Ah ce moment où on a juste envie de croquer ces petits pieds, ces petites cuisses mais aussi de vite se débarrasser des couches pleines de « bombe » :) Je partage avec vous mon expérience des 1ers mois avec bébé.

À la maison

De retour de la maternité où je nettoyais la petite avec de l’eau stérile, je me suis pressée en pharmacie pour en acheter. Mais le prix m’a vite découragée de continuer sur cette voie. Aussi, j’aurais pu la nettoyer avec un coton d’eau tiède mais je n’ai pas de point d’eau dans la chambre où la table à langer est dressée. Enfin, bébé avait une peau extrêmement sèche lors de ses 1ères semaines, donc je recherchais aussi une texture un peu plus grasse pouvant hydrater la peau de bébé.

C’est pourquoi je me suis rabattue alors sur un mix le lait de toilette/eau nettoyante douce.

Pour le lait de toilette, j’en ai testé 2 : celui de Melvita, en pompe (super pratique) et celui de Weleda. Ce dernier est beaucoup plus liquide, mais très (trop?) vite absorbé par le coton. Par contre, il sèche très vite sur la peau et ne laisse pas de film gras, ce qui est un très bon point. Le lait de Melvita est une bonne alternative (quoique bien plus chère, dommage) pour celles qui se lasseraient de l’odeur commune aux produits Weleda.

Lait corporel au Calendula Weleda Bébé, 9€ en parapharmacie

Lait de toilette visage et corps Melvita Pour bébé 200ml, 13,5€ dans magasins bio

Pour l’eau nettoyante, j’aime beaucoup celle de Nivea sans paraben, sans alcool et sans colorant, en flacon pompe familial de 500m très pratique.

Je me sers de l’eau également pour nettoyer les petites mains qu’on tripote à longueur de journée, ou que bébé va commencer à mettre de plus en plus souvent à la bouche. Mais aussi pour enlever le lait qui a séché aux bords des lèvres et dans le cou.

Il est bien d’utiliser des cotons suffisamment grands pour nettoyer mais aussi sécher, notamment dans les petits plis. J’ai utilisé au début les cotons de Douce Nature, mais les trouvais trop épais et difficile à déchirer quand on souhaite en utiliser qu’un petit bout. Le must, ce sont vraiment les cotons bio de la marque Agir de Carrefour. Doux, fins, résistants et souples, absorbants, juste parfaits!!!

Maxi Carré doux Bébé Bio Carrefour Agir x 40, 1,47€

Pour prévenir tout risque d’irritations, à la moindre rougeur sur la peau des fesses de bébé, j’utilise la crème de change que je mets en couche bien épaisse sur une peau parfaitement nettoyée et sèche. Elle est incroyable efficace et apaise véritablement la peau, grâce à un mélange d’huile d’amande douce et d’huile de sésame, des extraits de Calendula et de Camomille. Indispensable aussi l’oxyde de zinc aux propriétés isolantes et absorbantes.

Crème pour le change Weleda Bébé

Bonne nouvelle, la crème de change existe également pour la peau très sensible à atopique de bébé, au sein d’une gamme formulée sans parfum et à base d’extrait de la mauve blanche bio reconnue pour ses propriétés apaisantes et hydratantes.

J’ai également testé un autre produit, pour permettre de garder les fesses de bébé bien au sec. Une poudre absorbante aux huiles essentielles de lavande et de tea tree bio mais aussi aux extraits de fécule de maïs. Je l’ai testé quelques fois, après le bain, mais peut-être plus par plaisir que par nécessité. Car cette poudre (sans talc et sans ingrédients chimiques) sent extrêmement bon. Il est assez difficile de verser dans le creux de la main la bonne dose de poudre. Cette dernière peut s’avérer intéressante en été, quand bébé transpirera davantage.

Poudre absorbante pour le change Beginning 100g, 13€ en vente sur internet

On the go

Pour les déplacements et les sorties au parc, un tapis de change s’impose, qui sert aussi de tapis d’éveil sur l’herbe pour que bébé s’amuse avec nous pendant le pique-nique. La jeune marque française Mum-on-the go propose des tapis de change absolument ravissants, qu’on roule et déroule, dans des matières respectueuses de l’environnement et surtout qui changent de ces teintes ternes et de ces motifs grossiers. Et si le change devenait poésie, tiens?!!!

Pour 59€, un tapis de change Versailles Eau de bleuet, oui très chère, réutilisable autant de fois qu’on le souhaite puisque lavable en machine. Et on peut même se payer le luxe de s’offrir la poche à couches, le porte bébé ou encore le châle d’allaitement coordonnés.

Tapis de change Nappy Mum-on-the Go, 59€

Les lingettes…je n’en suis déjà pas fan pour moi-même car bien trop desséchantes. Mais elles s’avèrent quand même indispensables pour les petites sorties. J’ai pour l’instant porté mon dévolu sur les lingettes bio Douce Nature, qui sont satisfaisantes. Par rapport à celles de Carrefour Agir, je les trouve un peu moins humides et plus douces au toucher. Le côté pas très pratique: elles ne sont pas faciles à séparer les unes des autres avec une seule main (comme l’autre reste posée sur bébé pour éviter qu’elle ne gigote trop)

Lingettes bébé biodégradables Douce Nature, en vente chez Naturalia 4,9€

Les couches

On ne finira pas cet article sans parler couches, n’est-ce pas ? Si, si, si. Il faut absolument que je vous parle de couches, surtout pour les futures et jeunes mamans qui recherchent une solution écologique, pratique, respectueuse de la peau de bébé mais aussi efficace contre les fuites. Je les ai trouvé ces couches en coton bio miracles, après avoir passé pas mal de temps sur le net à lire les commentaires et comparer les prix. Cette marque se nomme Moltex, une marque allemande. Elle se trouve dans quelques magasins bio en France comme en province mais à un prix exorbitant. Préférez le web car on y trouve aussi des promos et des prix imbattables, et vous en vous faites livrez 6 paquets d’un coup sans frais !

Couches Moltex 3-6kg,  8,99€ le paquet de 46 couches en vente sur Brindilles.fr

Et pourtant, j’ai testé également celles de Carrefour Agir… archi nulles : les scotchs ne tiennent pas, ou parfois manquent! Elles ne peuvent pas être pliées au niveau du ventre et ne sont pas assez souples.

Et vous jeunes et futures mamans, vous avez déjà des produits en tête? dans votre coeur?