner et vous guider tout au long de votre allaitement. Le soutien du papa est également primordial. Le succès d’un allaitement dépend aussi de son implication et de la manière dont il saura créer autour de vous une bulle de protection. Barbara avait beaucoup d’interrogations et cet atelier l’a aidé à y voir plus clair et à la conforter dans son désir d’allaiter : «J’ai pris pleins de notes lors de l’atelier nourrir bébé car j’avais quelques angoisses qui ont été très vite levées par la consultante en lactation». Tout comme Corentine

Elles ont toutes les deux désacralisés pas mal de questions que nous avions, et j’ai appris plein de choses

Pour Carine, ces moments d’échanges ont été particulièrement instructifs :

J’ai retenu que pour réussir son allaitement le plus important était finalement d’y croire, de ne pas hésiter à demander conseils et à s’informer mais surtout de se faire confiance et de faire confiance au bébé car il n’y a pas de règles ni de formules qui s’appliquent à tous.

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-179

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-16Il est important de rappeler qu’il faut environ 2 mois et demi pour que la lactation se mette en place. Alors ne soyez pas trop exigeantes envers vous-mêmes et détendez-vous ! Aurélia a rappelé quelques réalités physiologiques sur l’allaitement qui permettent d’y voir un peu plus clair. Le sein est une glande qu’il faut stimuler. Aussi plus votre bébé tétera plus vous aurez de lait, c’est l’histoire de l’offre et de la demande en somme ! Le peau à peau est capital, surtout juste après la naissance. Il vous permettra de faire connaissance avec votre bébé et vous serez épatés de voir que, bien souvent, ce tout petit être est capable de trouver tout seul, comme un grand, le chemin vers le sein maternel ! Bien souvent les jeunes parents s’inquiètent de savoir si le bébé a «assez pris». Mais Aurélia a donné un conseil simple : il suffit d’observer les couches de votre bébé. 5 à 6 couches lourdes de pipi par jour signifient que tout va bien. Une tétée dure une quinzaine de minutes, mais cela dépend des enfants, le plus important est que le bébé profite du lait gras de la fin de tétée. N’oubliez pas dans votre valise de maternité d’emporter des bouts de seins en silicone. MAM  les propose en deux tailles et il peut se révéler indispensable si vous souffrez de crevasses. Pensez également à emporter une crème à la lanoline, elle sera votre meilleure alliée en cas de douleur passagère. Le plus important étant de comprendre pourquoi vous avez mal, est-ce un problème de position ou de succion du bébé ? Encore une fois, une conseillère en lactation saura vous conseiller.

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-87

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-83Pour les mamans qui ne souhaitent pas allaiter vous pouvez tout de même proposer à votre bébé la tétée de bienvenue. En revanche pour éviter une trop forte stimulation il est préférable dans un premier temps d’éviter le peau à peau. Les médecins ne prescrivent plus de médicaments pour stopper la montée de lait mais l’homéopathie peut être un bon compromis. Martina a présenté à nos futures mamans la gamme MAM  et son fameux biberon avec valve anti-colique et son ingénieux système d’auto-stérilisation. Acceptés par 94% des bébés les biberons MAM sont dotés d’une tétine plate et très douce qui rappelle le sein maternel. Martina a mis en garde les mamans en leur conseillant de ne pas acheter trop de biberons dès la naissance. Leçon retenue par Carine «Il faut essayer plusieurs marques de biberons avant d’acheter plusieurs modèles de la même marque, car c’est le bébé qui choisira finalement celle qui lui convient le mieux». MAM propose également un tire-lait manuel qui s’adapte sur tous les biberons et pots de conservation de la marque. De quoi vous simplifier la vie lors de la reprise du travail par exemple. Aurélia a précisé qu’il était tout à fait possible de continuer à allaiter même après la fin de votre congé maternité. Le plus important est de ne pas se mettre trop de pression et de faire confiance à son bébé. Inutile de le préparer pendant des semaines avant le jour J. Cela occasionnera un stress inutile. Laissez à votre bébé toutes les chances de réussir cette transition en douceur vers le biberon. Vous verrez qu’il vous surprendra !

