Pour l’écriture de notre livre “MON ALLAITEMENT comme je le veux“, nous avons sondé et reçu énormément de témoignages de papas. Et si il y a bien un sujet qui a mobilisé la communauté, c’est celui des préjugés et des remarques déplacées, qu’on allaite exclusivement ou mixte, longtemps ou 1 seul jour, en public ou en cercle familial… Dans un contexte pas toujours évident à gérer pour la maman, les hommes peuvent être d’un grand soutien et trouver leur place comme “papa allaitant”….contrairement à ce qu’ils peuvent s’imaginer ou ce que certaines mamans aussi peuvent redouter ! Rien de mieux que des paroles et des récits sincères de papas pour le confirmer !

Les craintes du début

Thibault, un futur papa, nous fait part de ses doutes et ses inquiétudes quant à son futur rôle à jouer avec son premier enfant :

Déjà que la place du père pendant la grossesse n’est pas simple à trouver, qu’il n’y a pas beaucoup de sites à l’attention des futurs papas, j’ai peur de ne pas trop savoir où me placer pendant l’allaitement.

Il souligne l’importance de se renseigner et d’être informé, des conseils que nous donnons justement dans notre livre MON ALLAITEMENT comme je le veux. Aussi vous pouvez également lire le témoignage d’Océane et de son conjoint Adam, qui s’est investi dès la grossesse dans ce projet commun d’allaitement.

ce-que-pensent-les-hommes-de-l-allaitement (2)

crédit photo : @candiceheninphotography pour HISTOIRES D’ALLAITEMENT avec MAM

Certains papas expriment leur réticence à l’allaitement au sein pour des raisons de pudeur. Camille, jeune maman, nous avoue :

Le mien est contre car il n’aime pas que les gens voient mes seins.. Il n’a pas eu le choix ! Je ne regrette pas du tout d’allaiter mon enfant depuis 4 mois et demi. Il me demande régulièrement quand je vais arrêter mais ce n’est pas pour tout de suite, d’autant plus que mon bébé n’accepte pas le biberon !

L’allaitement n’est pas toujours un long fleuve tranquille, on le sait. Chacun tâtonne, apprend, découvre et il n’est pas étonnant que des papas aient peiné à trouver leur place entre maman et bébé dans les premiers mois, comme Matthieu qui nous raconte :

Les tous premiers mois ont été compliqués pour moi : difficile de se trouver un rôle tant la communication avec le bébé est inexistante. Depuis ses 3 mois, beaucoup de choses ont changé : je joue et ris beaucoup avec ma fille, la change plus. Je l’emmène et vais la chercher chez la nounou et tout cela me donne beaucoup de plaisir.

Devenir un papa allaitant

Nous avons reçu bien des témoignages de papas qui se sont attribués un rôle bien précis : assister sa femme quand elle allaite et être… aux petits soins pour elle ! Tiphanie nous confie au sujet de son conjoint Thom :

Les débuts de l’allaitement ont été compliqués et il a fait ce qu’il a pu. Il m’a aidé à positionner notre bébé, à faire ce qu’il pouvait à la maison (…) que je mange bien, que je ne manque de rien. Et il a pris soin de notre bébé pour tout le reste !

C’est tout naturellement que les hommes viennent en aide quand les obstacles se dressent pour la maman, comme c’est le cas de Matthieu. Le rôle du père est aussi celui d’un conjoint qui comprend, rassure…

Je tente de la soutenir le plus possible : en la rassurant lorsque les montées sont moins importantes, en me levant plus la nuit (Anna se réveille souvent) durant les périodes où Aurélie fatigue … Ma compagne a eu un moment compliqué à la reprise du travail, je lui ai également confié que si elle désirait arrêter ou aménager l’allaitement, il ne fallait pas se mettre de pression vis-à-vis de moi.

ce-que-pensent-les-hommes-de-l-allaitement-mum-to-be-party - Copie

Tout comme Laura qui a été très épaulée logistiquement par son mari pendant ses mois d’allaitement. Il raconte son expérience…

Je n’ai pas souffert de la relation fusionnelle qu’elle créait avec nos bébés. Au contraire. Pour l’aider j’ai choisi de m’investir au quotidien, dans tous les petits gestes de soin. Par exemple c’est toujours moi qui me levais la nuit, aux premiers pleurs. Je changeais le bébé, puis l’apportais à ma femme pour qu’elle l’allaite dans notre lit. Ainsi elle pouvait prendre le temps d’aller aux toilettes, boire un verre d’eau, aller chercher un lange ou s’appliquer de la lanoline.

Certains papas décident alors de créer une toute autre relation avec l’enfant afin d’avoir eux aussi “des moments privilégiés”. Le mari d’Aurélie nous a fait part de plusieurs instants qu’il aime partager avec son enfant :

Je me promène avec mon bébé, je le berce, je peux lui donner le bain, jouer avec lui le câliner. Créer un lien autrement.

Patience…et initiatives dans le couple !

L’allaitement, un asservissement ? Souvent les futures mamans entendent des copines qu’elles vont être “esclaves” du nourrisson qui sera “accroché” en permanence au sein. Sans parler de l’impact que cela peut avoir sur la vie de couple, les sorties, les voyages…bref, les sources de plaisir et de partage.

Matthieu se veut très rassurant sur ce point :

Je ne pense pas que la liberté de notre couple ait été plus limitée du fait de l’allaitement : au contraire. Moins de matériel à transporter, et la possibilité “d’improviser” le repas … La limitation vient plus du fait du rythme de notre fille “siestes, éveil, changes …”

Nous en parlons dans notre livre : les déplacements avec un bébé allaité sont au final très simples. Le portage en écharpe permet d’allaiter facilement dans une file d’attente, pendant une ballade…

Côté vie sexuelle, les avis sont plutôt partagés, certains papas privilégient l’alimentation de leur enfant quitte à mettre de côté pendant quelques temps le désir. Comme nous l’explique un de nos papas interrogés :

C’est vrai que pour un homme, les seins qui peuvent être un organe de désir ne le sont plus pendant cette période. Ils sont là pour nourrir son enfant. La femme a un rôle de nourricière. A cela on ajoute la contrainte du timing et que souvent les bébés dorment dans notre lit ou dans la chambre pour des raisons de simplicité et organisationnelles… cela n’aide pas.

Dans certains des témoignages, quelques pères expriment le souhait que leur femme reprenne petit à petit le rôle d’épouse et de femme en plus de celui de mère. Et bien, bonne idée, Messieurs, allez jusqu’au bout de vos désirs : prenez les devant set organisez une belle soirée surprenante à votre femme !  Massage à domicile, repas délicieux, lingerie sexy…votre rôle de papa allaitant ne doit pas non plus signifier mettre en sourdine le rôle de partenaire amoureux.

evenement-aux-petits-soins-mum-to-be-party-16-octobre-2018-BD-328crédit photo : @candiceheninphotography

Tous les propos que nous avons pu recueillir peuvent différer mais se rassemblent tous sur le même objectif : le bien-être de la maman et du bébé.

Et vous comment votre mari réagit face à votre allaitement ? Avez-vous des anecdotes à nous raconter ? 

Pour parler allaitement en couple, retrouvez notre livre sur notre eshop ou dans toutes librairies physiques et ecommerçantes !