Comment prévenir et soulager les bobos d’allaitement ? Lors de notre rencontre futures mamans à Paris, nous avons demandé à deux expertes de partager des conseils issus de l’atelier “Nourrir bébé”. Un focus est porté sur quelques produits clés pour accompagner et apporter confort à la maman qui désire allaiter. Ericka et Christel, deux mamans, témoignent également de leur expérience.

Atelier En forme pendant la grossesse

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-154Nos futures mamans ont eu la chance de recevoir les conseils de Jessie Poupard, Naturopathe, Micro-Nutritionniste spécialisée dans l’accompagnement alimentaire de la femme enceinte et d’Anne Gecs, responsable du complément alimentaire Gestarelle G. Si la grossesse est évidement une période magique elle est aussi bien souvent synonyme de petits inconforts physiques et de stress. Le tour de table au début de l’atelier a permis de faire un constat sans équivoque : bon nombre des futures mamans présentes étaient stressées par leur travail et avaient du mal à lâcher prise et à prendre du temps pour elles.  Anne et Jessie ont donc donné quelques clés pour une grossesse sereine en accordant une attention particulière aux solutions naturelles pour prévenir et traiter les petits maux. Si la prise de poids lors de votre grossesse devrait se situer en 9 et 12kg, il ne faut pas être trop dur avec soi si la balance dérape. Il faut éviter de manger trop sucré, trop salé et zapper autant que possible les plats industriels et les gâteaux. Prenez le temps de mieux manger, de vous faire plaisir, réappropriez-vous votre cuisine ! L’alimentation joue un grand rôle dans le stress. Manger trop gras ou trop sucré le soir est le meilleur moyen de souffrir d’insomnie. Il vous faudra privilégier les aliments riches en vitamines et minéraux. La spiruline est un allié de choc ! Cette algue aux vertus multiples contient des protéines végétales, des vitamines, des minéraux mais aussi de la chlorophylle qui a un effet bénéfique sur la flore intestinale. Pensez également aux tisanes de mélisse, passiflore ou bien encore de camomille des plantes idéales pour se détendre. Le romarin quant à lui est très bénéfique pour le foie tandis que la vigne rouge est connue pour ses vertus sur les problèmes circulatoires.

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-161Anne l’a rappelé, en France, les femmes sont bien souvent carencées.  C’est pour cela que des supplémentations sont très souvent prescrites pendant la grossesse. Notre alimentation est ainsi faite que nous consommons énormément d’omégas 6 au lieu des omégas 3 qui sont pourtant indispensables à notre équilibre. Le complément alimentaire Gestarelle G propose justement un complexe de vitamines très complet avec en plus du fer, des omégas 3, de l’iode et l’indispensable acide folique qui assure une bonne fermeture du tube neural du fœtus. Il est d’ailleurs tout à fait possible de commencer une cure dès la période de conception afin de préparer le terrain de la grossesse. Si toutes les femmes enceintes ne souffrent pas des mêmes maux, certains sont malheureusement difficiles à éviter. Avec l’augmentation de volume de l’utérus et la prise de poids viennent les troubles circulatoires et leur cortège de douleurs, particulièrement pénibles après une journée de travail. Pensez pendant la douche à passer le jet d’eau froide sur vos jambes en remontant vers les cuisses. C’est une astuce simple qui apporte un soulagement immédiat. Contre les vergetures, Jessie a recommandé, en plus de votre crème ou baume, de penser à nourrir votre peau de l’intérieur. L’huile de bourrache en gélule est alors particulièrement indiquée. Les remontées acides sont également très fréquentes pendant la grossesse car bébé grossit et appuie sur l’estomac. Ne vous couchez pas immédiatement après avoir dîner et évitez un repas trop riche et acide le soir. Pensez à surélever légèrement le haut du corps lorsque vous êtes au lit. Si la position peut sembler inconfortable elle s’avère réellement bénéfique. Vous pouvez également investir dans du gel d’Aloe Vera pur à avaler le soir avant de se coucher, extrêmement efficace en cas d’aigreurs d’estomac.

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-155Jessie a terminé par de petits exercices respiratoires très utiles pour équilibrer et apaiser le système nerveux. 5 à 10 minutes suffisent chaque soir pour relâcher les tensions et activer le mode «calme et détente». Les futures mamans ont été très à l’écoute de nos deux spécialistes et nul doute que les conseils reçus les accompagneront jusqu’à la naissance de bébé :

Je suis repartie avec de précieux conseils sur l’alimentation pendant la grossesse et j’ai appris des exercices de relaxation. STEPHANIE

Les conseils avisés et bienveillants des professionnels de l’atelier “en forme pendant la grossesse” furent très instructifs, même pour une deuxième grossesse! ANGELIQUE

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-150Après les deux premiers ateliers la pause gourmande a été accueillie avec enthousiasme par les participantes de la soirée. Autour d’une d’une sweet table agencée par Julie Seguin, fondatrice de l’agence événementielle Les Petites PERLES et ambassadrice Mybbshowershop. Elles se sont régalé des bons petits plats concoctés par Christelle de Les Petites Casseroles. Le concept du site Les Petites Casseroles est là pour faciliter la vie des femmes actives en quête d’une alimentation saine. Choisissez vos menus et on vous livre de bons petits plats cuisinés maison à base de produits frais et de saison ! Carine a particulièrement apprécié ce petit break :

Mention spéciale pour le buffet non seulement beau mais bon ! Je me suis régalée autant sur la partie salée que sucrée.

Quant à Célina, cela lui a donné des idées :

La décoration du buffet était enchanteresse. Mes copines m’organisent une baby shower cet été, je pense vous voler une ou deux idées !

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-163 mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-164 mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-165 mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-171

Atelier beauté

C’est peu dire que cet atelier était attendu avec une grande impatience par nos futures mamans ! Elles ont en effet pu bénéficier d’un soin découverte en cabine et d’un massage du dos et des jambes avec le baume de massage, enrichi au Complexe des Quatre Thés®, connu pour ses vertus stimulantes, régénérantes, anti-oxydantes et apaisantes. Entre les mains expertes des praticiennes du Spa THÉMAÉ Paris elles ont profité d’une parenthèse bien-être et détente qui fut un vrai régal. Corentine s’est délectée de ce soin aux saveurs orientales :

Le massage était génial, évidemment, dosé à point, avec des produits sentant vraiment bon, un pur moment de détente.

Quant à Célina, elle ne fut pas la seule à profiter des bienfaits du massage :

Cet avant-goût du soin m’a donnée envie de m’offrir le soin intégral. Apparemment ça a plu au bébé aussi parce qu’il n’a pas arrêté de se manifester pendant le massage !

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-8 mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-72 Les participantes ont en parallèle découvert les produits de soin du Spa et profiter de quelques astuces beauté à reproduire à la maison. Thémaé est une marque crée en 2007 dont la particularité est d’intégrer à ses produits cosmétiques et ses protocoles du soin les vertus du thé : le thé vert antioxydant, le thé noir stimulant, le thé blanc régénérant et le rooibos apaisant. Tous les produits de la gamme sont utilisables pendant la grossesse exception faite de la brume de sommeil en raison de la présence d’huiles essentielles. Soins démaquillants, huiles sèches, crèmes hydratantes, soins matifiants ou cérémonie jeunesse Thémaé propose une gamme unique aux textures agréables et à l’odeur délicieuse. Un vrai moment de plaisir pour les sens ! Il est indispensable pendant la grossesse  de bien hydrater sa peau et de penser au gommage qui permet d’éliminer les cellules mortes. On appliquera ensuite au choix la crème changeante soyeuse en cas de peau déshydratée et le baume des quatre thés spécialement adapté pour les peaux sèches!

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-114

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-103

Atelier mode et lingerie

C’est autour de Christel, la fondatrice de Mum-to-be Party et maman de deux enfants, que nos futures mamans ont pu échanger sur la lingerie de grossesse et d’allaitement . Quelle taille sera la mieux adaptée selon le stade de grossesse et après la naissance ? Comment choisir un bon soutien-gorge d’allaitement ? Autant de questions (et plus encore !) auxquelles Christel a apporté des réponses qui ont permis à nos Mum-to-be d’y voir plus clair. La présentation d’une multitude de modèles pour tous les styles et toutes les envies a fait le bonheur de chacune. Un moment d’échanges dont s’est réjoui Corentine : «J’ai apprécié de pouvoir essayer et acheter de la lingerie à ma taille, évolutive, avec de bons conseils et la démonstration de tant de produits différents». Christel a rappelé que pendant la grossesse le plus important était de se sentir à l’aise. La poitrine évolue beaucoup et dès que vous commencez à être gênée ou inconfortable dans votre soutien-gorge c’est qu’il est temps d’en changer ! Terminée la lingerie triste et austère il existe en effet désormais des modèles alliant esthétique et confort. Nombre de futures mamans qui n’en avaient pourtant pas l’habitude ont découvert les vertus des brassières ou des soutien-gorge armatures souples comme le soutien-gorge Cupacke d’Amoralia pour lequel, comme pour les autres modèles, il faut penser à garder une petite marge pour la montée de lait. Petite astuce : il faut pouvoir passer la main entre le bonnet et le sein, pensez que vous porterez souvent un coussinet d’allaitement, surtout les premiers temps ! Cet atelier fut très éclairant pour Carine qui était jusque-là un peu perdue dans le choix de sa lingerie :

L’atelier sur la lingerie a été instructif, c’était très sympa de découvrir les modèles différents et de pouvoir en tester certains, cela m’a permis de me décider sur le type de lingerie que je souhaite pour l’allaitement.

Lors de cette soirée chaque future maman a pu trouver son bonheur, quels que soient ses désirs pour la suite.

N’ayant pas la volonté d’allaiter, j’ai personnellement été heureuse de découvrir d’autres articles/astuces comme les maillots de bain adaptés à la grossesse ! FAUSTINE

Le fait de voir et toucher les articles est vraiment bénéfique. Je suis parfois déçue ou je me trompe de taille quand je commande en ligne donc là au moins ça permet d’apprécier la qualité des produits. Le petit rappel sur la façon de prendre ses mesures est super utile. Comme je suis déjà équipée en SG d’allaitement j’ai du coup opté pour des tops, commande reçue en 2 jours, merci beaucoup !! ESTELLE

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-40 mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-108Christel a également fait la démonstration à nos Mum-to-be du formidable châle de grossesse et d’allaitement de la marque Séraphine. Chouchou de la boutique et star de nos shooting il est vraiment l’allié des jeunes mamans. Elégant, pratique et très confortable, vous ne pourrez plus vous en passer ! Pensez également à une bonne chemise de nuit pour la maternité et le retour à la maison. Accès rapide au sein, forme flatteuse, résistante au lavage et douce au contact de la peau…ne cherchez plus la perle rare existe et en plus elle tient chaud en cas de réveil nocturne ! Il s’agit de la chemise de nuit grossesse et allaitement en coton bio de Boob. Véritable must-have pour toute jeune maman allaitante elle a à nouveau séduit les participantes de la soirée.

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-113 mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-112

La soirée s’est terminée avec un peu de retard et a pourtant passé en un clin d’œil ! Angélique est repartie chez elle de jolis souvenirs plein la tête :

Un grand merci pour cette belle soirée, riche de rencontres et de découvertes. Cette soirée fut réussie sur tous les plans, et j’ai apprécié de pouvoir également discuter avec les autres mamans présentes, c’est toujours intéressant et rassurant de pouvoir échanger et de partager nos expériences sur nos grossesses respectives. CARINE

Marie, quant à elle, a parfaitement résumé «l’esprit Mum-to-be Party» :

Un accueil attentionné où pour une fois le fait d’être enceinte ne donne pas l’impression d’être une extra-terrestre, des animatrices toutes à l’écoute et sources de précieux conseils qui nous font nous sentir un peu moins seules. Et une ambiance vraiment conviviale permettant d’échanger avec les autres participantes sur ce moment de vie un peu à part.

Bientôt le dernier rendez-vous futures mamans à Lille avant la pause estivale. L’occasion pour toute l’équipe de préparer une rentrée en fanfare et de belles surprises.

mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-117   mum-to-be-party-paris-8-juin-photographe-olga-dudko-900px-no-signautre-167

Un grand merci à la douce et attentionnée Olga du studio Sunny Blanket Photographie pour avoir su capter les moments de partage de cette soirée !

Tags

Partager

2 Commentaires

  1. un grand merci Christel, ce fut une soirée magique, vraie bulle de détente et de découverte

    Corentine
  2. Encore un immense merci à toute l’équipe d’avoir organisé ce rendez-vous unique !
    J’ai passé un formidable moment accompagnée de vous toutes.
    A très bientôt !

    Marine

Laisse un commentaire